AccueilS'enregistrerConnexion

Venez vous faire déclarer et choisir votre armée dans CE SUJET !

Les groupes par armée sont crées ! Si vous n'avez plus de groupe ou pas le bon, il vous sera demandé de vous rendre dans le sujet ci-après rapidement.


Partagez | 
 

 Syrias le Barde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Syrias



Masculin
Nombre de messages : 10
Age : 27
Armes : Dagues
Ville : Homme
Date d'inscription : 08/08/2011

Feuille de personnage
Song thème: Good People ~ Jack Johnson
Relation(s): Aucune

MessageSujet: Syrias le Barde   Lun 8 Aoû - 20:50

Elonthil
Syrias



(c) eclipse
    NOM : Elonthil

    PRENOM(S) : Syrias

    SURNOM(S) : Le Barde

    GROUPE : Neutre (ACB,Empire,Neutre)

    LIEU DE NAISSANCE : Route entre Feinster et Belatona

    ÂGE : 21 ans

    SITUATION FAMILIALE :

    ARMÉE :


    Me and Myslef


    Caractère : Syrias est un homme de la route! Il est jovial et amical, toujours de bonne humeur. Espiègle et symphatique, il est un très agréable compagnon de voyage, si vous acceptez bien évidemment qu'il pousse la chansonnette! Il n'est pas dut tout réservé, et si vous l'êtes, mieux vaut ne pas l'accompagner. Il aime parler, et vous parlera jusqu'à ce que vous lui répondiez. Certains jours seulement, il plonge dans la nostalgie et s'éteind pour quelques heures...mais ces journées sont rares! Dans un groupe, il se place le plus souvent comme porte-parole, maitrisant l'art de la conversation.
    Il est très sur de lui et de son talent, presque jusqu'à l'arrogance dans certaines situations. Il se sait séduisant et cultivé, et cherche parfois à étaler sa culture, ce qui est souvent agaçant. Syrias est très impulsif, fonce tête baissée dans des pièges pourtant évidents avec un peu de recul. Baigné depuis sa plus tendre enfance dans les contes de chevalerie, c'est quelqu'un en qui on peut avoir confiance, il est assez courageux et surtout téméraire. Il rêve d'appartenir à une chanson de légende, et n'hésitera pas donc à entreprendre des aventures périlleuses. Il n'est cependant pas bagarreur, et cherche à éviter les conflits par l'usage de diplomatie. C'est souvent son arrogance qui précipite les affrontements en taverne. Ce n'est pas quelqu'un d'influençable, mais il ne cherche pas non plus à influencer. Il respecte les opinions de chacun.
    Nomade, Syrias est constamment en route et rejète les points d'attaches. Il est bien plus à l'aise sur les chemins, et se sent oppressé après seulement quelques jours de sédentarisation, même si les villes sont ses premiers points d'enrichissements. Ses escales sont toujours très courtes. Le Barde a grandi avec des groupes de voyageurs, partageant toujours leurs biens. Il est donc devenu altruiste, et partage volontiers ses maigres richesses avec ses compagnons.

    Physique : De l'avis générale de la gente féminine, Syrias est séduisant. Il a la peu blanche mais bronze assez facilement, est assez grand, 1m79 mais plutôt menu, faisant un peu plus de 65kg. Il a une musculature fine, mais suffisante pour se débarasser d'adversaires éventuels. Il a un visage assez fin, une barbe de deux jours le plus souvent, car il aime ce côté aventurier...Il a les cheveux châtains mi-longs, lui arrivant dans le cou. Ses yeux sont d'un bleu-gris assez clair, surplombés par de fins sourcils. Il se tient le plus souvent droit comme un i, cherchant un peu à atteindre les autres qui sont le plus souvent plus grand que lui.
    Syrias porte des vêtements assez chers, car l'apparence est bien sûr plus que nécessaire dans son métier. Il a toujours un chapeau sur la tête, le plus souvent coiffé d'une plume. Ses habits sont donc fait à partir de tissus raffinés, fait de couleur s'alliant à merveille. Il porte toujours le même type d'habits : une chemise blanche par-dessus laquelle il revêtit une veste aux manches travaillées bouffantes, un pantalon assorti au reste et des bottes montantes en cuir. Il porte également toujours en bandouillère un demi-gilet de cuir, à laquelle est suspendu un étui et une ceinture. Dans son dos repose souvent son luth, à moins qu'il ne soit dans ses mains.

    Principales qualités & défauts : Syrias n'est pas un bretteur exceptionnelle, même s'il vous posera des problèmes en combat singulier usant plutôt de sa ruse et de son agilité pour vaincre ses adversaires. Il est cependant très efficace avec des dagues, et excelle au lancer de couteau. Sans arme, il connait certaines techniques lui permettant de prendre avantage sur ses adversaires en utilisant son agilité et la maladresse de l'autre. Il est donc un bon lutteur. Ce n'est pas un homme de guerre, et sera bien plus efficace dans une rixe de taverne qu'au milieu d'un champ de bataille, où le nombre infini d'ennemis pourrait le faire douter. Il n'utilise le plus souvent des épées courtes et des dagues, le plus souvent cachées dans ses vêtements. Mais lorsqu'il sent du combat dans l'air, il garde sur lui un sabre de très bonne facture.
    Il ne sait pas utiliser la magie, et ne connait l'ancien language que par les balades qu'ils chantent ou les histoires qu'il raconte. Il sait cependant se soigner grâce à la nature.
    Sa discrétion et son agilité lui permette d'accomplir facilement le travail d'un espion ou d'un éclaireur (d'un filou, d'un brigand, d'un...).

    Autre : C'est un prodige du luth. Il joue de l'instument comme il respire. Il est également doué avec les autres instruments, mais le luth est ce qu'il maitrise le plus. Son instrument est très précieux et a d'étranges pouvoirs: ses musiques peuvent endormir ou stimuler les personnes qui les entendent...
    Il a une très bonne mémoire, qu'il a entrainé très jeune en apprenant les différentes légendes et ballades nécessaire à son métier.

    My life


    Histoire : Syrias vit le jour au sein d'une troupe de troubadours, sur un chemin entre Feinster et Belatona, à l'intérieur d'une roulotte qui bougeait énormément, trop pour un accouchement. Mais les gens qui vivaient autour de la jeune mère ne pouvaient s'arrêter, car la route était leur vie. C'est donc après de nombreuses heures de souffrance que le jeune Syrias vint au monde. Son père, un jongleur habile, prit avec beaucoup d'amour cette petite chose, ce petit bout de chair qui était son fils. Sa mère, quant à elle, s'évanouit, exténuée par le travail qu'elle venait d'accomplir. Elle était musicienne, et jouait de la harpe comme personne.

    Le Barde grandit donc entouré par les gens du spectacle, qui le baignèrent de leur culture. Syrias apprit l'art de la musique avec sa mère, qui lui enseigna très tôt comment jouer de la plupart des instruments. Tous hormis le luth. Le jeune garçon est en effet autodidacte, et dès l'âge de quatre ans savait déjà joué de l'instrument comme le musicien le plus doué de la troupe. Les spectateurs étaient impressionnés par ses performances mais Syrias ne voulait pas de cette vie de barde. Lui voulait devenir chevalier, se battre contre des armées entières, voler sur un dragon et mourir en héros pour que son nom soit colporté dans des millions de foyer. Son discours faisait rire la plupart des forains, qui ne prirent pas au sérieux les désirs de l'enfant. Ce dernier ne toucha pas une lame jusqu'à ses onze ans.

    Les troudabours, en quête de sécurité, voyageait parfois avec des marchands ou des soldats se déplaçant d'une caserne à une autre. Enfant, Syrias s'amusait à espionner les divers personnages du cortège, et acquit sa discrétion et sa capacité à suivre une personne sans que celle-ci s'en rende compte durant ces années-là. L'enfance de Syrias fut très heureuse. Si la troupe n'était pas spécialement riche, le jeune barde ne manqua de rien. Beaucoup de rencontres avec des personnages haut-en-couleur, tous différents les uns des autres. Cette variété de visages plut énormément au jeune barde, qui s'intéressa beaucoup à leurs différentes cultures et à leurs différentes histoires, écrivant déjà des récits.
    L'année de ses onze ans changea son quotidien, car c'est à partir de cette année, qu'il apprit le maniement des armes. Les chemins devenaient de plus en plus dangereux à cause de la guerre : les destructions des récoltes augmentaient la pauvreté, le manque de soldats engendraient la multiplication des bandits sur les routes de l'Alagaësia. Les troubadours décidèrent donc de recruter des mercenaires pour les accompagner. Une dizaine, tout au plus. Et parmi ces mercenaires se trouvait un vieux bretteur, du nom de Syrio Forel.
    Fasciné par leurs armures, leurs lames et leurs arcs, le jeune garçon qui avait toujours rêvé de chevalerie mais qui en avait toujours été éloigné passait ses soirées autour du feu, accompagnant de chansons les tours de garde et discutant avec les soldats. Un soir, il se retrouva seul avec le bretteur. Il devait avoir une quarantaine d'années, avait les cheveux frisés et la barbe noirs , et un accent qui, avec son teint de peau, témoignait de sa naissance sur une île de l'Alagaësia. Il était plutôt petit et trapu, et n'avait pas l'air d'un épéiste professionnel. Syrias parlait avec toujours autant d'ardeur de son rêve, et le spadassin lui demanda:

    -N'as-tu jamais essayé de brandir une lame?
    -Ma mère me l'as toujours interdit. Elle ne veut pas me voir un jour transpercé par une lame.
    -Mais tu veux tout de même brandir une lame?
    -Bien sûr!
    -Je vais voir ce que je peux faire...
    dit-il avec un sourire.

    Un matin, alors que Syrias jouait du luth sur un cheval, son père vint à sa hauteur. Il lui lança, l'air très sérieux:


    -Ce soir, tu vas recevoir ton premier cour de danse après le coucher du soleil.
    -Mon cours de danse? Mais, j'veux pas faire de danse!
    -J'ai dit, tu auras ton premier cours de danse!


    Sous le regard incrédule du fils et de la mère, le jongleur avança avec un sourire. Le soir, Syrias retrouva Syrio qui lui apprit le combat à l'épée et le maniement du couteau. Le barde était un élève très assidu,et, sous le regard étonné de sa mère, devint de plus en plus impatient avant les cours de danse. Il devint très vite performant à la lame, même si il préférait le combat aux dagues ou à mains nues. Son "maitre de danse" comme il avait prit l'habitude de l'appeler, lui apprit à se battre avec une carrure assez faible comme la sienne, en tirant avantage de son adresse et de son agilité. Après un peu moins d'un an, les troubadours engagèrent une autre compagnie de mercenaires, et Syrias fit ses adieux à Syrio, qui lui donna, avant de partir, une dague de très bonne facture, avec un manche en bois gravé et un étui en cuir d'une qualité incroyable.

    Après le départ de son maitre, Syrias continua à s'entrainer avec un sabre banal que lui avait donné le bretteur. Des années plus tard, il maitrisait enfin l'art de l'escrime. Il pensait souvent à Tyrio Forel, et c'est à ses dix-sept ans qu'il écrit sa première ballade, racontant les exploits de son ancien maitre.

    Le monde de Syrias dégringola peu de temps après les dix-huit ans de Syrias. Son père, d'abord, qui décéda d'une fièvre foudroyante. Puis une nuit, des esclavagistes qui attaquèrent le camp de la troupe de Syrias. Une razzia qui se produit alors que les hommes se lavaient, éloignés du camp. Parmi les prisonniers, la mère de Syrias. Les hommes pourchassèrent les esclavagistes, qui étaient de véritables soldats. Ils massacrèrent tous les hommes du camp, à l'exception de Syrias. Ce dernier se battait avec toute sa rage et toute son âme, n'ayant plus rien à perdre. Il réussit à vaincre seul une demi-douzaine d'adversaires, avant d'être assomé à distance par une fronde. Il devint donc esclave, lui aussi. Revendu au propriétaire d'une riche plantation, il s'évada, une nuit, prenant des risques énormes uniquement pour récupérer la dague de Syrio Forel, son unique bien désormais. Il vola également un cheval de jais, nommé Essuoral, une selle et reprit la route.

    Les premiers mois, il vivota, essayant de gagner sa vie dans une arène d'une petite ville du Surda. Une fois qu'il eut récolté assez d'argent, il acheta un magnifique luth chez un vendeur ambulant. Un mage lui apprit plus tard, alors qu'il suivait une troupe de voyageurs, que son luth avait été fabriqué dans du bois elfique et avait une valeur considérable, que les cordes étaient enchantés et que les sons qui en sortaient pouvaient être imprégnés de magie. En s'entrainant avec ce mage, Syrias parvint à maitriser son instrument, n'ensorcelant que lorsqu'il voulait ensorceler.

    Aujourd'hui, Syrias parcourt les chemins et vit comme un barde, chantant et contant pour un repas et quelques pièces d'or. Il exécute également le travail d'espion, pour certains seigneurs désirant en envahir un autre et connaitre les secrets du chateau adverse, par exemple.


    Behind the computer


    [img][/img]
    (c) crédit
      PRENOM &/ou SURNOM : Antoine...Toinou?

