AccueilS'enregistrerConnexion

Venez vous faire déclarer et choisir votre armée dans CE SUJET !

Les groupes par armée sont crées ! Si vous n'avez plus de groupe ou pas le bon, il vous sera demandé de vous rendre dans le sujet ci-après rapidement.


Partagez | 
 

 Yuniiiie xD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarYuna



Féminin
Nombre de messages : 4737
Age : 25
Armes : Merenwen (épée) ; arc & flèches ; dagues & poignards.
Ville : Demie-Elfe.
Date d'inscription : 03/02/2007

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s): Esbrouffe ♥ - Findel - Elix - Kenren - Laelyan - Helen - Auron.

MessageSujet: Yuniiiie xD   Sam 15 Déc - 14:20

RPG

Nom : Inconnu

Prénom : Yuna

Surnom éventuel :Yunie

Age : 17 ans

Race [/humain/elfe/ nain/ombre...]: Demie - Elfe

Dragon/dragonnier : /

Magie ? : Magie Blanche

Objet particulier : Yuna a une épée qui appartenait a sa mère maintenant décédée. Pour lui rendre hommage, elle appela son arme : Sophia. Elle a aussi un arc, et un pendentif. Ces objets sont l’héritage de Yuna, elle les a toujours sur elle et y tient particulièrement.

Physique du personnage ( 3 lignes complètes) : Yuna est une jeune elfe de dix-sept ans. Elle est de taille moyenne pour son âge en mesurant environ 1m70. Elle dispose d'une physionomie Elfique et est donc fine. Elle est assez musclée suite aux longs entraînements qu'elle fit avec sa mère puis seule après la mort de cette dernière. Elle a des cheveux lui arrivant un peu au dessus des épaules d'une couleur châtain. Ils sont lisses et simple bien qu'elle ait une mèche plus longue entourée de tissus de couleur. Les yeux de la jeune elfe sont le plus souvent qualifiés d'étrange. En effet, ces derniers ont chacun une couleur différentes, l'un étant bleu clair et l'autre vert. Dans ses yeux clairs, on peut facilement lire ses sentiments et on peut y voir une touche de tristesse même si elle est le plus souvent heureuse. C'est une jeune fille souriante malgré son passé difficile, elle a la joie de vivre et cela se remarque sur son visage même si quelques fois, Yuna éprouve un sentiment de tristesse et que les larmes coulent. Faisant partie de l'ACB, l'Armée des Beors, Yuna a hérité de beaucoup de cicatrices suite aux batailles auxquelles elle a participé. Elle en a plusieurs au niveau du dos et du ventre et une a son épaule droite, un cadeau qu'un Ombre lui laissa avant qu'elle l'ait tué. C’est une jeune elfe avec des mains habile qui sont souvent utilisées pour tirer à l’arc mais aussi pour manier l’épée.

Caractère du personnage ( 2 lignes completes) : Yuna est quelqu’un de gentil. Elle dispose d’une grande loyauté et donc, ne trahira jamais ses proches. Elle est honnête et déteste mentir. C’est une jeune elfe qui est douce avec les personnes qui lui sont chers, elle ferait tout pour eux et adore être près d’eux pour vivre des moments agréables. Elle est toujours là pour ses amis et les consolent du mieux qu’elle peu en cas de besoin.
Yuna est une jeune fille sensible, peu être même trop. Elle pleure facilement en repensant a son passé qu’elle a du mal a porter. Elle peut même avoir du mal a tué des soldats de l’Empire pendant des batailles lorsque ses sentiments prennent le dessus. Lors des guerres, elle doit les « ranger » pour éviter de se faire tuer.
C’est une jeune elfe qui culpabilise facilement et qui s’en veut rapidement pour ses actes. Lorsque son village fut dévasté, elle se sentit coupable ne d’avoir rien put faire et elle se sent encore fautive. Yuna déteste être seule… Elle aime être entourée de ses amis et ne reste seule que très rarement. La solitude et le silence sont ses peurs avec bien sur le fait de perdre ses amis.
C’est aussi une jeune fille irréfléchie. Lorsque quelqu’un blesse moralement ou physiquement un de ses proches, elle fonce sans se poser de question et cela peut aggraver la situation.
Yuna peut être patiente comme impatiente, cela dépend des moments et des personnes. Elle déteste les hommes qui pensent que les femmes sont des êtres faibles sans intelligence et qu’elles ne servent qu’à faire des enfants, de la nourriture, etc.… Lorsqu’elle rencontre des hommes comme cela, elle n’oublie pas de leur faire comprendre qu’elle n’est pas comme ça et qu’elle peut les mettre au sol avec facilité. Yuna est une jeune elfe têtu, vraiment têtu. Elle veut toujours avoir le dernier mot et par la même occasion, avoir raison. Elle peut être parfois sur la défensive et être méfiante avec les inconnus. Elle s’énerve facilement malgré ses efforts pour rester calme.


Hors RPG :

Prénom :
Jennifer =)
Age : 15 ! Bientôt 16 ! xD Dans 8 mois –‘
Avez vous lu le règlement ? Bien sûr xD J'ai même participé a ces modifications xDDDDDDDD


Histoire (6 lignes complètes) : Notre histoire commence un jour d’été aux Beors. Un jour simple, un jour de routine ou encore d’habituelle misère pour beaucoup des gens dans ce monde. Mais pour une femme, dans une chambre assez belle, décoré avec des fils d’argent sur les murs, des tapisseries simple mais agréable a regarder cette journée était loin d‘être une routine.
Dans le lit de bois vernit, une femme était allongée, dormant dans des draps de couleurs chaudes. Cette femme était complètement épuisée après la journée qu’elle venait de subir.
Elle s’appelait Sophia, un nom qui resta dans les mémoires de beaucoup de personnes. Cette femme était une elfe… Oui, une elfe qui se battait pour la liberté avec ce qu’on appelait les « Hommes Libres ».
Mais Sophia n’était pas fatiguée pour cette raison, ce jour là, elle n’avait as participer a une bataille, une embuscade ou encore un long et périlleux voyage qu’elle avait l’habitude de faire…
L’elfe qui se reposait, était épuisée car, elle avait donné naissance a un bébé… Elle avait donné la vie a un être qui pour le moment était fragile, innocent et endormit dans un petit berceau a coté du lit de Sophia.
Cette enfant était une fille, ou plutôt une elfe… Elle avait une jolie bouille et des petits cheveux châtains et des yeux qui pour le moment étaient de couleur clairs mais, cela pouvait bien changer…

Le père de cette enfant était au chevet de son épouse… Il était Dragonnier et devait partir en mission mais, cette fois, sans sa femme…
Cette dernière dormait toujours paisiblement, ses yeux étaient fermés, sa respiration calme et sa peau toujours aussi douce… Ce Dragonnier du nom de Brom aimait sa femme plus que tout et elle lui avait offert la chose que tout homme disposant d’un cœur rêvait d’avoir… Un enfant.
Brom avait assisté a l’accouchement difficile de sa femme. Elle avait souffert en donnant la vie.
Des cris de douleurs s’étaient perdus dans la pièce et Brom, ne pouvant rien faire serrait simplement la main de Sophia dans la sienne… Cette dernière était déjà plus rassurée en sentant la présence de son mari et après des heures de travails, un enfant fut né et cet enfant fut baptisé Yuna....

La petite Yuna était allongée dans son berceau, goûtant a son premier sommeil, ses petites mains tenaient la couverture qu’elle avait sur elle, sa petite tête s’était laissée aller sur le coté montrant son visage de profil. Ces petites oreilles étaient comme celles des elfes, légèrement pointues mais cette enfant était un bel être vivant.

Sophia avait gardé sa fille dans ses bras pendant un long moment après l’accouchement, elle ne voulait plus la lâcher.
La mère avait contemplé sa fille avec un regard doux, tendre, un regard de maman.
Yuna elle, tenait un doigt de sa mère et ne savait pas vraiment ce qu’il se passé. Elle était vivante mais ne prenait en aucun cas conscience de ce moment.
La père lui était assit au bord du lit à ce moment là, contemplant lui aussi l’être que sa femme venait de mettre au monde et il lâcha un « merci » a Sophia. Cette dernière n’avait pas répondu, sûrement à cause de la fatigue.
Les deux parents vivaient le plus beau jour de leur vie mais aussi le dernier ensemble.
Au réveil de Sophia, Brom annonça a sa femme qu’il allait devoir partit en mission dans les heures qui allaient suivre.
Sophia était bien entendu triste et déçue par la nouvelle mais elle s’y résigna, sachant que Brom n’y allait sas vraiment par plaisir mais par obligation. Elle avait faillit le retenir, en lui donnant comme argument des choses comme « Mais aujourd’hui c’est la naissance de ton enfant » ou encore « Tu es père et tu dois rester près d’elle » mais elle savait que c’était égoïste de lui dire cela car lui aurait aussi préféré rester auprès de sa fille et sa femme et elle trouva d’autre arguments pour se prouver qu’il avait raison de partir. Il faisait ça pour un peuple entier qui avait besoin de lui. Elle, elle pouvait encore attendre.

Après avoir serré sa femme dans ses bras, lui murmurant des mots doux et rassurant a l’oreille, après l’avoir embrasser pour lui dire au revoir, il était allé vers sa fille.
Il la regarda un moment sans rien faire, l’observant dormir avec douceur puis, il la prit dans ses bras et déposa un tendre baiser sur sa joue.
Yuna ouvrit a peine ses yeux et son père lui caressa doucement la joue pour qu’elle se rendorme, ce qu’elle fit.
Il l’amena alors a Sophia et la laissa dans ses bras avant de partir, fermant le porte derrière lui, laissant sa femme et sa fille derrière lui, le regret au ventre mais, il devait faire son devoir, pour le peuple.

Les jours passèrent et Sophia reprenait des forces a vue d’œil, sa fille était le plus souvent dans ses bras et elle recevait de la visite.
Des Elfes qu’elle connaissait et qui venait spécialement du Du Weldenvarden pour lui dire leurs félicitations pour avoir mit au monde un enfant qu’ils qualifiaient tous de « magnifique ».
Mais, la personne que Sophia désirait le plus voir apparaître sur le seuil de la porte de sa chambre n’arrivait pas, n’arrivait plus.
Après plusieurs semaines, alors que la mission de Brom devait être terminé depuis longtemps, ce dernier n’était pas revenu et était donc porté disparut pour certains, mort pour d’autres.

Sophia plongea dans la tristesse et sa seule source de bonheur était Yuna qui grandissait petit à petit.
Les mois s’écoulèrent toujours sans nouvelles de son mari et, des rebelles avait prévenu le chef des Vardens qu’il y aurait une attaque.
Sophia fut prévenue et bien qu’elle s’apprêtait a y participer, bon nombre de personne le lui interdit. Pour cause, elle avait une fille et ne devait pas mourir comme son mari car sinon, elle se retrouverait seule.
Sophia décida alors de protéger son enfant jusqu’au bout et avec l’aide d’une escorte, elle partie vers l’Alagaesia, le royaume de l’Empire pour y vivre dans la tranquillité.
Elle emménagea dans un village portant le nom de Yazuac où tous les villageois l’accueillerent avec gentillesse.
Malgré l’absence de son mari, Yuna apporta a sa mère le bonheur dont elle avait besoin.
Elle était une enfant intelligente, appréciée par les autres villageois.
Elle avait désormais 5 ans et gambadait avec les autres enfants de son village, un sourire radieux sur son beau visage.
Elle était heureuse malgré l’absence de son père.
Un jour, lorsqu’elle était assisse a table en train d’observer sa mère faire du feu, elle entendit un mot et le retint dans un coin de sa tête pour le dire a ses amis. Ce qu’elle fit le lendemain .., devant chez elle.
Elle murmura le mot « Brinsingr » et le morceau de bois qui était sur le sol brûla pendant qu’elle s’écroula sur le sol.
Sophia sortit de la maison en entendant les cris des enfant et fit le rapprochement en voyant sa fille évanouit et le morceau de bois en feu…
Yuna venait de découvrir la magie qui sommeillait silencieusement en elle.
Yuna était une elfe et donc, elle disposait de pouvoirs magique et n’avait seulement qu’a apprendre les mots en ancien langage, ce qu’elle fit avec l’aide précieuse de sa mère qu’elle aimait tant.

La mère de Yuna était tout pour elle. Elle l’aidait, la consolait, l’écoutait, l’éduquait, lui parlait… Tout ce dont une enfant a besoin.
Sa vie était agréable dans une petite maison de bois simple mais douillette. Elle avait sa propre chambre avec un lit en bois, une petite commode où était rangé ses quelques vêtements.
Sa mère lui avait fabriqué quelques jouets de bois mais Yuna ne les utilisaient pas souvent, elle préférait jouer a l’extérieur avec ses amis du village et apprendre la magie avec sa mère.
Les années passèrent ainsi, Yuna grandissait chaque jour un peu plus et elle s’améliorait dans le contrôle de la magie et trouva sa spécialité, les soins… Elle avait tout de même besoin d’encore beaucoup d’entraînement…
Mais la mère de Yuna tomba malade et aucune magie ne pouvait soigner cela. La jeune elfe n’avait alors que dix petites années lorsque sa mère tomba malade. Elle était sure que sa mère allait s’en sortir, elle espérait, priait qu’elle continue de vivre mais, si Dieu existait, il ne l’avait pas entendu ou n’avait pas eut envie de l’aider…
Yuna se retrouva alors orpheline.

Le jour de sa mort, Sophia avait décidé de dévoiler des moments de sa vie avant qu’elle ne vive dans ce village. Elle raconta alors a sa fille ce qu’elle faisait, elle lui raconta qu’elle était une rebelle qui se battait pour que tout le monde puisse attraper, goûter a la liberté si appétissante et qu’elle avait eut un mari qui n’était autre que son père mais qui avait mystérieusement disparut.
Sophia était pourtant persuadé que son mari était encore en vie.
Yuna écoutait sa mère, restant silencieuse, pleurant de tout son corps en entendant sa mère parlait comme si c’était la fin et c’était bien la fin.
Yuna la suppliait pourtant, lui demandant de se battre, de ne pas l’abandonner avec sa voix déchirante mais sa mère, elle faisait comme si Yuna ne pleurait pas, elle avait un sourire serein bien qu’elle allait franchir la porte qui allait l’emmener loin de sa fille, elle allait la laisser derrière elle comme son mari l’avait fait…
Les dernières paroles de sa mère furent « Je suis la personne la plus heureuse… » et elle ferma les yeux, se laissant emporter par la mort pendant que sa fille hurlait toujours, criant des « non » a tout va, des mot la suppliant et même un « Je te déteste maman… ».
Yuna avait été égoïste ce jour là. Sa mère était morte et la seule chose qu’elle arrivait a penser de l’être qu’elle aimait le plus était qu’il était détestable… Sa mère l’avait abandonné avec un sourire… Ce sourire avait déchiré le cœur car elle pensait que sa mère ne pensait plus a sa fille, qu’elle l’avait abandonné sans essayer de se battre mais elle avait tort.

Yuna passa plusieurs mois a ne rien faire, restant enfermée dans sa maison après avoir assisté a l’enterrement de sa mère… Elle était le plus souvent dans la chambre de cette dernière, a contempler le lit, pleurant encore et encore et de temps a autre elle appelait sa mère… Elle avait peur et était seule, totalement seule… L’angoisse montait et le silence lui faisait atrocement peur…


Dernière édition par le Sam 15 Déc - 17:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarYuna



Féminin
Nombre de messages : 4737
Age : 25
Armes : Merenwen (épée) ; arc & flèches ; dagues & poignards.
Ville : Demie-Elfe.
Date d'inscription : 03/02/2007

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s): Esbrouffe ♥ - Findel - Elix - Kenren - Laelyan - Helen - Auron.

MessageSujet: Re: Yuniiiie xD   Sam 15 Déc - 14:21

DEUXIEME PARTIE

Puis, un jour, elle décida de se relever, elle eut un déclic qui lui permit de se lever et de continuer a vivre comme sa mère l’aurait voulut.
Yuna se fit alors une promesse, retrouver son père et ensuite partir vers les rebelles pour continuait ce qu’avait fait sa mère.
Mais pour cela, elle devait s’entraîner… Elle prit alors l’arc de sa mère, un arc fait par les elfes, d’un bois foncé taillé par endroit, il était beau et offrait des tires précis … Elle avait aussi une épée. Une épée qui était son véritable héritage… Cette épée, Yuna l’avait nommée « Sophia » pour rendre un dernier hommage a sa mère qui l’avait laissé pour rejoindre le « Paradis », elle était fine et longue. Par rapport aux autres lames que les hommes ou elfes avaient fabriqué, Sophia était sûrement une des plus légère. Sur le lame de métal, il y avait quelques gravures représentant des courbes allant dans tout sens, ces dernières donnait un charme et une beauté a l’arme.

La jeune elfe âgée de seulement onze ans allée chaque jour près du fleuve qui coulait près de Yazuac, son village. Ce lac portait le nom du Ninor et, il faisait revivre, a Yuna de très bon souvenirs.
Souvent, avec sa mère qu’elle aimait tant, elle allait près de ce fleuve et y passait la journée pour s’entraîner et s’amuser un peu.
La magie et quelques notions de l’art de manier l’épée et l’arc était des choses que sa mère lui apprenait et que Yuna adorait.
Elle se montra particulièrement forte et habile avec un arc dans les mains mais l’épée était comme sa faiblesse. Elle n’arrivait pas à porter des coups fatals et avait du mal a garder sa défense. C’est pour cela qu'ensuite Yuna s’était entraînée sans sa mère a enfin contrôler l'épée de sa mère.

Elle passa environ deux années avant de se montrer a l'aise avec une épée. Deux ans d’entraînement intensif et seule.
Elle pouvait rester quelques jours aux bord du Ninor a s’entraîner. Elle passait des journées entière en s’accordant de légères pauses pour se nourrir et boire avant de retourner a la tache.
Au village, les habitants avaient bien entendu remarqué ses absences et ils allaient, quelques fois, l’espionner pour savoir a quoi elle jouait toute seule.
Yuna avait remarqué leur présence et s’arrangeait pour changer d’endroit le plus souvent possible pour ne pas être déranger.
Les villageois décidèrent alors de lui parler pour savoir les raisons de ses entraînements et elle leur répondit simplement qu’elle voulait savoir se défendre pour ne pas mourir comme d’autres. Les habitants la laissèrent alors, commençant a avoir légèrement peur.
Elle avait a peine treize ans et était dotée d’une grande force, elle pouvait sûrement mettre a terre les hommes les plus redoutés du village sans aucun mal et de plus en plus de monde s’éloignait d’elle a part quelques de ses amis qui l’avaient soutenue depuis sa tendre enfance.

Elle continua les entraînements avec toujours la même volonté, détermination et autonomie. Deux années de plus passèrent et Yuna se retrouva âgée de quinze ans. Sa mère l’avait quitté depuis cinq printemps et la jeune elfe s’y était fait. Elle avait retrouvé sa joie de vivre depuis de courtes années, elle vivait tranquillement, s’améliorant toujours dans les arts de maniement d’arme et de la magie, continuait de s’amuser avec quelques amis et laissa les villageois parler derrière son dos sans y prêter attention.
Depuis la mort de sa mère, les villageois se faisait une joie de parler d’elle, de la critiquer, de la plaindre ou d’en faire des éloges. Elle s’y était habituée et lorsqu’ils allaient trop loin, elle les remettait la leur place sans difficultés. Elle était tout de même respectée.

La vie dans le village devenait tout de même de plus en plus difficile. Les famines commençaient a prendre de l’ampleur, ainsi que l’Empire.
Ce dernier emmenait souvent des soldats à Yazuac et, ils en profitaient pour prendre de la nourriture, enlever des gens ou bien les tuer sur place.
Yuna, qui passait majoritairement son temps près du fleuve, loupait le plus souvent ces problèmes mais, une fois, elle était là, spectatrice d’un événement qui lui déplaisait fortement.
En effet, sous ses yeux, elle voyait un vieil homme se faire malmener par deux soldats de l’Empire. L’homme en question était un des plus vieux du village, il disposait de membres fragile et était maigre a cause de la pauvreté. Les deux soldats, eux, étaient bien entendu en pleine forme et « jouaient » avec le pauvre homme qui n’avait rien demandé et rien fait.
Yuna, révoltée contre cette injustice, s’étonna de ne voir aucun des villageois bouger le petit doigt pour lui venir en aide et, avec son caractère bien trempé et son manque de réflexion, elle s’avança et commença a crier après les soldats. Cette dispute finit alors en bagarre et Yuna les tua tous deux… Son premier meurtre… La première fois qu’elle tuait… Et malheureusement, ce n’était pas la dernière fois…
Ce jour là, malgré le fait qu’elle avait sauvé un homme de son village, elle se sentit terriblement coupable d’avoir arraché la vie, d’avoir décidé du sort de deux personnes, d’avoir prit leur destin en main. Elle avait aussi peur des conséquences de son acte… L’Empire n’allait pas laisser passer ça, il allait se venger, elle le savait…

Un long mois passa sans aucun problème mais, malgré tout, Yuna ne baissa pas sa garde… Elle allait de moins en moins près de Ninor pour s’entraîner de peur d’être absente en cas d’attaque.
Ce jour qu’elle ne voulait pas vivre arriva enfin après de longues semaines. Elle s‘y attendait mais la surprise fut tout de même au rendez vous…
Un grand nombre d‘Urgals déferla dans les rues du petit village, tuant tout ce qu’ils rencontraient…. Yuna était a moitié prête et, elle se défendit comme elle pouvait, essayant d’aider des pauvres villageois sans aucunes défenses… Elle échoua…. Chaque seconde, elle voyait des femmes, des hommes et des enfants tomber sur le sol de terre, une épée dans le corps, le sang se mélangeant alors a la terre.
Les larmes de colère et de tristesse montèrent et elle tua les Urgals comme elle le pouvait, aucun d’eux ne résistaient mais elle fut tout de même blessée…. Mais elle s’en fichait, ses amis se faisaient tué sans aucune pitié, les cris retentissaient partout, des cris de terreur et de souffrance que Yuna ne pouvait empêcher…
Après quelques heures qui paraissaient durer une éternité, Yuna se retrouva seule au milieu de ce désastre…. Ce village qui était sa vie, qui était planté la depuis bien longtemps, venait de se faire détruire en seulement quelques heures. Une bonne cinquantaine de vie détruite, perdues, finies par des monstres qui n’avaient aucune pitié…
Et le pire pour Yuna, c’était que, une fois de plus, elle avait réussit a survivre… Elle avait perdue sa mère et a ce moment, elle n’avait souhaité qu’une chose, c’était de la rejoindre et là, elle venait de perdre encore un morceau de sa vie, un morceau d’elle et désirait mourir pour retrouver tout ça.
Les restes du village étaient silencieux, le seul bruit encore audible était le crépitement des flammes du sinistre qui avait brûlé une bonne partie des maisons… Le ciel était couvert, les oiseaux avaient disparu ainsi que le souffle de la légère brise… Plus rien… Plus rien…

Yuna était en larme, a genoux, au milieu de tout ça. Elle sentait la haine, le désespoir, la tristesse, la fatigue, la culpabilité l’envahir d’un seul coup… La souffrance revenait une fois de plus en elle alors que, elle avait retrouvé depuis peu cette joie de vivre, ce goût de la vie qu’elle trouvait délicieux et sucré malgré les quelques difficultés et obstacles qui s’étaient de temps a autre installé.
Yuna avait été heureuse mais a ce moment, a genoux sur la terre de son enfance, elle était complètement anéantie…
C’est alors qu’elle vit une goutte d’eau tomber sur le sol…. Cette goutte ne venait pas de ses yeux, ce n’était pas une de ses larmes… Elle leva alors la tête vers les cieux et sentit une goutte tomber sur son visage qui se mélangea avec ses larmes qui perlaient sur son visage… Une autre goutte tomba et ainsi de suite… Le ciel pleurait avec elle… Yuna n’était donc pas si seule dans ce monde…
La jeune elfe était restée là un long moment… Elle revoyait sa vie a travers son esprit, tous les moments dont elle avait le souvenir lui revinrent. Les heures passaient pendant que Yuna restait sur ces genoux, dans la boue qui s’était formée suite a l’averse que subissaient les restes du village… Yuna se calmait peu à peu mais a chaque fois tout de même, la tristesse et la solitude qu’elle ressentait lui faisaient verser de nouvelles larmes… Mais, au bout d’un moment, lorsque la nuit commeçait a s’installer et que le froid l’avait envahit, elle se leva, tremblante comme une feuille. Elle se dirigea alors, trempée jusqu’aux os vers sa maison qui était presque intact… Seules quelques affaires avaient subit la rage des Urgals…
Yuna alla dans la chambre de sa mère comme si elle y était encore, elle voulait retrouver sa présence qui l’avait rassuré pendant ses dix premières années… Allongée sur le lit de bois, simple, enroulée dans les quelques couvertures qui la réchauffait la nuit passa lentement…
La jeune elfe revoyait toutes ces images d’horreur dans sa tête, tous les cris résonnaient dans son esprit. Elle avait l’impression d’être encore plongé dans ce moment si insupportable…
Elle ne dormit presque pas cette nuit là et elle avait de bonnes raisons pour ne pas trouver son sommeil qui lui aurait pourtant fait un grand bien…

Le lendemain, jour qu’elle redoutait tant, elle se leva et parcourut son village ou, plutôt les ruines de son village… Sur son chemin, elle rencontra beaucoup de cadavres, des gens qu’elle connaissait bien ou peu mais tous ces visages lui étaient familiers… L’odeur que ces corps rejetaient était insoutenable et, elle devait les brûler…
Grâce à sa magie, et au premier mot de l’ancien langage qu’elle avait acquit, Yuna brûla tous les corps, des femmes, des enfants et des hommes… A chaque fois, elle versa une larme pour eux et leur rendit hommage avec quelques mots…
Une fois cette tache terminée, elle regarda tout autour d’elle et serra les poings. Elle n’avait désormais plus aucune raison de rester là dans un village sans vie… Elle n’avait aucune raison de continuer a vivre dans le passé, dans la tristesse… Ce moment ne devait pas l’empêcher de vivre heureuse… Elle devait partir, elle voulait partir… C’était peut être égoïste de sa part de tout laisser derrière elle mais, elle ne trouva aucun intérêt a vivre ici. Elle avait fait le maximum pour les villageois qui avaient rejoint un autre monde… Elle devait vivre sa vie comme elle le souhaitait….

Elle retourna alors dans sa maison avec un air mélancolique, prête a retomber en larme a chaque instant…
Lors de sa petite visite chez elle, Yuna regarda tout autour d’elle, sans oublier d’observer quoique ce soit… Elle marcha sur le sol de bois et s’arrêta devant un collier disposé sur le sol…. Elle se baissa et le ramassa. La jeune elfe regarda le pendentif entre ses doigts et eut un sourire en se rappelant un des bon souvenir… Celui où, pour la première fois, sa mère lui avait parlé de son père… Ce pendentif représentait pour sa mère beaucoup de chose mais surtout l’amour qu’elle et Brom s’étaient échangé…
Yuna fut soulagé de voir qu’il n’était pas cassé et elle le plaça autour de son cou avant de se relever et de continuer à parcourir chaque recoin de sa maison. Elle passait a chaque fois le bout de ses doigts sur les meubles de bois foncé, avec un regard triste.
Elle décida alors de laisser toutes ces choses dans cet état et de revenir de temps en temps pour aller déposer des fleurs sur le sépulture de sa mère.
Après avoir contemplé sa maison, elle la quitta dans un sanglot et courut vers la sortie. Elle aurait voulut ne pas se retourner pour se prouver qu’elle pouvait quitter ce morceau de sa vie sans difficultés mais, elle échoua lamentablement car, elle resta un moment a fixer les ruines.
Mais enfin, elle partit loin de Yazuac… Elle était a pied mais bien armée… Un arc, une épée et quelques poignards pour s’assurer une bonne sécurité mais en plus de tout cela, elle avait sa magie… Elle allait pouvoir vivre dans ce monde sans pitié.
Revenir en haut Aller en bas
avatarYuna



Féminin
Nombre de messages : 4737
Age : 25
Armes : Merenwen (épée) ; arc & flèches ; dagues & poignards.
Ville : Demie-Elfe.
Date d'inscription : 03/02/2007

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s): Esbrouffe ♥ - Findel - Elix - Kenren - Laelyan - Helen - Auron.

MessageSujet: Re: Yuniiiie xD   Sam 15 Déc - 14:22

TROISIEME PARTIE

Yuna erra un peu partout dans l’Alagaesia pendant quelques mois, a la recherche d’information sur les rebelles ou encore sur son père… Elle ne rencontra aucun ennemi sur le chemin et put alors, en toute tranquillité marcher a travers la région…
Lors de son voyage, elle eut plusieurs informations sur les rebelles et tout particulièrement sur une armée du nom de l’Armée des Combattants des Beors.
Mais, elle décida alors d’aller au Du Weldenvarden pour enfin rencontrer des personnes de sa race…Des Elfes. Sur le chemin vers la foret Elfique, elle dû traverser le désert du Hadarac. Une étendue de sable fin, sous un soleil chaud avec quelques rafales de vent…
A cet endroit là, elle rencontra un homme qui se nommait Atila. Elle se lia d’amitié avec ce dernier après avoir discuter un long moment…
Elle apprit plusieurs choses a son sujet… Atila était un des templiers. Il se battait lui aussi pour la liberté de ce monde, luttant comme il pouvait contre l’Empire. Cet humain était par contre atteint d’une maladie étrange et était plutôt pessimiste par moment. Le fait de savoir à quel moment il allait mourir devait sûrement jouer un rôle dans sa façon de penser et Yuna comprenait comme elle pouvait….
Après un long moment passé avec cet homme, leur chemin se séparèrent et, elle continua sa route seule vers Du Weldenvarden qu’elle convoitait tant…

Après quelques semaines de marche, elle arriva enfin au portes de la foret… En tant qu’Elfe, elle pu y entrer sans difficulté.
Elle marcha alors à travers cette foret inconnu pendant plusieurs jours avant de pouvoir enfin trouver la capitale, Ellesmèra.
Cette ville était d’une beauté et d’une nature incroyable. Tout était beau et délicat… Yuna était tout de même un peu perdue dans ce monde qui avait l’air si différent de celui des humains. Elle ne connaissait rien aux coutumes et dû faire de son mieux pour apprendre…
Dans cette ville, elle parla a plusieurs personnes au sujet de sa mère et elle apprit alors des anecdote a son sujet… Ses grands parents étaient mort pendant un transfert d’œuf de dragon. A ce moment là, Sophia était âgée de 50 années, ce qui était peu pour des Elfes.
Ces personnes lui parlèrent aussi de son père qui était un grand dragonnier a l’époque de l’âge d’or de ces créatures magnifique qu’elle n’avait d’ailleurs, jamais vu.

Mais un jour, alors qu’elle se baladait tranquillement des les grande rue d’Ellesmèra, Yuna entendit un grognement qui était sonore et qui, ne pouvait être que celui d’un dragon…
Complètement excitée par la venue d’une créature telle qu’un dragon, Yuna se précipita vers le bruit et tomba sur deux hommes avec une femme attachée dans les bras de l'un d'eux… Mais, ces yeux fixaient plus particulièrement le dragon qui se dressait derrière eux…
Après un long moment d’observation avec un sourire jusqu’aux oreilles et des yeux pétillants de bonheur, elle rapporta son regard sur les deux jeunes hommes et plus particulièrement sur la femme qu’un des deux tenait…
Elle la reconnut de suite et fonça vers eux avec un regard plein de rage, se posant milles questions sur la présence de la princesse de l’Empire dans le Du Weldenvarden… Elle fut alors agressive a ce moment là, ne prenant même pas la peine de comprendre pourquoi cette femme était là. Les deux hommes lui expliquèrent alors, avec calme, la situation. Pas vraiment convaincu, Yuna écouta en faisant quelques remarques mais décida de se résigner. Alors, ils attendirent tous ensemble la Reine des Elfes en discutant tranquillement… A ce moment là, Yuna ne savait pas qu’elle venait de rencontrer Esbrouffe qui, quelques temps après leur rencontre devint Roi des Beors mais aussi son meilleur ami… Elle ne savait pas non plus que sa prétendue ennemie allait devenir sa meilleure amie, Findel, sa Sacrée Fifi…. Ce jour là, elle avait rencontré aussi Elix, Princesse des Elfes qui devint plus tard une de ses plus proches amis.

Après cette rencontre, Yuna intégra l’Armée des Combattants des Beors. Elle participa alors a sa première bataille, tuant sur son passage des Urgals et des soldats de l’Empire… Cette bataille s’était déroulée au Surda, dans la capitale. Elle avait fait de son mieux pour défendre cette ville et avait revu sur ce champ de bataille, Esbrouffe. Cette bataille fut difficile pour elle. Jamais elle ne s’était battue dans ces conditions et lorsqu’elle se termina enfin, Yuna fut vidée de toute ses forces qui l’habitait généralement.
Les mois suivant passèrent ainsi, elle faisait partie d’un groupe de rebelle, elle voyageait dans le monde et vivant de bon moments avec ses amis…

Un jour alors, une dragonne faisant le commandement de l’ACB avec Elix et Esbrouffe, mourut lors d’un combat…. Artax… C’était son nom… Une belle dragonne que Yuna avait rencontré a l’ACB… Une dragonne puissante qui mourut sous les coups et les flammes d’une dragonne de l’Empire….
Après ce moment tragique, alors que tout le monde pleuraient ces pertes, Yuna fut nommée commandante de l’ACB par Elix… La jeune elfe accepta et commença à accomplir ses nouvelles responsabilités.
Les mois passèrent ainsi, Yuna était heureuse, vivant comme elle le voulait. Elle était même mariée a ce moment, avec Auron, un guerrier qu’elle aimait prodondément.

C’est alors qu’une autre bataille éclata. Les guerres commençaient a rentrer dans les habitudes de la jeune elfe... C'était comme une routine mais une routine désagréable. Cette guerre là se déroula a Dauth. Une ville du Surda que l'Empire avait réussit a prendre et a garder pendant plusieurs mois avec que les rebelles la reprenne. Pendant cette guerre, Yuna se fit enlever par un homme qu'elle croyait être un ami... Hel, ancien rebel, désormais dans les rangs de l'Empire. Elle fut alors emmenée sur une des îles non loin du Surda... Elle passa alors quelques temps là-bas, torturée. C'est alors que l'ACB intervint pour la sortir de cette captivitée. Esbrouffe, Elix, Nehta et bien d'autres étaient venu pour sauver les prisonniers. Une fois libérée, Yuna rencontra une nouvelle fois Findel qui l'a laissa partir malgré son devoir de Princesse de l'Empire.
La vie reprit alors, comme elle l'était avant. Deux choses changèrent dans sa vie... La disparition d'Auron, et le retour de Findel parmi l'ACB... Malgré la douleur de la perte d'Auron, la présence d'Esbrouffe, Findel et Elix lui remontait le moral. Elle savait qu'elle pouvait compter sur eux a tout instant...

Après quelques mois a vivre en paix, Findel et Yuna allèrent au Palais d'Urû'Baen pour s'amuser un peu. Malheureusement pour elles, leur petit jeu tourna rapidement au drame... En effet, alors qu'elles se baladaient tranquillement dans les couloirs. Des gardes surgirent et les attaquèrent. Le combat ne fut pas difficile mais elles ne se doutaient pas que quelques minutes plus tard, elles allaient tomber sur Galbatorix en personne. Ce monstra frappa une fois encore... Il tua volontairement l'enfant de Findel qui était encore dans son ventre sans aucune pitié... Il enfonça une épée dans le corps de sa propre fille sans aucune pitié... Ce n'est qu'un monstre et Yuna se bat pour qu'il gagne ce qu'il mérite... La mort et la souffrance.


Dernière édition par le Sam 15 Déc - 19:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
Invité



MessageSujet: Re: Yuniiiie xD   Sam 15 Déc - 19:01

Yuyu bravo, sa fait combien de ligne ?
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
Invité



MessageSujet: Re: Yuniiiie xD   Sam 15 Déc - 19:20

wAhOOuuu ton histoire est énorme !
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
Invité



MessageSujet: Re: Yuniiiie xD   Sam 15 Déc - 19:36

Pourquoi refais-tu ta présentation? Enfin, tu as copié beaucoup de chose!!
Revenir en haut Aller en bas
avatarSaithyrin



Féminin
Nombre de messages : 6344
Age : 24
Race : Elfe
Ville : bien
Date d'inscription : 23/10/2006

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s):

MessageSujet: Re: Yuniiiie xD   Sam 15 Déc - 19:37

Bienvenue? oO
Revenir en haut Aller en bas
avatarIlladon
Membre du Staff


Masculin
Nombre de messages : 1209
Age : 26
Race : Elfe
Ville : Neutre
Date d'inscription : 01/06/2007

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s): Kenren [Voilà mais c'était un effort difficile et épuisant T.T]

MessageSujet: Re: Yuniiiie xD   Sam 15 Déc - 23:14

Je viens embêter le monde ><

Yuna tu es michante avec les urgals ><

Ils ne sont pas allié avec l'empire et ils ne sont pas non plus sans pitié.

De plus on ne sait pas du tout comment se comporte l'empire vis à vis de ses habitants, c'est trop facile de dire que les soldats s'en prennent à la population, et en plus ce n'est pas du tout crédible, un roi censé ne laisserait jamais ses troupes tuer un village entier ou même le maltraiter, ça serait complêtement idiot.
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
Invité



MessageSujet: Re: Yuniiiie xD   Sam 15 Déc - 23:20

arrete de critiquer, elle fait ce qu'elle veut Razz
Revenir en haut Aller en bas
avatarYuna



Féminin
Nombre de messages : 4737
Age : 25
Armes : Merenwen (épée) ; arc & flèches ; dagues & poignards.
Ville : Demie-Elfe.
Date d'inscription : 03/02/2007

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s): Esbrouffe ♥ - Findel - Elix - Kenren - Laelyan - Helen - Auron.

MessageSujet: Re: Yuniiiie xD   Sam 15 Déc - 23:35

Et Toc ! xDDDDD
C'est mon histoire et je fais ce que je veux xD
Je sais pas combien de ligne elle fait mais je sais que je pouvais pas la poster en un coup donc j'en déduit que... Qu'elle est longue xDDDDDD

Pourquoi je la refait ? Parce que mon perso exciste depuis quelques mois et que je voulais actualiser son histoire et l'améliorer [La première faisait 8 lignes <.<] xDDDDD
Revenir en haut Aller en bas
avatarIlladon
Membre du Staff


Masculin
Nombre de messages : 1209
Age : 26
Race : Elfe
Ville : Neutre
Date d'inscription : 01/06/2007

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s): Kenren [Voilà mais c'était un effort difficile et épuisant T.T]

MessageSujet: Re: Yuniiiie xD   Sam 15 Déc - 23:52

Ok !!!!

Avec Aaren je vais dire que je tue trois Urgals par jour pour bouffer, que j'ai 24 ombres à mon tableau de chasse et que pour moi les elfes c'est que des me*des ^^

De toutes façon je fais ce que je veux ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatarYuna



Féminin
Nombre de messages : 4737
Age : 25
Armes : Merenwen (épée) ; arc & flèches ; dagues & poignards.
Ville : Demie-Elfe.
Date d'inscription : 03/02/2007

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s): Esbrouffe ♥ - Findel - Elix - Kenren - Laelyan - Helen - Auron.

MessageSujet: Re: Yuniiiie xD   Sam 15 Déc - 23:56

Bah oui tu as raison xDDDDDDD
Revenir en haut Aller en bas
avatarIlladon
Membre du Staff


Masculin
Nombre de messages : 1209
Age : 26
Race : Elfe
Ville : Neutre
Date d'inscription : 01/06/2007

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s): Kenren [Voilà mais c'était un effort difficile et épuisant T.T]

MessageSujet: Re: Yuniiiie xD   Sam 15 Déc - 23:59

Super !!!!!!

Vive l'overpower!!!!!

D'ailleurs je vais de ce pas raser le chateau de Galbatorix en soufflant dessus pour ensuite le tuer en le regardant !!!! :D
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
Invité



MessageSujet: Re: Yuniiiie xD   Dim 16 Déc - 22:03

><
jvais rien dire oO
Revenir en haut Aller en bas
avatarKenren
Neutre


Masculin
Nombre de messages : 6921
Age : 27
Race : Enfant Humain.
Armes : Une dague.
Ville : Humain.
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s): Kimi ma n'amoureuse humaine, Yunie [ma Popo], Knurknur, Laelyou' [Qu'est'c'tu fous ? T.T], Illlounet, Ghirstou'.

MessageSujet: Re: Yuniiiie xD   Lun 17 Déc - 10:52

oO Ill
Et là, ya pas encore du Flood hein ? >< xD

Yunie, jte valide pas ! >< Na ! xDD Tout simplement parce que tu parles même pas de moi dans ton histoire oO xDDD

Enfin, sinon jdois bien avouer que c'est pas mal Razz
Revenir en haut Aller en bas
avatarIlladon
Membre du Staff


Masculin
Nombre de messages : 1209
Age : 26
Race : Elfe
Ville : Neutre
Date d'inscription : 01/06/2007

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s): Kenren [Voilà mais c'était un effort difficile et épuisant T.T]

MessageSujet: Re: Yuniiiie xD   Mar 18 Déc - 16:17

Je prend exemple sur les admins Kenren xP
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Yuniiiie xD   

Revenir en haut Aller en bas
 

Yuniiiie xD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: - :: LE REGISTRE :: présentations :: validées-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit