AccueilS'enregistrerConnexion

Venez vous faire déclarer et choisir votre armée dans CE SUJET !

Les groupes par armée sont crées ! Si vous n'avez plus de groupe ou pas le bon, il vous sera demandé de vous rendre dans le sujet ci-après rapidement.


Partagez | 
 

 Les chapardeurs [PV Elena et Hayty]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarMialy



Féminin
Nombre de messages : 84
Age : 24
Race : Magicienne
Ville : Les montagnes du Beors
Date d'inscription : 13/01/2013

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s):

MessageSujet: Les chapardeurs [PV Elena et Hayty]   Mar 22 Jan - 20:53

Un. Deux. Trois … Plouf ! Un. Deux… Plouf ! Un… Plouf !
Stupide jeux !

Quelques heures auparavant, cachée dans la forêt, Mialy avait vu des enfants joués sur le lac à lancer des pierres. Celui qui faisait ricocher le plus de fois sa pierre avait gagné. La jeune femme, après leur départ, s’était donc entraînée à se jeux mais rien à faire. C’est un cas désespéré ! Elle n’arrivait pas à dépasser les trois fois …

Un. Deux … Plouf !

Rien à faire. Elle laissa tomber et s’allongea dans l’herbe face au soleil. La chaleur brulante de cette boule de feu lui caressait la peau et c’était un réel plaisir de se prélasser sous ce magnifique temps. Tout était si calme. On pouvait entendre le chant des hirondelles, les clapotis de l’eau et le vent soufflant d’entre les arbres.

Depuis un certain temps, Mialy commençait à maîtriser la magie sortant de ses mains. En passant sa paume de main au-dessus des bourgeons de fleurs, elle arrivait à les faire éclore plus vite ou à en faire naître de nouvelle. Elles étaient si belles. Mais jusqu’où pouvait s’étendre la capacité de ses pouvoirs ? Elle se leva et s’approcha de l’eau. Accroupie et paume tournée vers la surface liquide, elle ferma les yeux et se concentra. Puis, en ouvrit un œil, sceptique. Mais rien ne s’était produit… Elle referma les yeux et réessaya de toutes ses forces. Mais le seul résultat qu’elle put obtenir, c’est la mort d’un pauvre poisson qui se retrouva à flotter à la surface de l’eau… Oups !

Bon on va arrêter les bêtises pour aujourd’hui et trouver une autre occupation. En temps normal, elle était accompagnée de sa meute de loup avec laquelle elle avait grandi depuis l’âge de ses sept ans, suite au meurtre de sa mère. Mais aujourd’hui, il l’avait laissé pour vaquer à leur propre occupation et principalement pour chasser. Elle était incapable de regarder la meute de loup, même si c’était sa famille, tuée de pauvres petits ou gros animaux innocent. C’était hors de question !

Mialy se releva et allait retourner se cacher dans la forêt lorsque … AAAHH !! Une gigantesque et horrible bête lui sauta dessus, la poussant dans l’eau. Bouhhhh … L’eau n’est même pas chaude !
Elle ressortit la tête de l’eau et vit son horrible bête qui n’était autre qu’un loup de sa meute. Elle leva les yeux en l’air et sortie de l’eau. Qu’est ce qui le faisait déjà là celui-là ? Et où sont les autres ? Il ne fallut que de quelques secondes avant que la meute ne réponde d’eux même à ses questions muettes.

Un par un, les loups sortirent de la forêt avec chacun dans leur gueule un vêtement, un objet ou de la nourriture. Ce sont ses chapardeurs. Voilà, ce qu’ils avaient fabriqués toute la journée. Volé ou on va dire emprunté quelques petites choses au village des alentours. Elle enleva ses vêtements mouillés et les jeta au sol avant de se rhabiller avec les nouveaux vêtements que sa meute lui avait rapporté.
Mialy enfila donc une robe rouge, cintré sous la poitrine avec de simple bretelle et une cape verte qu’elle posa sur ses épaules et qu’elle attacha par un ruban sous sa gorge. Puis, un des loups lui amena un ruban avec lequel elle s’attacha délicatement ses longs cheveux bruns mais surtout emmêlé !

La jeune femme n’appréciait pas beaucoup « emprunter » les affaires d’autre personne mais reculée de la société, elle n’avait des fois pas d’autre choix. Elle espérait seulement que ses affaires ne manqueraient pas à leur propriétaire. Et puis, d’un certain côté il lui devait bien ça, ses chasseurs de loup !

Mialy s’allongea dans l’herbe avec autour d’elle la meute. Elle chantonna un air, un air que lui chantait sa mère quand elle était encore une enfant. Cet air était si envoûtant qu’elle avait l’impression que toute la nature se taisait pour l’écouter. Allongée dans l’herbe, elle attendit. Elle attendit que la nuit arrive pour qu’un autre jour passe…


Dernière édition par Mialy le Ven 25 Jan - 22:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarHayty



Masculin
Nombre de messages : 69
Race : Chat garou
Armes : Une épée verte incrustée d'un cristal catalyseur de magie...
Ville : ACB
Date d'inscription : 12/11/2010

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s):

MessageSujet: Re: Les chapardeurs [PV Elena et Hayty]   Ven 25 Jan - 16:00

Hayty continuait son errance dans les environs des Beors, tâchant de retrouver un moyen de Regagner son honneur auprès des Varden, mais surtout à la recherche de nourriture pour le moment. Il était parti pour le lac Kosthar-mérna pour se faire un petit plaisir en mangeant du poisson, son plat préféré, mais il avait entendu des bruits de galets ricochant sur l'eau, et avait décidé d'approcher d'un autre angle.

Il se retrouvait en haut d'un arbre, en train d'observer une damoiselle semblant se concentrer, ayant la main affleurant la surface lisse du lac. Quand il vit un poisson remonter, son estomac gargouilla, mais il vit la jeune fille s'en détourner, visiblement ce n'était pas ce qu'elle avait souhaité faire. Hmmm... Une jeune magicienne.

Soudainement, un loup s'élanca en dehors de la forêt, se jetant sur la magicienne sans défense. Se maudissant de ne pas l'avoir détecté plutot, Hayty dégaina sa dague, se préparant à descendre de son point d'observation, puis il vit plusieurs autres loups sortir des buisson. Priant déjà pour l'âme de la pauvre magicienne, le jeune chat garou remarqua ensuite un détail étrange à propos de ces loups. Certains étaient "habillés". Enfin, ils portaient des vêtements, et les autres portaient des vivres.

Il vit avec un certain étonnement (et sans aucune gêne) la magicienne se changer, Euuuh, les humains n'étaient pas sensés être aussi proches des loups, voilà qui était très étrange. Malheureusement, n'étant pas magicien, il ne pouvait pas s'assurer de sa tenue sur la branche... Et ce qui devait arriver arriva. Absorbé dans la contemplation de la jeune fille, il ne se rendit pas compte qu'il basculait sur le côté. entendant les bruits de la chute, les loups se précipitérent vers lui, et hayty eut tout juste le temps de se transformer en chat afin de monter plus rapidement dans son arbre.

Aaah, les sales cabots...
Revenir en haut Aller en bas
avatarElena



Féminin
Nombre de messages : 265
Age : 23
Race : Humaine aux origines elfique
Armes : toutes et sorts puissant
Ville : Mauvais
Date d'inscription : 30/03/2010

Feuille de personnage
Song thème: http://www.youtube.com/watch?v=XD3JWLVpogc
Relation(s): Kai mon amour, Tum ma conseillère et petite fille à moi, Lalou et Osth mes jumeaux, Kany ma petite fille revenante, Fey ma fille empirienne...... Et pour tous ceux que j'ai oublié dsl mais j'ai des défauts de mémoire.

MessageSujet: Re: Les chapardeurs [PV Elena et Hayty]   Dim 27 Jan - 20:17

    Elena avait décidé de se reposer un peu, à l’ombre des arbres de la Crête. Elle était bien loin des routes et de sa forêt, loin des pins centenaires et de sa famille. Eloignée de toute civilisation, une envie irrésistible d’aborder la Crête et d’y rester, solitaire. Son regard se tourna dans son dos, fixant la mer et l’horizon. Le lac ne devait pas être bien loin et la jeune femme comptait bien s’y baigner.
    Elle avançait lentement, prenant son temps et laissant son esprit divaguer au fil de ses pas, suivant la course du Soleil, le chant du vent qui s’amusait dans les feuilles des arbres. Un sourire vint s’installer sur ses lèvres et elle se détendit, continuant à marcher d’un pas rapide et régulier, rien ne pouvait l’arrêter dans ces lieux.
    Au bout d’un moment l’elfe décida de s’arrêter dans une clairière, elle posa sa sacoche sur le sol, elle ne portait pas grand-chose, la majorité de ses biens étaient composé de parchemins et de plumes pour écrire. Bien sûr, elle avait enveloppé l’encre dans ses vêtements pour éviter que le verre ne se brise et se répande dans le sac. Elle conservait aussi quelques plantes médicinales juste au cas où elle en aurait besoin.
    Elena passa ensuite près d’une heure à vider son esprit, travaillant avec acharnement sur ses défenses mentales, tentant de les renforcer. Elle s’installa ensuite à l’abri du soleil sous le couvert des arbres. Elle demeura ainsi un moment avant de sombrer dans ses rêves éveillé. Elle avait passé la nuit à courir, parcourant ainsi plus rapidement la distance entre Teirm et le lac Khosta. Bien qu’elle ne soit pas harassée, elle préférait de loin ne pas tenter le parjure en allant trop loin.
    Au bout d’un temps indéterminé, la femme entendit un bruit non-loin d’elle, aussitôt, elle ouvrit les yeux et silencieusement, se leva. C’est là qu’elle les vit. Une meute de loup courrait dans une direction bien précise, des vêtements, de la nourriture et autres objets dans leurs gueules. Stupéfaite, l’elfe resta un instant sans bouger, laissant ainsi une large avance aux animaux. Puis elle se secoua, se leva et rassembla rapidement ses affaires. Elle suivit ainsi les loups pendant un long moment, se tenant à distance et se souvenant des sens aiguisés de ses… proies ? Elena ne savait même pas. Elle ne les suivait que par curiosité. Pourquoi des loups sauvages semblaient avoir volé de la nourriture et des vêtements ?
    Elle arriva ainsi sur la rive du lac Kostha. Stupéfaite, El’ pu voir l’un des loups pousser une jeune femme à l’eau. Ce qui l’étonna encore davantage fut de voir qu’au lieu d’avoir peur, la jeune femme en question semblait… apprécier leur compagnie. De là où elle se trouvait, l’elfe ne pouvait dire avec certitude si elle avait à faire à une elfe ou non. La situation lui semblait de plus en plus étrange. Cette femme avait-elle dressé les loups pour voler ? L’hypothèse ne semblait pas tenir la route, non, quelque chose n’allait pas. C’est à cet instant qu’un garçon tomba de la branche d’un arbre pour être menacé par les loups et se transformer presqu’instantanément en chat pour remonter se percher dans l’arbre. Il y avait donc un chat-garou ici, intéressant et surprenant.
    Elena secoua la tête, l’inconnue venait de s’allonger dans l’herbe les loups l’entourant. Une chose était certaine, elle n’avait pas peur des loups ce qui poussa à nouveau Lena à se demander si elle n’avait pas face à elle une elfe. Après tout, seuls les membres de son peuple, les Dragonniers et quelques rares magiciens ne craignaient pas les animaux sauvages. Elle tendit alors l’oreille en entendant la femme aux loups chantonner, son regard se porta sur le groupe étrange devant elle. Alors, elle sut, il n’y avait qu’une seule façon pour elle d’avoir des réponses à ses questions. Elle devait les poser à la personne concernée. Elle avança alors à la rencontre de la meute, prenant soin de ne pas paraître menaçante.
    Au bout d’un moment, les loups se levèrent, prêts à protéger la jeune femme d’un bond alors, se sentant totalement stupide, El’ se décida à poser l’une de ses nombreuses questions avant que la femme ait pu réagir.

    - Bonjour, j’ai remarqué ces loups tout à l’heure et les ais suivis. Qui êtes-vous et pourquoi n’avez-vous pas peur d’eux ?

    Se sentant particulièrement ridicule, Elena attendit une réponse ou une réaction.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://magierpg.superforum.fr/
avatarMialy



Féminin
Nombre de messages : 84
Age : 24
Race : Magicienne
Ville : Les montagnes du Beors
Date d'inscription : 13/01/2013

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s):

MessageSujet: Re: Les chapardeurs [PV Elena et Hayty]   Lun 28 Jan - 19:36

Les rayons du soleil étaient si réchauffant. L’herbe si tendre. Le vent si doux et apaisant. Une après-midi des plus agréables … Enfin pour l’instant, parce qu’entourée de loup à longueur de journée, les instants de tranquillité ne duraient pas longtemps. Toujours la bougeotte ses gros chiens sauvages !! Quand ce n’était pas les chasseurs qui les chassaient, c’était un lapin de passage, une course effrénée, des chamaillades …
La preuve, ça faisait à peine cinq minutes qu’ils étaient tous allongés dans l’herbe autour de Mialy et déjà une bonne partie chassée un animal sauvage dans un arbre, en aboyant et en grondant férocement. AAARGGHH !!! Taisez-vous !! Sale cabot !

Mialy fit quelques roulés boulés dans l’herbe avant de se tordre les pousses en entendant ses incessants aboiements. Elle choppa des pommes et leur balança dans le dos ! Elle vit alors le chat noir dans l’arbre. Pauvre chaton !! Quel bande de sauvage ceux-là … enfin on ne va pas leur en vouloir pour ça !

La jeune femme aurait bien été l’aidée mais elle se retrouva… woh !! … subitement avec une étrangère qui lui débita toute une ribambelle de mots qu’elle n’en saisit le sens qu’une fois sur deux. Rapide la fille ! sauf que … Aie aie aie !! Elle parlait trop vite pour elle. Depuis qu’elle vit avec les loups, elle avait arrêté de parler et petit à petit abandonné son langage maternel. Or, il se trouvait que ça faisait quelques mois qu’elle tombait par pur hasard sur des personnes ou ici qu’on lui tombait dessus alors qu’elle les avait toujours évités… Mais peut être que c’était son destin : sortir de son monde sauvage.

Le seul mot qu’elle comprit, fut « loup ». Quoi loup ? Elle chercha dans sa tête. Peut-être qu’ils lui avaient volé une chose à elle ? Oups … Puis dévisageant l’étrangère en face d’elle. Elle comprit.

Mialy s’arrêta de penser ! Oreille pointue. Trait fin. Peau pale. Elancée. Cheveux fin et soyeux. C’était… c’était une elfe. Une elfe comme lui dépeignait sa mère quand elle posait, toute jeune, des questions sur son père. C’était à ça que ressemblait les elfes. De toute sa vie, c'est-à-dire 17 ans, elle n’était jamais tombée sur un elfe … Elle s’était toujours imaginée à une espèce mi lapin - mi-homme. Mais elle constatait que c’était plus homme que lapin ! Elle était très loin du compte …

Bouh ! Respire et réfléchis !

- Vous … êtes … une elfe ?

Mialy était obligée de réfléchir chaque mot avant de les parler. Puis, ses foutus loups ne cessaient pas d’aboyer !! Elle aboya et cria comme une louve. Elle paraissait peut être ridicule mais au moins son signal marcha. Tous les loups rappliquèrent ! Et un chaton de sauver ! Elle se retourna vers l’elfe … Ah oui les loups ! Elle prit une robe dans les objets récupérés et lui tendit.

- A vous ?

C’était mal barré ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les chapardeurs [PV Elena et Hayty]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les chapardeurs [PV Elena et Hayty]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: - :: MONTAGNES DES BEORS :: lac kostha-mérna-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com