      CELEBRITE SUR L'AVATAR : Jaskier de The Witcher

      COMMENT AVEZ-VOUS DECOUVERT LE FORUM ? C'était il y a longtemps, un ami

      PRÉSENCE SUR LE FORUM ? Quotidiennement durant l'été, à la rentrée ce sera plus compliqué, mais je pourrais toujours être là le week-end.

      CE DERNIER VOUS PLAIT-IL ? Yep!

      CODE :
      Spoiler:
       
Revenir en haut Aller en bas
Hiime
Membre du Staff


Féminin
Nombre de messages : 2542
Age : 24
Race : Chat-Garou
Armes : Le poison.
Ville : Chat Garou
Date d'inscription : 05/12/2007

Feuille de personnage
Song thème: E.S Posthumus - Pompeii
Relation(s): Ma couette ! Silvius & Ghirstot (Mes bisounours ♥), Ashura mon épouse d'amour, Liana ma chérie, Kiwi, Nayiwa, Eragon le vilain, Twiksouille, Laelou, Syrélias... Et ceux qui savent que j'les n'aimes ♥

MessageSujet: Re: Syrias le Barde   Mar 9 Aoû - 14:04

Welcome
Il te manque l'avatar x) Préviens moi quand t'auras trouvé que je puisse passé à ta présentation Smile


« Even if the morrow is barren of promises,
Nothing shall forestall my return. »


Dernière édition par Hiime le Jeu 11 Aoû - 10:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Syrias



Masculin
Nombre de messages : 10
Age : 27
Armes : Dagues
Ville : Homme
Date d'inscription : 08/08/2011

Feuille de personnage
Song thème: Good People ~ Jack Johnson
Relation(s): Aucune

MessageSujet: Re: Syrias le Barde   Mer 10 Aoû - 12:39

Re-Welcome?
Ba j'ai trouvé, mais me manque juste un redimensionnement...
Si quelqu'un peut s'en charger et couper au niveau du buste...bon peux pas mettre de lien mais si quelqu'un veut bien m'aider, je lui enverrai par mp
Revenir en haut Aller en bas
Laya



Féminin
Nombre de messages : 1099
Age : 24
Race : Elfe-dragonière
Armes : épée et arc
Ville : bon
Date d'inscription : 19/08/2010

Feuille de personnage
Song thème: La coumparsita
Relation(s): Kai mon papa, Elena ma maman, Ost mon frère, fey ma soeur, Athé et Tutum mes zumelle nudiste poussinet, QAdou mon amour ♥♥♥, Sil mon Prince ♥, Gaun mon empirien ♥, Ghi mon yéti, Hunty mon Le dragon, Hiime ma méchante gentille, et tout le monde ♥♥

MessageSujet: Re: Syrias le Barde   Mer 10 Aoû - 13:06

Je suis partante pour ton avatar. envois moi le lien de ton image par mp et je te le fais sans problème.
Revenir en haut Aller en bas
Syrias



Masculin
Nombre de messages : 10
Age : 27
Armes : Dagues
Ville : Homme
Date d'inscription : 08/08/2011

Feuille de personnage
Song thème: Good People ~ Jack Johnson
Relation(s): Aucune

MessageSujet: Re: Syrias le Barde   Mer 10 Aoû - 13:57

A'yé!
Merci encore Laya!
Revenir en haut Aller en bas
Hiime
Membre du Staff


Féminin
Nombre de messages : 2542
Age : 24
Race : Chat-Garou
Armes : Le poison.
Ville : Chat Garou
Date d'inscription : 05/12/2007

Feuille de personnage
Song thème: E.S Posthumus - Pompeii
Relation(s): Ma couette ! Silvius & Ghirstot (Mes bisounours ♥), Ashura mon épouse d'amour, Liana ma chérie, Kiwi, Nayiwa, Eragon le vilain, Twiksouille, Laelou, Syrélias... Et ceux qui savent que j'les n'aimes ♥

MessageSujet: Re: Syrias le Barde   Jeu 11 Aoû - 10:50

C'est ok, je valide. Smile


« Even if the morrow is barren of promises,
Nothing shall forestall my return. »
Revenir en haut Aller en bas
Syrias



Masculin
Nombre de messages : 10
Age : 27
Armes : Dagues
Ville : Homme
Date d'inscription : 08/08/2011

Feuille de personnage
Song thème: Good People ~ Jack Johnson
Relation(s): Aucune

MessageSujet: Re: Syrias le Barde   Jeu 11 Aoû - 10:51

Merci!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Syrias le Barde   

Revenir en haut Aller en bas
 

Syrias le Barde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: - :: LE REGISTRE :: présentations :: validées-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit