AccueilS'enregistrerConnexion

Venez vous faire déclarer et choisir votre armée dans CE SUJET !

Les groupes par armée sont crées ! Si vous n'avez plus de groupe ou pas le bon, il vous sera demandé de vous rendre dans le sujet ci-après rapidement.


Partagez | 
 

 Retrouvaille et rencontre pour le bonheure de chacun et le malheur des autres. [Laya, Qadehar, Insindril]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatarVeina



Féminin
Nombre de messages : 60
Age : 24
Race : Dragonne
Armes : ma queue, mes griffe, le feu et autre caractère de dragon.
Ville : Bon
Date d'inscription : 05/02/2011

Feuille de personnage
Song thème: Schindler list
Relation(s): every body

MessageSujet: Retrouvaille et rencontre pour le bonheure de chacun et le malheur des autres. [Laya, Qadehar, Insindril]   Jeu 14 Avr - 23:16

Retrouvaille et rencontre pour le bonheure de

chacun et le malheur des autres


Ceci est la suite de CE RP

  • Un dragon volait rapidement, survolant les nuages, descendant parfois en dessous pour vérifier son itinéraire. Son ombre planait au dessus des nuages, les narguant de faire ombre plus sombre que la sienne. Il planait nonchalamment, laissant le vents le porter tranquillement, battant de temps en temps des ailes pour remonter ou redonner un peu de vitesse à son allure.

    C’était un dragon de petite taille encore, ses écailles était brune bordeaux, un magnifique reflet roux les parcourant et de magnifique épine noir parcouraient son encolure et son dos, rétrécissant au niveau de sa queue. Sa musculature était extrêmement développée, lui procurant une bonne vitesse avec peu de mouvement et une très bonne agilité. Deux grands yeux rouge sang illuminaient sa tête fine et délicate pourvue de dents parfaitement alignée, d’un blanc propre et éclatant, et bien plus longue proportionnellement à sa taille que celle de ses congénères plus grands qu’elle. Ses ailes paraissaient légères et tout à la foi solide. Le tout faisait d’elle une magnifique petite dragonne prête à tout pour la vie de son seul amour jusqu’à présent, son dragonnier Ezekiel.

    Cela faisait deux-trois jours qu’elle voyageait en direction des îles de Vroengard pour y quérir l’enseignement d’un dragon. Elle n’était pas vraiment enchantée de devoir y aller, mais se devait d’être à la hauteur pour son dragonnier. Depuis qu’elle était en territoire aérien ennemi, elle ne volait que au dessus des nuages, ne s’arrêtant que le moins possible, vérifiant en descendant sous la couche de cette matière humide et légèrement ouatée pour vérifier sa position et sa direction. Elle avait dut au moins quatre foi changer de direction pour reprendre la ligne droite. Se laissant dériver sur le vent, il lui arrivait de quitter son cap.

    Elle redescendit encore une foi et découvrit qu’elle survolait une étendue d’eau et décida de descendre plus bas pour sentirai la douce brise marine effleurer ses ailes et gouter l’eau afin de vérifier que ce soit bien la mer qu’elle survolait, et non un de ces étang qu’elle avait déjà croisé. Elle descendit jusqu’à frôler l’eau de ses ailes, humant l’aire maritime rempli d’ozone et enfuit son nez dans l’eau, gardant son cape. Elle se mit à souffler l’air de ses pommons, riant intérieurement en se sentant bien dans cette univers humide. Elle gouta l’eau du bout de la langue, et retira vivement sa tête en grognant en sentant le gout extrêmement salé. Elle se redressa, reprenant de la hauteur et passa à quelques mètre au dessus d’un navire où elle distingua plusieurs personne dont une qui attira son attention : une jeune femme aux cheveux bleu nuit et aux yeux violet. Cela lui paraissait étrange qu’un être humain ai des cheveux et des yeux de cette couleur, mais elle ne s’en soucia guère plus, décidant de continuer sa route.

    Elle vola, flânant sur les courants d’air chaud, se dirigeant à une vitesse moindre vers la belle île de Vroengard. Elle avait fait tout le trajet dans l’empire à une vitesse accélérée et en profitait à présent pour se laisser aller, flâner et retarder aussi son arrivée dans l’académie où elle devrait apprendre un certain nombre de chose.

    Elle vola encore toute la journée, plongeant parfois et jouant seul dans l’eau fraiche, étouffant la chaleur qui se reflétait sur ses écailles.

    Elle fini par arriver à destination, survolant un port, puis une grande forêt avant d’arriver enfin devant un immense bâtiment qui devait être l’académie de magie. Elle alla se poser dans l’herbe de la cours, heurtant au passage quelque chose avec sa queue. Elle se retourna rapidement, intriguée de se qu’elle venait de toucher, et se retrouva nez à nez avec un grand dragon doré qui la regardait, intrigué de cette arrivée.

    Elle ne recula pas, plantant son regard dans celui du dragon, cherchant à le faire détourner en premier les yeux, adoptant cette allure fier qu’elle prenait dés que ses pattes touchaient le sol. Elle scruta les deux grands yeux, tels deux bille d’or fondu.

    Il était plus grand qu’elle, bien plus grand qu’elle, ce qui n’était pas difficile. Il était entièrement doré et elle vit du coin de l’œil qu’il portait au niveau de la patte une cicatrice, ainsi que prêt de son œil droit.
    Finalement, ni l’un, ni l’autre ne bougea, et elle ouvrit son esprit, cherchant à toucher le sien. Elle avait sa queue qui remuait tout le temps et ses ailes qui se replaçait toute les deux minutes comme il faut sur ses côté. Cette agitation était dut à son hyper activité qu’elle avait du mal à contenir, surtout en présence d’un de ses congénère.


    • *-Bonjours…Ou plutôt bonsoir*


    Elle était entrée en contacte avec l’esprit du grand dragon, et s’était exprimé avec une voix claire et mélodieuse. Une voix chaude et amicale, rappelant la couleur de ses écailles.

    Attendant une réaction du grand être, elle se coucha et se mit à étendre ses ailes de lassitude, profitant des dernières lueurs du soleil sur ses écailles.




[ voici la couleur de parole de ma dragonne: [color=#704fbf] ]


Dernière édition par Veina le Mer 20 Juil - 13:59, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarLaya



Féminin
Nombre de messages : 1099
Age : 24
Race : Elfe-dragonière
Armes : épée et arc
Ville : bon
Date d'inscription : 19/08/2010

Feuille de personnage
Song thème: La coumparsita
Relation(s): Kai mon papa, Elena ma maman, Ost mon frère, fey ma soeur, Athé et Tutum mes zumelle nudiste poussinet, QAdou mon amour ♥♥♥, Sil mon Prince ♥, Gaun mon empirien ♥, Ghi mon yéti, Hunty mon Le dragon, Hiime ma méchante gentille, et tout le monde ♥♥

MessageSujet: Re: Retrouvaille et rencontre pour le bonheure de chacun et le malheur des autres. [Laya, Qadehar, Insindril]   Ven 15 Avr - 13:07

  • Le bateau tanguait tranquillement sur les eaux calmes de la mer, ses voiles gonflées par un doux vent marin. Le soleil était encore haut dans le ciel, illuminant la mer de reflet doré. Il y avait très peu de nuage.

    Sur le pont, accoudé a la rambarde se trouvait une jeune femme aux cheveux bleu, habillée d’une tunique et d’un pantalon de cuir tanné. A sa ceinture pendait un fourreau noir avec une épée d’un noir d’ancre. Elle avait l’air stressée, ses yeux étaient plongés dans l’eau. Ses muscles étaient tendu à l’extrême et tremblait l’légèrement.

    Derrière elle se trouvait un cheval de grande taille, avec une musculature étonnement forte. Sa robe était rouanne et sa crinière bien fournie était attaché en une longue tresse qui lui descendait jusque sur l’épaule. Devant lui se trouvait un homme qui le tenait par la bride, lui parlant à voix basse. D’une voix douce et calme. Lui il avait l’air zen, aucun stresse ne transparaissait de son aura. Il était plus grand que la jeune femme, une carrure plus forte. Ses yeux était gris et ses cheveux noir mi-long. Il portait une barbe aussi sombre que ses cheveux.

    La jeune femme releva les yeux et se tourna vers lui en souriant. Elle le couvait du regard en pensant aux jours qui avait précéder celui-ci.


    [ ~Flashback~ ]

    Avant de monter sur la monture, il la prit par les épaules et se décida à cracher le morceau :

    • -Je ne sais pas pourquoi tu es aussi stressée, mais tu n’a pas de raisons de t’en faire, tout se passera bien d’accord ? Si il y’a une anicroche, c’est bien la preuve que notre monde est pourri, et je préfère penser optimiste quand sa a rapport avec toi …


    Il parvînt à lui décrocher un sourire et l’embrassa tendrement avant de se séparer d’elle et de se mettre en selle après avoir dît quelques mots a la monture en anciens langage, afin de gagner sa confiance … Adressant un signe a l’aubergiste qui les regardait partir, ils se mirent tout les trois en route pour Vroengard …

    Elle ne lui répondit pas, ce disant qu’il ne comprendrait pas vraiment pourquoi elle avait peur à se point de la rencontre entre lui et son dragon. Elle aimait cette homme, mais est ce que son compagnon l’accepterait ? Ils étaient ci différents l’un de l’autre. Leur caractère n’avait aucun point semblable.

    Elle s’était mise à courir au côté de son cheval, ne parlant pas, ne cherchant à penser à rien. Elle courait ainsi toutes les journées. Le soir elle dormait contre son ami et contre son cheval, pour repartir le lendemain aussi régulier que des machines. Ils firent le chemin de Feinster à Dras-Leona, de Dras-Leona à Teirm et de Teirm à Narda où ils prirent un bateau pour rejoindre les Îles de Vroengard.


    [ ~Fin du flashback~ ]

    Elle regardait son ami, son amour, ressentant de plus en plus l’angoisse de la rencontre arrivé. Il ne leur restait qu’une journée avant d’arriver sur l’île et de retrouver son être cher à quatre pattes, deux ailes et couvert d’écaille, et la pauvre jeune femme se sentait torturée. Elle devait parler avec son amant de son dragon, lui expliquer comment se comporter face à lui et comment l’aborder en premier lieu, mais elle avait peur qu’il le prenne mal.

    Elle entendit un bruit de vent régulier et puissant, faisant vibre l’eau. Elle leva les yeux, et vit un dragon de petite taille d’un brun bordeaux avec un reflet roux dedans. Les écailles de son ventre étant plus claires. Il la regarda un instant, avant de reprendre un peu de hauteur et de filer vers le large.


    • *sans doute un jeune dragon qui va apprendre à l’académie de magie.*


    Elle s’approcha de l’homme et plaça sa main sur son épaule. Elle lui sourit, lasse du stresse qu’elle portait.

    • -Mon amour, il faut que je te parle…


    Elle avait parlé en ancien langage d’une voix fatiguée et dans un murmure. Elle le tira à l’écart, et le fit assoir.

    • -Je ne t’ai pas répondu il ya de cela deux semaines. Tu me disais de ne pas avoir peur, de ne pas stresser. Mais je pense que tu es en droit de savoir. Lorsque nous approcherons de l’île, je pourrai à nouveau entrer en contacte mentale avec Insindril, il saura donc que je suis de retour et viendra surement nous rejoindre, presser de me retrouver. J’ai moi-même hâte de le revoir, mais il y a de forte chance qu’il prenne mal notre relation. Étant assez possessif, il te paraître surement désagréable et agressif. Mais sache qu’il n’en est rien…


    Elle se tourna vers la direction de l’île qu’elle commençait doucement à voir au se dessiner à l’horizon.

    • -C’est un être très doux et calme, mais il est aussi très impulsif et emporter. Mais son caractère dominant est le lunatisme. Il a eu beaucoup de problème à cause de cet aspect de sa personnalité. Ne lui fait rien pour lui nuire et il ne tentera pas de se venger… Toute foi, je te conseil quand il viendra à notre rencontre de te tenir légèrement en retrait.


    Elle sentait qu’il ne comprenait pas pourquoi elle avait peur de la rencontre. Mais il devait comprendre qu’elle avait seulement trois être qui comptaient énormément pour elle. Et s’était Insindril, Krijgen son cheval et lui. Ses trois hommes, ses trois amours de sa vie.

    Elle s’assit, le visage tiré et l’esprit fatiguée.


[ voici le code couleur de parole de Laya [color=#0db02b] ]


Dernière édition par Laya le Jeu 28 Avr - 22:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarQadehar



Masculin
Nombre de messages : 447
Age : 26
Race : humain/sorcier de la Guilde
Armes : ruse , magie, épée
Ville : neutre
Date d'inscription : 16/12/2006

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s): Ma Lalou n'a moi =D ♥

MessageSujet: Re: Retrouvaille et rencontre pour le bonheure de chacun et le malheur des autres. [Laya, Qadehar, Insindril]   Ven 15 Avr - 15:51

Le magicien était sur le bateau avec l’elfe qu’il aimait , et il venait de se rappeler une chose : il n’avait pas le pied marin … Il essayait de faire tout son possible pour ne pas penser a son estomac qui se plaignait ouvertement du tangage du navire lorsque Laya vint le voir pour lui parler , manifestement de choses importantes … Il en fût content , au moins il se concentrerai un peu sur autre chose … Même si le fait qu’il soit tout blanc semblait bien amuser celle qu’il aimait …


Elle lui expliqua enfin les raisons de son stress : elle avait peur , peur que son dragon , très possessif , n’accepte pas le magicien , et que l’un des deux face une très grosse erreur … Il l’ecouta en silence , apprenant comment Est-ce qu’il convenait de se comporter avec la creature afin de lui plaire au mieux , n’ayant pas spécialement envie de se mettre un dragon à dos , surtout lorsqu’il s’agissait de l’âme sœur de celle qu’il aimait …


Il hocha la tête lorsqu’elle lui dit de rester en retrait lorsqu’ils le rencontrerai … Il comprenait qu’elle veuille s’expliquer seule avec lui , et n’avait de toute manière pas l’intention de s’immiscer dans une vie qu’il ne connaissait pour ainsi dire quasiment pas … De plus , le dragon lunatique aurait pût très mal prendre le fait que lui , qui ne savait pas de quoi il parlait , essaye de justifier des actes dont il ne comprenait même pas la porter …


Il la regarda , silencieuse , fatiguée , mais néanmoins soulagée de s’être enfin liberer de se fardeau qu’elle trainait depuis des jours … Durant leur voyage , elle n’avait pratiquement rien dit … Et même si ils restaient tout deux très proches , le magicien n’avait put s’empecher de voir a qu’elle point elle se montrait distante par rapport aux jours de repos qu’ils avaient passer a l’auberge … Il n’avait pas chercher a savoir si elle ne lui en parlait pas … Mais comprenait a présent …


Il s’approcha doucement d’elle , s’asseyant a ses cotés , et , passant un bras autour de ses epaules , il la serra doucement contre lui … D’abord un peu surprise , elle se laissa aller contre lui , et Qadehar caressa la joue de son amante en lui souriant :



-Je comprend ton inquietude , et je ferait tout ce que tu m’a dit … Mais si je puis me permettre , ton dragon t’aime surement autant que je t’aime , et , même si il est possessif , cela m’étonnerait qu’il le soit au point de te rendre malheureuse …


Il l’embrassa doucement , et , pour la première fois depuis des jours , se baiser n’avait rien de froid ni de distant … Les deux amants venait comme de se retrouver … Et le jeune homme ne pût s’empecher de se dire que c’était un instant magique … Ils se regardaient tendrement , sans tenir compte des regards stupéfaits que leurs jetaient parfois les passagers du navire … Un homme et une elfe ? Oui et alors ? Qu’elle importance quand ont s’aime ?


Son mal de mer était passer … Comme si le fait que l’amie de son cœur se soit liberer ait aussi liberer son estomac … Ils regardaient la côte approcher , l’île devenant de plus en plus grande … Et le magicien crût apercevoir un point brillant perché en haut d’une de ses falaise … Un point brillant et doré … Au regard que Laya eût , lorsqu’elle vît ce point , il n’eût pas de doute : il s’agissait de son dragon qui les regardaient approcher …


Il lui caressa doucement l’épaule :



-Aller sa va aller , je te laisserai lui parler ne t’en fait pas … Pour rien au monde je ne voudrai tout gacher en étant moi aussi impulsif …


Il la vît sourire et lui embrassa les cheveux , la sentant se detendre légèrement …
Revenir en haut Aller en bas
avatarInsindril



Masculin
Nombre de messages : 107
Race : Dragon
Armes : Feu Queue Griffe Crocs Magie Ruse
Date d'inscription : 06/05/2007

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s): Laya ma dragonniere pantouflarde =p Az Ragni , compagne de délires :p , Jahel le Chat lavé avec Mir Laine pour etre tout doux , Ambry , et tout les autres ! ^^ Seul sinon ^^

MessageSujet: Re: Retrouvaille et rencontre pour le bonheure de chacun et le malheur des autres. [Laya, Qadehar, Insindril]   Dim 17 Avr - 12:37

Le dragon doré se promenait , seul , sur les falaises surplombant la mer , sur pratiquement tout le contour de l’île … Depuis quelques semaines , il était plus froid … Plus distant … Il ne plaisantait plus comme il en avait l’habitude et , les quelques temps libres qu’il avait , il les passait a scruter l’horizon , allongé sur sa falaise , pensif … Se comportement coïncidait exactement avec le départ forcé de sa dragonnière … Pour des causes de discrétions , il n’ »avait pas pu la rejoindre et avait dut rompre momentanément le lien qui les unissait … Depuis , il se faisait un sang d’encre pour elle , se demandant si il lui était arrivé quelque chose de mal …


Il vît soudain se poser non loin un dragon , ou plutôt , comme il le devina très vite , une dragonne … Ses ecailles bordeaux , for peut communes , semblaient engloutir la lumière en elles … Elle le fixa , sans rien dire , cherchant a le faire detourner le regard , ce qu’il ne fît pas : elle était beaucoup plus petite et plus jeune que lui , il n’avait pas grand-chose a craindre d’elle si l’envie lui prenait de l’attaquer …
Finalement , il vît la dragonne s’approcher , sa queue battant l’air … Il devina qu’elle avait rarement vue un congénère … Et le salua mentalement d’une voix clair et melodieuse … Pas vraiment d’humeur a discuter , le dragon se retourna vers la mere en gromellant distraitement , de sa voix basse et rocailleuse :



-Bien le bonsoir …


Il sût qu’elle avait deviner que ce manque evident de curiosité était étrange , mais , pour le moment , une chose , et une seule , n’interessait le dragon : un bateau approchait , et il était presque sur d’avoir aperçu une personne à le chevelure bleue sur le pont … Et il se demanda si ses yeux lui avaient jouer des tours lorsqu’il avait vu un homme venir et , manifestement , embrasser cette personne à la chevelure si excentrique …


Il remua doucement la tête , comme pour chasser des idées qu’il se ferait , et ne pût s’empecher de murmurer :



-Mais qu’Est-ce qu’elle a dans la tête ? …


Il se tourna face à la dragonne , qui le regardait intensément , comme pour mémoriser chaques détails de son anatomie … De toute façon , le bateau ne serait pas la avant presque une heure , quel mal y avait t il a faire un peu connaissance ?
Il tenta un sourire , de dragon evidement, mais n’y parvînt pas vraiment , avant de dire :



-Excuse mon impolitesse , je n’ai pas été très acceuillant , c’est le moins que l’ont puisse dire …


Il observa un peu plus attentivement sa congénère , pendant un long moment , et s’aperçu que , malgré une assez grande taille pour son age ,elle devait être beaucoup plus jeune qu’il n’y paraissait … Un pensée , qui aurait dût pourtant lui venir a l’esprit tout de suite , ne lui arriva seulement que maintenant …


-Tu est venue pour étudier pas vrai ?


Il la vît hocher la tête et s’approcha a pas souples , descendant souplement le petit monticule de rochers sur lequel il s’était perché , et la dragonne semblât ne s’apercevoir qu’a cet instant combien il était grand …


-Alors je me présente : je me nomme Insindril , et je serait ton professeur , Ebrithil si tu préfère …


Il n’avait pas l’intention de faire les présentations dans ces conditions de déprime , mais après tout , tant qu’il la tenait , autant gagner du temps … Il la fixa , attendant qu’elle se présente à son tour , comme les bonnes manières le veulent , et ce , pour toutes les espèces …
Revenir en haut Aller en bas
avatarVeina



Féminin
Nombre de messages : 60
Age : 24
Race : Dragonne
Armes : ma queue, mes griffe, le feu et autre caractère de dragon.
Ville : Bon
Date d'inscription : 05/02/2011

Feuille de personnage
Song thème: Schindler list
Relation(s): every body

MessageSujet: Re: Retrouvaille et rencontre pour le bonheure de chacun et le malheur des autres. [Laya, Qadehar, Insindril]   Mar 19 Avr - 10:55

  • Le dragon doré lui avait souhaité une bonne soirée, d’un ton sec et rude avec sa voix basse et rocailleuse en contraste avec la sienne. Il y avait nettement un manque de curiosité et le vit retourner sa tête vers la mer, cherchant quelque chose, scrutant l’eau. Elle s’approcha du bord de la falaise et s’assit en tirant son cou vers l’avant pour tenter de voir ce que lui voyait. Elle distingua nettement le bateau qu’elle avait dépassé la journée même et qui n’arriverait fort probablement que tard dans la nuit

    Elle regarda de nouveau le dragon, il avait l’air soucieux, captivé par quelque chose sur le bateau. Il avait une mine étrange, les machoire serrée, les naseaux dilatés et le deux yeux river devant lui. Puis il les plissa, sans doute avait-il vu quelque chose qui ne lui plaisait pas, et secoua la tête comme pour chasser des idées.


    • *-Mais qu’Est-ce qu’elle a dans la tête ? …*


    Elle pencha la tête de côté, ne sachant pas si c’était à lui ou à elle qu’il parlait et préféra ne pas lui faire remarquer qu’ils étaient encore en contacte mentale. Puis il se tourna vers elle, la surprenant à l’observer, Alors elle se redressa, fier et ne montra pas la gêne qu’elle ressentit quand il tenta de lui sourire.

    • *-Excuse mon impolitesse, je n’ai pas été très accueillant, c’est le moins que l’ont puisse dire …*

    Elle aussi sourit en reculant un peu de la falaise et se coucha.

    • *-C’est le moins qu’on puisse dire…*


    Sa voix avait prit un timbre ironique, mais elle ne voulait pas paraitre désagréable. Elle n’avait presque jamais vu d’autre dragon et encore moins un grand. Bien qu’il fût sur son monticule, elle ne savait pas vraiment dire comment il était plus grand qu’elle…

    • *-Ne t’en fais pas, tu as l’air plus occupé par autre chose. Donc je comprends.*

    • *-Tu es venue pour étudier pas vrai ?*


    La petite dragonne hocha frénétiquement de la tête et en le voyant s’approcher en descendant souplement du monticule, elle recula précipitamment jusqu’à se cogner contre un arbre derrière elle, en le voyant plus grand qu’elle ne l’avait imaginé.

    • *-Alors je me présente : je me nomme Insindril, et je serais ton professeur, Ebrithil si tu préfère …*


    Elle le regarda incrédule. Biens sur elle s’était attendue à avoir un professeur bien plus grand qu’elle, mais la elle ressentait une légère crainte en le regardant. Elle se tenait bien droite sur ses pattes tendue, tentant de se faire plus grande qu’elle ne le paraissait. C’était juste un réflexe de décence qu’elle avait acquit lorsqu’elle était petite et qu’Ezekiel l’avait emmené avec lui dans la nature pour fuir sa famille.

    Puis elle décida de se coucher, par marque de respect et pour bien signifier qu’elle ne cherchait pas la guerre. Elle le regarda de ses yeux pourpres et émit un léger ronronnement, se rendant compte qu’en sa présence elle se sentait en sécurité comme avec son dragonnier.


    • *-Je m’appel Veina, dragonne d’Ezekiel.*


    Elle regarda de nouveau vers la mer et fixa les vagues hypnotisant.

    • *-C’est le bateau la bas que tu regardais, non ?*

    Elle se tut un instant, le laissant réfléchir et posa sa tête sur ses pattes avant.

    • *-Je l’ai dépassé la tantôt… il y avait une étrange personne dedans… elle avait des cheveux bleu, et des oreilles pointue… je n’ai jamais croisée un être aussi étrange de ma vie.*

    Elle le regarda avec des yeux ronds. D’un coup il avait grogné et s’était retourné vers l’eau… Ses yeux étaient vifs avec une lueur de soulagement, de colère et d’inquiétude en même temps. Elle se demanda s’il connaissait cette personne et si c’était à cause d’elle qu’il avait été peu accueillant.

    • *-Tu connais cette personne ?*


    Elle savait qu’elle était indiscrète, mais son coté extrêmement curieux avait prit le dessus sur la raison. Elle l’observa et chercha à comprendre aussi pourquoi elle se sentait en sécurité avec lui.

Revenir en haut Aller en bas
avatarLaya



Féminin
Nombre de messages : 1099
Age : 24
Race : Elfe-dragonière
Armes : épée et arc
Ville : bon
Date d'inscription : 19/08/2010

Feuille de personnage
Song thème: La coumparsita
Relation(s): Kai mon papa, Elena ma maman, Ost mon frère, fey ma soeur, Athé et Tutum mes zumelle nudiste poussinet, QAdou mon amour ♥♥♥, Sil mon Prince ♥, Gaun mon empirien ♥, Ghi mon yéti, Hunty mon Le dragon, Hiime ma méchante gentille, et tout le monde ♥♥

MessageSujet: Re: Retrouvaille et rencontre pour le bonheure de chacun et le malheur des autres. [Laya, Qadehar, Insindril]   Mar 19 Avr - 13:22

  • Laya se sentait mieux depuis qu’elle avait enfin libérer son esprit de ses crainte et lorsque le magicien la prit dans ses bras, elle se serra contre lui en posant sa tête contre son torse et embrassa les mains qui lui caressait la joue.

    • -Je comprends ton inquiétude, et je ferais tout ce que tu m’as dit … Mais si je puis me permettre, ton dragon t’aime surement autant que je t’aime, et, même si il est possessif, cela m’étonnerait qu’il le soit au point de te rendre malheureuse …


    Elle lui sourit et quand il l’embrassa, elle lui répondit tendrement en passant ses bras dans son cou. Cela faisait des semaines qu’elle n’avait pas ressenti cette passion qui l’avait animé durant les jours de repos à l’auberge et elle fut heureuse de l’avoir enfin retrouver.

    Les autres occupant du bateau les regardait. Certain offusquer qu’une elfe et un humain se montre ainsi en publique, et d’autre attendri par la beauté et la pureté de leur amour.

    • - La chose n’est pas si simple. La jalousie aveugle souvent les être qui nous sont le plus cher, et leur font commettre des actes qu’ils regretteraient par la suite. De plus étant donné que le lien qui nous lie n’est pas le même que celui des dragonniers et dragon, il ne peut pas entendre et voir la profondeur de l’amour qui me lie à toi.


    Elle déposa un léger baiser dans son cou en souriant.

    • -Il peut ressentir cette amour, mais peut aussi le mettre sur le conte que j’ai été longtemps séparé de lui et que je pouvais être en manque d’affection…


    Elle ferma les yeux, la tête nichée contre son épaule.

    • -Fin bref… je t’aime et il devra t’accepter comme tel… parce que je ne veux pas te perdre.

    Elle ferma les yeux deux minutes avant de les rouvrir en sentant Qadehar bouger et regarder quelque chose au loin. Suivant son regard, elle regarda sur la falaise et distingua nettement une forme dorée et son esprit lui précisa la proximité de son dragon, lui confirmant ses doute. C’était bien Insi’ qui se trouvait la haut, à les attendre, a les observer. Puis elle vit autre chose, une petite masse bien plus petite et d’un rouge bordeaux. Elle ne savait pas qui s’était, mais avait la nette impression qu’il s’agissait du petit dragon qui les avait dépassés.

    • -Aller sa va aller, je te laisserai lui parler ne t’en fait pas … Pour rien au monde je ne voudrai tout gâcher en étant moi aussi impulsif …


    Il lui embrassa les cheveux et elle sourit en se détendant. Doucement elle inspira profondément et ouvrit son esprit, le laissant filer sur les flots et foncer vers la falaise vers l’être qui partageait son cœur entre lui et Qadehar. Elle fut heureuse de ressentir, d’à nouveau entendre cette douce musique qui émanait de l’esprit de son dragon, de le sentir proche d’elle. La sur le moment elle aurait voulu pouvoir se jeter sur son encolure, se lover sous son ailes, le gratouiller, le chatouiller, humer son odeur de viande fraichement mangée et d’écaille chaude.

    Doucement elle le sentait revenir en elle et elle sourit.

    • *-Je te retrouve enfin mon amour d’écaille sur pattes*


    Elle ferma les yeux, se retrouvant transporter loin de son corps auprès de son dragon. Elle le sentait soucieux et en même temps intrigué. Elle ne lui cacha rien, le laissant entrer dans son âme, dans ses souvenirs sans aucune barrière.

    • *-J’aurai quelque chose à te dire… mais je pense que tu l’as déjà devinée…*

    Elle se tut, attend sa réaction, attendant de savoir ce que lui voyait pour pouvoir lui expliquer se qu’elle voyait.
Revenir en haut Aller en bas
avatarQadehar



Masculin
Nombre de messages : 447
Age : 26
Race : humain/sorcier de la Guilde
Armes : ruse , magie, épée
Ville : neutre
Date d'inscription : 16/12/2006

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s): Ma Lalou n'a moi =D ♥

MessageSujet: Re: Retrouvaille et rencontre pour le bonheure de chacun et le malheur des autres. [Laya, Qadehar, Insindril]   Jeu 21 Avr - 16:13

Le magicien avait deviner juste : la masse doré était belle et bien le dragon dont elle lui avait parler … Il aperçut juste a coté une créature plus petite … San doute un autre dragon qui sait … D’ici , il n’aurait sût dire … Un chose était sûre , avec sa vue , une telle créature ne pouvait que l’avoir vu l’embrasser , et ne pouvait que les voir actuellement dans les bras l’un de l’autres …

*Au moins , comme sa , il n’y a pas d’ambiguité …*

Aux différentes expressions qu’eût Laya , sans aucune raison apparente , il devina qu’elle était en train de communiquer avec l’être qui les observait du haut des falaises … Avec une certaine appréhension , il l’observait , guettant curieusement sur son visage la moindre trace qui pourrai lui montrer les réactions du dragon , qui devait le prendre mal , d’apres ce qu’il devina au regard de celle qu’il aimait …

Il regarde de nouveau la falaise , cette fois ci avec une certaine appréhension , se demandant ce qui allait bien lui arriver lorsqu’ils seraient en présence l’un l’autre … Au moins , il était presque sur de ne pas risquer la mort … Mais pour ce qui était d’être blesser ou mutiler , il n’avait pas certitude …
De nouveau stresser , il se retrouva a repenser a son estomac , et dût arreter de parler et de penser pour ne pas ce precipiter au dessus du bastingage …


Au moins , vu qu’il était a jeûn , il ne risquait pas de vomir grand-chose , au moins une consolations …

Ils arrivèrent a quai et descendirent , sentant une tensions croissante à mesure qu’ils approchaient de la falaise ou les attendait les deux créatures … A mesure qu’ils approchaient , le magicien s’apperçu de la taille des deux êtres : le dragon bordeau était déjà très grand , mais , a coté du dragon doré , il ressemblait à la niche du chien …

Il resta bien derriere Laya , ne cherchant pas du tout a s’immiscer dans les retrouvaille des deux êtres , néanmoins attendrit de les voir se retrouver …
Revenir en haut Aller en bas
avatarInsindril



Masculin
Nombre de messages : 107
Race : Dragon
Armes : Feu Queue Griffe Crocs Magie Ruse
Date d'inscription : 06/05/2007

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s): Laya ma dragonniere pantouflarde =p Az Ragni , compagne de délires :p , Jahel le Chat lavé avec Mir Laine pour etre tout doux , Ambry , et tout les autres ! ^^ Seul sinon ^^

MessageSujet: Re: Retrouvaille et rencontre pour le bonheure de chacun et le malheur des autres. [Laya, Qadehar, Insindril]   Ven 22 Avr - 15:12

Insindril regarda a nouveau le navire , ses craintes venant d’être confirmer par la petite dragonne qui l’observait maintenant avec insistance , comme pour chercher a lire dans son esprit … Il la regarda un instant , et dût se retenir de sourire en voyant sa legere gêne devant lui … Elle était pourtant adulte , mais , face a lui , elle se comportait comme un dragonneau , quoi de plus normal pour un dragon qui n’a jamais vu un semblable ? Il compatissait et la laissait donc se faire elle-même une idée de lui …

Il fixa a nouveau le bateau et avait cette fois ci clairement vu Laya embrasser un homme … Il soupira et , comme pour faire echo a ses pensées , la dragonne lui demanda si il connaissait la « personne bizarre avec les oreilles pointues et les cheveux bleus » … Il se tourna vers elle et la devisagea avant de soupirer doucement :


-Il s’agit de ma dragonnière … Et j’espère qu’elle aurat de bons arguments si elle ne veut pas passer un mauvais quart d’heure …

Il n’apporta pas de précisions devant l’air interloqué de la dragonne mais grogna légèrement de surprise lorsqu’il setit l’esprit de Laya s’introduire dans le sien … Il était heureux de faire a nouveau plus qu’un avec cette être avec lequel il c’était lié , mais il était partagé entre l’envie de calins et l’envie de meurtre …

]b]*-Je te retrouve enfin mon amour d’écailles sur pattes.*[/b]

Il envoya un flot de pensées positives vers Laya , heureux malgré les circonstances de la retrouver , et ne pût s’empêcher de lui dire , dépassé par l’émotion :

*-Heureux de te retrouver petite elfe , tu m’a atrocement manquée…*

Il la sentit hesiter avant de lui dire doucement :

*-J’aurais quelque chose à te dire… Mais je pense que tu l’as déjà deviner…*

Le flot de pensées devint soudain un peu plus sombre , comme si il étai pollué soudainement par d’obscures pensées … Le dragon était toujours heureux de ressentir a nouveau sa présence , mais il venait d’être durement ramener à la réalité :

*-En effet … Et tu a interet a arriver a me convaincre du bien fondé de tes actes … Car pour l’heure , je pense que c’est totalement irréfléchi …*

Il voyait sa dragonnière blotti dans les bras d’un homme , d’ici , il pouvai voir qu’il s’agissait d’un simple humain … Enfin … Simple était un grand mot , car , contrairement a Laya , il pouvait detecter l’anormale puissance magique qui émanait de lui … Il se demandait d’où lui venait une tel puissance , mais , pour l’heure , il se souciait surtout des Interets de la petite elfe …

*-C’est absurde … C’est un Humain … de plus , quand tu te lie a un être , tu le lie a moi par la même occasion , y a tu penser ?*

Il devina , a sa non réponse , qu’elle faisait la sourde oreille … Qu’importe … Elle devrait s’expliquer tôt ou tard …
Il se tourna vers la petite dragonne qui , manifestement avait tout entendu de leur conversation … Comme pour se justifier , il lui dit :


]b]-C’est un humain , et elle une elfe : les elfes sont immortel , contrairement aux Hommes … Une pareille relation ne peut finir que dans les larmes …[/b]

Il savait qu’il disait sa pour se donner contenance , mais , au fond de lui , il ne pouvait s’empecher de ressentir une certaine jalousie …
Revenir en haut Aller en bas
avatarVeina



Féminin
Nombre de messages : 60
Age : 24
Race : Dragonne
Armes : ma queue, mes griffe, le feu et autre caractère de dragon.
Ville : Bon
Date d'inscription : 05/02/2011

Feuille de personnage
Song thème: Schindler list
Relation(s): every body

MessageSujet: Re: Retrouvaille et rencontre pour le bonheure de chacun et le malheur des autres. [Laya, Qadehar, Insindril]   Dim 24 Avr - 13:09

  • Veina le regardait attentivement, cherchant à comprendre ce qu’il le tarabiscotait de la sorte. Et elle ne se rendit pas compte qu’en le regardant, elle avait tendu le cou vers l’avant et penchait légèrement la tête. Ce n’est que quand il se tourna vers elle, qu’elle se reprit, légèrement gênée. Elle sentit qu’il se retint de lui sourire, amusé de son comportement, mais il n’en fit rien, reprenant son observation de l’eau et soupirer et quand elle lui posa la question pour savoir s’il connaissait l’étrange créature qu’elle avait vu, il se tourna vers elle et la regarda las et fatiguer avant de soupirer à nouveau.

    • -Il s’agit de ma dragonnière … Et j’espère qu’elle aura de bons arguments si elle ne veut pas passer un mauvais quart d’heure …


    La jeune dragonne ne comprenait pas et lorsqu’il grogna, elle sursauta et senti elle aussi quelque chose en plus chez lui. Elle sentait se déverser de lui un sentiment de soulagement. Il était heureux, et en même temps il y avait un petit quelque chose qui le partageait.

    • *-Je te retrouve enfin mon amour d’écailles sur pattes.*


    Elle entendit distinctement la voix au travers du dragon doré. Une voix claire comme de l’eau de roche, l’limpide et dans laquelle on entendait le ruissèlement de l’eau sur du calcaire, s’enfonçant légèrement dans la roche. La petite dragonne ferma les yeux, se laissant emporter par la douceur, la finesse et l’amour qui transparaissait de ces quelques mots. Elle aurait voulu que son dragonnier soit aussi ainsi, avec autant de douceur, de calme, qu’il lui dise combien il l’aimait, combien il avait envie d’être près d’elle. Mais elle savait aussi qu’il avait une haine grandissante pour ceux de son espèce… qu’il ne faisait confiance à aucun dragon.

    • *-Heureux de te retrouver petite elfe, tu m’a atrocement manquée…*


    Elle assistait à la scène, avec un mélange de bonheur pour ce dragon qui retrouvait enfin un être qu’il aimait et en même temps avec une profonde tristesse… elle aurait voulut pleurer intérieurement, mais trop fier pour ca elle enfui ses pensées et ses sentiment au fond de son cœur. Non elle ne laisserait pas transparaitre devant ces deux être qui se retrouvait combien elle les enviait.

    • *-J’aurais quelque chose à te dire… Mais je pense que tu l’as déjà deviné…*


    La mélodie de l’eau s’était teintée d’hésitation, de doute et de tristesse comme la pluie teinte les murs blanchi a la chaud d’une couleur grise et sale, comme elle teinte le paysage de gris, le rendant inhospitalier au bonheur. Cette mélodie lui donna encore plus envie de se rétracter dans le monde qu’elle s’était créée pour échapper à la tristesse de sa vie. Elle savait combien Ezekiel l’aimait, mais combien il était rétissant aussi a l’approcher, à lui prouver qu’il l’aimait. Elle espérait qu’en s’améliorant elle-même dans ses technique, qu’il oserait, mais plus elle y réfléchissait, moins elle trouvait de solution a ce problème.

    D’un coup elle sentit une vague sombre de pensée. Des pensée de colère mais aussi toujours se bonheur de retrouver un être cher. Cet assemblage de sentiment, la déstabilisait. Elle avait envie de partir loin, de retourner de son œuf, de retourner à sa solitude. Tout compte fait elle était bien seul, elle ne devait pas subir les humeurs des autres ni leur préjuger…


    • *-En effet … Et tu a intérêt à arriver à me convaincre du bien fondé de tes actes … Car pour l’heure, je pense que c’est totalement irréfléchi …*


    La voix rocailleuse du dragon était grave et emprunte d’une sourde colère envers celle qui partageait son cœur.

    • *-C’est absurde … C’est un Humain … de plus, quand tu te lie a un être, tu le lie a moi par la même occasion, y a tu penser ?*


    Elle n’entendit pas de réponse de la part de a petite créature étrange, comprenant qu’elle ne voulait pas s’expliquer, qu’elle boudait son dragon. Mais les sentiments qu’elle percevait d’elle étaient un mélange d’amour pour son dragon et un autre être qu’elle ne sentait pas. Mais il y avait aussi une tristesse infinie, comme si le fait que son dragon et elle se disputaient, la déchirait en deux, mais aussi une colère contre Insindril pour sa non compréhension de ce qu’elle éprouvait.

    Elle allait se retirer, partir, reprendre son esprit entièrement dans son corps quand l’être doré se tourna vers elle en rageant et grognant de colère.


    • -C’est un humain, et elle une elfe : les elfes sont immortel, contrairement aux Hommes … Une pareille relation ne peut finir que dans les larmes …


    Elle tourna la tête, ne voulant pas regarder le dragon dans les yeux. Elle sentait la blessure de son esprit s’ouvrir de plus en plus, lui arrachant des plaintes de tristesse. Elle se releva, la queue basse, les ailes vaguement repliée sur ses flancs, l’esprit embrumé. Elle ne voulait plus entendre ces querelles pour des pacotilles, elle ne voulait plus ressentir les sentiments des autres.

    Lentement elle rétracta son esprit, bloquant l’accès de celui-ci aux autres et se retourna. Elle sentait sur elle e regard interloquer de son maitre, mais commença à marcher mollement, sans plus aucune fierté dans sa démarche, vers le bas de la falaise. Ne voulant plus voir personne, cherchant uniquement la solitude.

    Malheureusement, lorsqu’elle arriva en bas, elle vit, descendant du bateau, l’elfe aux cheveux bleu et un homme tenant par la bride un cheval imposant, mais néant moins minuscule à coter d’elle. Elle entendit derrière elle le pas pesant du grand dragon et vit la petite créature a la crinière bleu, s’avancer vers lui, a pas retenu mais dans les qu’elle transparaissait la joie et le bonheur de retrouver son compagnon. Elle en ressenti comme un coup de poing au cœur et se détourna d’eux, ne voulant plus penser a leur bonheur.

    Lentement, elle prit le chemin qui menait vers l’académie, laissant enfin son esprit pleurer le lien fraternel presque inexistant entre elle et son dragonnier.
Revenir en haut Aller en bas
avatarLaya



Féminin
Nombre de messages : 1099
Age : 24
Race : Elfe-dragonière
Armes : épée et arc
Ville : bon
Date d'inscription : 19/08/2010

Feuille de personnage
Song thème: La coumparsita
Relation(s): Kai mon papa, Elena ma maman, Ost mon frère, fey ma soeur, Athé et Tutum mes zumelle nudiste poussinet, QAdou mon amour ♥♥♥, Sil mon Prince ♥, Gaun mon empirien ♥, Ghi mon yéti, Hunty mon Le dragon, Hiime ma méchante gentille, et tout le monde ♥♥

MessageSujet: Re: Retrouvaille et rencontre pour le bonheure de chacun et le malheur des autres. [Laya, Qadehar, Insindril]   Mer 27 Avr - 19:19

  • Laya avait senti la joie qu’Insi avait eu de pouvoir a nouveau faire un avec lui, mais il y avait aussi autre chose… une note de soleil couchant était ajouté a son esprit, et elle comprit qu’il n’était pas seul… que l’autre dragon et lui discutaient avant qu’elle n’entre en contacte avec lui. Et malgré le flot de pensées positives qu’il lui envoya, elle put sentir que quelque chose n’allait pas. Autant chez lui que chez l’autre être de son espèce.

    • *-J’aurais quelque chose à te dire… Mais je pense que tu l’as déjà deviné…*


    Elle avait hésité un long moment avant de dire ces mots. Elle ne voulait pas de dispute entre elle et Insi’ devant quelqu’un qui n’y était pas concerné. De plus elle sentait comme quelque chose de triste chez cette autre dragon… quelque chose qui avait avoir avec elle et Insi’…

    • *-En effet … Et tu a intérêt à arriver à me convaincre du bien fondé de tes actes … Car pour l’heure, je pense que c’est totalement irréfléchi …*


    Il voulait une raison valable… elle savait que tant qu’elle ne lui expliquerait pas, il ne comprendrait pas. Elle se serra encore un peu plus contre son amant, cherchant comment expliquer à un être aussi grand et près de sa force que lui ce qu’est l’amour entre deux être… elle ne voulait perdre ni l’un, ni l’autre…

    • *-C’est absurde … C’est un Humain … de plus, quand tu te lie a un être, tu le lie a moi par la même occasion, y a tu penser ?*


    Elle ne lui répondit pas, se renfrognant un peu plus, décidant de ne pas l’écouter. Elle lui expliquerait quand ils seront face à face. Elle les aimait tout les deux, mais s’il lui demandait de faire un choix, elle le ferait … ce ne serait pas une chose facile pour elle, mais puisqu’il ne voulait pas comprendre, elle devra le lui faire accepter, quitte a le laisser partir.

    Elle l‘entendit s’adresser au dragon qui l’accompagnait, le prenant à témoin, cherchant à se justifier lui-même. Elle grogna et sourit légèrement en sentant sa jalousie pour cet homme qui venait de passer plusieurs jours seul avec elle. Sourire qui s’effaça bien vite lorsqu’elle sentit que quelque chose n’allait pas… le soleil couchant qu’elle distinguait dans l’esprit de sn dragon se voilait doucement de gris, ce transformait en pur mélancolie. Un chant triste s’élevait de cette âme en peine qui lui fendit le cœur.

    Lorsqu’ils arrivèrent enfin sur la plage et descendit du bateau, emmenant avec elle Qadehar et Krijgen, elle vit le dragon bordeaux descendre de la falaise, queue basse, les ailes vaguement repliée contre ses flanc, leur pointe trainant doucement dans le sable, laissant leur marque sur le sol. Laya sentit qu’Insindril la suivait, intrigué par le comportement du petit dragon, ou plutôt de la petite dragonne comme lui avait laissé croire la finesse de l’esprit qui émanait d’elle.

    Doucement elle s’avança à pas mesurer vers Insindril, passant à côté de la petite créature qui détourna la tête, émettant un sourd grondement comme une litanie, une plainte pleine de regret. Doucement l’être pourpre se mit en route, remontant le chemin qu’elle avait si souvent fait avec Krijgen pour rejoindre l’académie.


    • *-Je suis contente de te retrouver mon grand… même si les conditions ne sont pas celle que l’on attendait l’un et l’autre quand je suis partie…*


    Il s’était tourné vers elle et la regardait, sa tête à hauteur de son visage. Les mains de la petit elfe minuscule par rapport à cet être gigantesque, lui tenant la tête, ses yeux mauves pongé dans les grande bille doré.

    • *-Mais tu dois comprendre… La vie n’est jamais tel qu’on espère qu’elle soit… Elle nous réserve bien des tours… dont celui-ci.*


    Elle se tut quelques instant en ouvrant toute son âme à son dragon, ouvrant son cœur, ouvrant son passé…

    • *- Cela en fait partie… je ne pouvais pas savoir lorsque je le rencontrerais que je m’attacherais à lui, que l’amour que j’ai ressenti il y a de cela longtemps, se raviverait pour lui…*


    Elle posa son front contre ses naseau, fermant les yeux, sachant que ce qu’elle allait lui dire serait dure et qu’il lui en couterait énormément s’il refusait à accepter.

    • *- Je t’aime… et je l’aime aussi… je ne veux pas vous perdre…, ni toi, ni lui… je ne le supporterais pas. Mais si tu me demande de choisir, alors je le choisirais lui… je te laisserais partir…*


    Elle avait peur de savoir si oui ou non il comprenait que le fait qu’il ne lui fasse pas ainsi confiance lui apparaissait comme une trahison, que s’il lui demandait de choisir, il la trahirait et qu’elle choisirait son amant parce qu’elle ne pouvait pas choisir quelqu’un qui l’aurait trahie… elle ne voulait pas qu’il le prenne mal, qu’il croie qu’elle lui préférait un « simple » humain…

    Doucement elle alla se serrer contre le poitrail de cet être auquel elle tenait et se maitrisa de justesse pour ne pas fondre en larme devant cette situation qu’elle n’avait pas cherchée, qu’elle ne voulait pas voir se terminer dans un drame… Elle lui envoya des pensée positive et concentra tout son amour sur lui.

    Elle se serrait contre lui, attendant une réaction, une parole… elle regardait Qadehar avec les yeux emplit de tristesse dans l’attente d’une réaction, puis regarda vers le chemin… elle voyait la petite dragonne marcher d’un pas lourd et pénible et Insindril semblait tout aussi préoccupé par les affaire de sa dragonnière que par a petite dragonne.

    Puis une idée lui vint en tête, mais elle n’était pas sur qu’ils accepteraient l’un et l’autre.


    • *- Et si je te proposais de sonder son esprit pour te faire de lui une idée plus fixe, à condition qu’il soit d’accord bien sur,… mais je doute qu’il refuse cette petite étape au risque de me perdre*


    Puis elle fixa le petit point rouge que formait la créature qui les avait quittés quelque minute plutôt.

    • *- Puis je pense qu’il faudra que tu aille voir ta nouvelle amie… elle n’a pas l’air bien…*


    Se relevant, elle se dirigeât vers son amant qui attendait patiemment un résulta, un verdict de la part du dragon d’or. Elle lui caressa tendrement la joue pour l’apaiser et lui sourit, n’osant dire quelque chose, sachant qu’Insi’ comprenait parfaitement quand on parlait hors des pensée et ne voulait surtout pas que Qadehar dise quelque chose qui pourrait le compromettre.

Revenir en haut Aller en bas
avatarQadehar



Masculin
Nombre de messages : 447
Age : 26
Race : humain/sorcier de la Guilde
Armes : ruse , magie, épée
Ville : neutre
Date d'inscription : 16/12/2006

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s): Ma Lalou n'a moi =D ♥

MessageSujet: Re: Retrouvaille et rencontre pour le bonheure de chacun et le malheur des autres. [Laya, Qadehar, Insindril]   Mer 27 Avr - 20:06

Le magicien observait son amante et son dragon parler par la pensée … Il était bien tenté de dire quelque chose pour sa defense , mais les griffes et crocs de la taille de son bras du dragon le forcèrent a se tenir à carreau … Pendant qu’ils parlaient , l’homme avait la bizarre impressions d’être au tribunal , sur le banc de accusés , et d’assister au plaidoyer de son avocat devant un juge intrensigent …


L’elfe revînt vers lui et lui sourît en lui caressant la joue , il sentit une présence s’incruster dans son esprit … Cherchant d’abord a l’empecher d’entrer , il ressentit une pression si forte sur ses barrières mentales qu’il faillit pousser un cri … Il entendit alors :



*-Ne me repousse pas petit homme , laisse moi voir au fond de ton cœur , ne m’oblige pas a me servir de la force pour voir si ton amour est pur …*


La voix était forte , vibrante , pleine de fierté , et également teintée d’une sourde menace … Prudemment , il abaissa ses barrières mentales , et laissa l’esprit du dragon sonder le sien … C’était une experience désagréable , mais il ne tenta rien pour cacher quoi que ce soit … Il le laissa faire , subissant son inquisition … Lorsqu’il eût fini , la créature le regardait d’une manière différente , lorsqu’il s’adressa a lui , il parla d’une voix plus douce , pas encore sympathique , mais toujours moins sèche que la première fois … Comme si il regrettait d'avoir été aussi dur ...


*-Relève toi petit homme …*


Il s’aperçu qu’il était tombé à genoux … Il se releva et regarda la créature dans les yeux … celle-ci se retourna vers Laya et ils semblèrent communiquer par la pensée … Il se sentait exclus … Son amante eût l’air étrangement soulagée , mais également troublée par les propos que son dragon lui tînt … Il s’envola avec un dernier regard pour le magicien , se dirigeant vers la petite tache bordeau , cette jeune dragonne a l’air si pitoyable que le magicien , malgré le fait qu’il appréhende tant sa rencontre avec une pareille créature , avait eût envie de passer ses bras autour du cou de l’animal pour le consoler …


Il vît son amante s’approcher de lui et le prendre dans ses bras , il sourit doucement et lui caressa les cheveux :


-J’ai été bien votre honneur ?


Il s’aperçu en parlant qu’il avait la gorge sèche … Sans doute l’inquisition avait durer plus longtemps qu’il ne l’avait cru … Au moins , il avait le sentiment que , désormais , le dragon l’accepterai un peu mieux …
Revenir en haut Aller en bas
avatarInsindril



Masculin
Nombre de messages : 107
Race : Dragon
Armes : Feu Queue Griffe Crocs Magie Ruse
Date d'inscription : 06/05/2007

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s): Laya ma dragonniere pantouflarde =p Az Ragni , compagne de délires :p , Jahel le Chat lavé avec Mir Laine pour etre tout doux , Ambry , et tout les autres ! ^^ Seul sinon ^^

MessageSujet: Re: Retrouvaille et rencontre pour le bonheure de chacun et le malheur des autres. [Laya, Qadehar, Insindril]   Mer 27 Avr - 21:24

Le dragon ecouta patient le plaidoyé de sa dragonnière , et il se sentait déjà stupide de s’être ainsi emporter , mais il n’avait toujours pas confiance en l’humain qui se croyait digne de sa dragonnière , digne d’entrer dans leur petite famille … Aussi , lorsqu’elle lui proposa d’entrer dans son esprit , il hocha légèrement la tête et tenta d’entrer , mais fût stoper net par les barrières mentales de l’homme … Agacé , il fît pression sur celle-ci avec son esprit , de plus en plus fort , si bien qu’il sentait que la douleur mentale du magicien allait bientôt devenir physique si il ne lachait pas …


Il dit alors , d’une voix forte pour se faire entendre dans l’esprit de l’humain :



*-Ne me repousse pas petit homme , laisse moi voir au fond de ton cœur , ne m’oblige pas a me servir de la force pour savoir si ton amour est pur …*


Il penetra dans l’esprit de l’homme , et y passa au crible toute sa vie , son enfance , sa formation , tout les petits secrets qu’il n’avait pas dits encore a Laya , et qu’il s’efforcait de cacher inconsciemment … Les verifiant par securité , afin de s’assurer que cela ne soit pas des secrets dangereux , il se dît qu’il devrait lui laisser le loisir de lui dire par lui-même , ceci afin de prouver qu’il était digne de confiance … Il vît tout les attentats qu’il avait commit , et fût frappé par l’amour qu’il éprouvait pour sa dragonnière : un amour pur , intense , qui n’avait rien a voir avec un bête attrait physique … C’était un amour aussi puissant que celui qu’il éprouvait pour sa dragonnière …


Il sorti de l’esprit de l’homme , et , le voyant à genoux , il dit , de la voix la plus douce qu’il pouvait prendre pour le moment :


*-Relève toi Petit Homme …*


Il se tourna vers l’elfe , qui semblait anxieuse à la limite de l’evanouissement , et lui fît un petit sourire de dragon :


*-Pardonne moi amie de mon cœur , je me suis emporter …*


Il soupira et reprit :


*-Son amour est sincère , tout comme le tien , et cela , je n’ai nullement besoin de sonder ton esprit pour le savoir … Aussi , si tu veux le garder , cela ne me dérange pas …*


La manière dont il avait parler du magicien , comme un animal de compagnie , fît sourire la petite elfe , mais le dragon doré ajouta une chose :


*-Mais reflechit bien a une chose : même si il ne t’a pas tout dit à ce propos , il finira par vieillir … Tu restera , quand à toi , éternellement jeune et belle , et lorsqu’il finira par mourir , tu restera , toujours inchangée , et à nouveau seule … Veuve pour l’eternité … Pense tu que cela vaux le coup ? Quelques années de bonheur , contre une eternité de souffrance ?*


Il pensa soudain à la « jeune » dragonne , qui était partie , dépitée un peu auparavant … Intrigué , il avait voulu aller la rejoindre , tellement apitoyé par sa démarche d’être qui semblait tenir toute la misère du monde sur ses épaules qu’il avait eût envie de la suivre , de la serrer contre lui , de la rassurer … Il fît un petit clin d’œil a sa dragonnière :



*-La réponse est au fond de ton cœur , inutile de me la dire maintenant , reflechit y simplement …*


Et il décolla , partant à la recherche de la petite tache bordeau , qu’il fini par retrouver , allonger au bord de la rivière , toute proche de l’academie … Il se dît que , si un dragon pouvait pleurer , alors elle devait être en train de faire de même … Il se posa non loin d’elle , et elle mît un petit moment a s’aperçevoir de sa présence … Il s’approcha et s’asseya a coté d’elle …


*-Excuse moi pour tout à l’heure , je me suis emporter inutilement … *

Touché par son chagrin , il se decida a passer une aile au dessus d’elle et , consolant , il la serra doucement … Il sentait qu’elle était troublée par ce contact , mais qu’elle ne le fuyait pas , il lui murmura mentalement :

*-Veux tu me dire ce qui ne va pas ?*

Il luit fit un petit sourire et enchaina :

*-C'est une île magnifique ou il y a pleins de choses à faire , mais pleurer n'est pas vraiment une occupation saine , surtout par une si belle journée ...*
Revenir en haut Aller en bas
avatarVeina



Féminin
Nombre de messages : 60
Age : 24
Race : Dragonne
Armes : ma queue, mes griffe, le feu et autre caractère de dragon.
Ville : Bon
Date d'inscription : 05/02/2011

Feuille de personnage
Song thème: Schindler list
Relation(s): every body

MessageSujet: Re: Retrouvaille et rencontre pour le bonheure de chacun et le malheur des autres. [Laya, Qadehar, Insindril]   Sam 14 Mai - 10:01

  • La petite dragonne s’éloignait à pas trainant, le moral redescendu au fond du puits de son âme. Au fond d’elle, elle pleurait… elle aurait voulu que la vie soit plus simple…
    Avant d’arriver à l’académie, elle s’arrêta au bord du lac et s’y coucha, les yeux plongé dans ceux du reflet. Elle pouvait voir dans ce monde des Ombres, une dragonne bordeaux heureuse de retrouver un dragonnier qui se sert contre elle, qui est heureux de la retrouver. Elle aurait voulu que ce soit réelle, elle aurait voulut que ce soit plus qu’une vision, pus qu’un songe.

    Perdue dans ses pansées, elle n’entendit pas le dragon d’or se poser près d’elle et s’approcher. Ce ne fut que lorsqu’elle sentit son ailes se poser sur elle qu’elle sursauta en relevant la tête. Il avait le regard inquiet et s’excusait de s’être emporter quelques temps au par avant.

    Il la regarda attentivement, scrutant ses émotions. Elle s’avait qu’il avait sentit sa détresse et qu’il attendait qu’elle parle d’elle-même. Mais elle n’avait pas envie de s’exprimé, d’ouvrir se qui la tracassait à un dragon encore inconnu. Elle n’avait pas envie de ressaigner une plaie qui ne guérissait pas…


    • *-Veux-tu me dire ce qui ne va pas ?*


    Elle détourna la tête, se renfermant encore plus en elle, ne laissant qu’une infime partie de son esprit accessible au dragon.

    Il la serra doucement contre son flanc, la bressant légèrement.

    • *-C'est une île magnifique ou il y a pleins de choses à faire, mais pleurer n'est pas vraiment une occupation saine, surtout par une si belle journée ...*


    Elle tourna sa petite tête fine vers lui, intriguée, se releva toujours l’aille de son congénère au dessus de son dos et se roula en boule contre son flanc, le corps tremblant légèrement.
    Elle n’osait pas ouvrir son coeur au grand dragon. Sa fierté la retenait de montrer ses blessures mentales aux autres. Elle ne fit que se renferment encore plus sur elle-même, pleurant intérieurement, se cachant sous la masse dorée qui lui rappelait la douceur et la protection de son œuf.


    • * Et après tout… peut-être que lui parler, lui monter, me rouvrira pas la blessure… peut-être qu’il pourra la panser…*


    Après un encore un temps, elle se détendit, relâchant ses muscles et ses barrière mentale, le laissant à nouveau enter dans son esprit. N’ayant pas encore vécu grand-chose, elle lui montra tout depuis qu’elle avait éclot pour Ezekiel, ne cachant que certain fait rapportant à l’ACB, insistant bien sur les manque s de confiance et de marque d’amour venant de son dragonnier, lui expliquant bien qu’il avait toujours haïs les dragons

    • *-J’aurais aimé avoir la même relation que toi et ta dragonnière, connaitre cette amour fort qui vous lie tout les deux et que vous recevez en retour du votre. Et non connaitre se remord constant, cette envie de retourner en arrière et de ne pas éclore pour mon dragonnier… d’en choisir un autre qui me correspondrait peut-$être mieux, qui répondrait à mes demandes…*


    Puis elle se tut, sentant à nouveau l’esprit de l’elfe s’approcher et toucher le sien au travers de son dragon. Elle sentit leur bonheur conjugué. Par réflexe, elle se protégeât, reformant le mur d’écailles bordeaux qui constituaient ses défenses mentales, ne laissant qu’un petit interstice béant, prête à se refermer à la moindre infraction.

    • *- Comment t’appelles-tu ?*


    La voix avait été douce et claire comme le rayon de la lune par une nuit au ciel sombre. Elle avait reconnut le petit elfe, et par fierté, elle la repoussa et bloqua tout accet à son esprit, grognant de mécontentement.

    Brusquement, elle se releva, se retirant de dessous la protection d’ambre, se tenant fier, défiant la petite créature aux yeux mauve du regard, cherchant à la faire céder en première. Mais celle-ci ne la regardait pas et semblait absorbée par autre chose. Elle tenait d’une main ferme et douce un cheval de couleur rouanne et puissant et de son autre bras, elle tenait son compagnon par la taille. Ses yeux fixés dans ceux du dragon, elle semblait plongée dans leur contemplation.

    Ne voyant aucun intérêt à rester en présence de ces être qui formaient comme une petite famille, elle tourna les talons et se dirigeât vers l’académie d’un pas souple tout en restant énergique et digne, la tête haute et fier.

    Tout en avançant, elle ce mit à penser à son dragonnier. Il l’avait quitté quelques mois au parvenant pour partir dans un lieu qu’elle ne connaissait pas. Il n’avait rien dit sur sa destination, juste que c’était une surprise. Elle s’était sentie chagrine qu’il ne lui confie pas le lieu. Après tout elle avait éclos pour lui, donc s’est qu’ils étaient faits l’un pour l’autre. Au lieu de ça, il l’a craignait, elle le sentait et pendant les mois qui suivirent son départ, elle s’était ennuyée au quartier générale de l’ACB, à guète le oindre signe de retour où de contacte de son dragonnier.

    Lentement elle prit conscience qu’elle était arrivée dans la petite cours intérieur du château, les écailles de son ventre reposant sur la pierre légèrement chauffé par les derniers rayons du couchant, sa tête appuyée sur ses deux pattes avant.

    La relevant, elle vit que la petite elfe l’observait, assise en tailleur non loin de la. La dédaignant du regard, elle reposa ses mâchoires sur ses pattes, la tournant de l’autre côté et grognant sourdement.

    Elles restèrent tout deux ainsi, sans étendre leur esprit, sans chercher a entré en contacte avec l’autre, silencieuse, surveillant l’autre durant plusieurs minute. Puis la dragonne bordeaux soupira et se tourna vers elle, ses yeux calme était tout fois incandescent.

    • -Quel est ton nom ?


    La petite elfe s’était adressée à elle en ancien langage et à voix hautes, teintant l’air de cette touche exotique propre aux elfes. Les billes pourpres la regardèrent un long moment avant que la dragonne ne soupire et ne lui réponde mentalement.

    • *-Mon nom est Veina… Dragonne d’Ezekiel.*

Revenir en haut Aller en bas
avatarLaya



Féminin
Nombre de messages : 1099
Age : 24
Race : Elfe-dragonière
Armes : épée et arc
Ville : bon
Date d'inscription : 19/08/2010

Feuille de personnage
Song thème: La coumparsita
Relation(s): Kai mon papa, Elena ma maman, Ost mon frère, fey ma soeur, Athé et Tutum mes zumelle nudiste poussinet, QAdou mon amour ♥♥♥, Sil mon Prince ♥, Gaun mon empirien ♥, Ghi mon yéti, Hunty mon Le dragon, Hiime ma méchante gentille, et tout le monde ♥♥

MessageSujet: Re: Retrouvaille et rencontre pour le bonheure de chacun et le malheur des autres. [Laya, Qadehar, Insindril]   Sam 4 Juin - 11:43

  • Laya était restée calme durant tout le temps de l’inquisition de son dragon, se tordant les mains, tournant sur elle-même, faisant les cent pas, inquiète pour son amant. Elle retint un cri de surprise et d’angoisse lorsqu’elle le vit tomber à genoux dans la rocaille du chemin.
    Finalement elle le vit se détendre, comme soulagé, et sut que son dragon avait fini. Elle le sentit s’adresser à elle de sa voix douce et calme tout en même temps rocailleuse et rude. Une voix qu’elle aimait entendre, qui la rassurait immédiatement.


    • *-Pardonne moi amie de mon cœur, je me suis emporter …*


    Elle inclina la tête pour signifier qu’elle comprenait.

    • *-Son amour est sincère, tout comme le tien, et cela, je n’ai nullement besoin de sonder ton esprit pour le savoir … *


    Souriant, elle le remercia, sachant pertinemment qu’une bonne partie du chemin était accompli, mais qu’il faudrait encore beaucoup pour qu’il l’accepte comme tel.

    • *-Aussi, si tu veux le garder, cela ne me dérange pas …*


    Elle se renfrogna légèrement en l’entendant parler de son amour comme si celui-ci n’était qu’un vulgaire animal de compagnie.

    • *-Est-ce que cela te plairais que, quand tu te seras trouver une compagne, je la traite comme si s’était un chiot que tu aurais choisi dans une animalerie ?...*


    Elle se tut quelque seconde, sachant qu’il comprendrait ce qu’elle voulait lui dire.

    • *- J’aimerais que tu le respecte, même si tu ne l’apprécie pas plus que cela… ne fusse que pour moi… que je ne sente pas tiraillée entre mon amour pour vous deux…*


    Elle s’approcha de lui et lui prit le museau entre ses mains, heureuse de le retrouver. Pour rien au monde elle n’aurait voulut perdre l’un d’eux. Tout trois faisait partie de sa vie et y resterait pendant encore longtemps.

    • *-Mais réfléchit bien a une chose : même si il ne t’a pas tout dit à ce propos, il finira par vieillir … Tu resteras, quand à toi, éternellement jeune et belle, et lorsqu’il finira par mourir, tu resteras, toujours inchangée, et à nouveau seule … Veuve pour l’éternité … Pense tu que cela vaux le coup ? Quelques années de bonheur, contre une éternité de souffrance ?*


    Elle soupira, sachant pertinemment qu’un jour tout changera, qu’il ne sera plus pareille, qu’il vieillira et finira par mourir, qu’elle, elle restera pareille au fils du temps, fidele à son post, sans jamais changer… que seul son esprit changera, rencontrant d’autre personne, apprenant encore d’autre chose, mais extérieurement, elle sera toujours pareille. Elle savait que cette histoire finirait tristement… Sa logique le lui avait rappelé plus d’une fois, mais son cœur lui avait rappelé que même si elle était une elfe, elle était en droit d’aimer un être vivant, de lui ouvrir son cœur. A quoi bon vivre l’éternité seul… a quoi bon renier l’amour que l’on ressent pour une personne durant des années pour au final tout de même souffrir en le voyant mourir… mieux vaut en profiter, connaitre le bonheur tant qu’il est encore présent, s’en délecter minutes après minutes même si au finale on perdra tout.

    • *-La réponse est au fond de ton cœur, inutile de me la dire maintenant, réfléchit y simplement …*

    Elle acquiesça de la tête, le laissant s’envoler pour aller rejoindre la petite dragonne. Elle avait sentit en elle une grande détresse et une tristesse profonde. Elle avait sentit aussi une grande force de caractère, une nervosité et une dignité incomparable. Mettant tout ces points l’un après l’autres, elle n’aurait pas du voir un dragon dans un tel état. Mais plutôt une bête active, vive, défiant quiconque.

    Elle se tourna vers Qadehar. Il s’était relevé, mais elle pouvait sentir s’est muscle tremblé, encore sous le choc de l’épreuve. Elle s’approcha de lui, plus sereine et détendue. Il lui sourit faiblement en faisant un peu d’humour.


    • -J’ai été bien votre honneur ?


    Elle répondit sincèrement à son sourire en le prenant dans ses bras et en replaçant quelque une des mèches de ses cheveux qui lui tombait devant le visage.

    • -Tu as très bien réagit mon amour.


    Elle lui caressa tendrement la joue avant de reprendre les rennes de sa monture, de passer son bras autour de la taille de son amant et de se remettre en route vers l’académie.

    • -Tu as gagné quelque chose aujourd’hui. Insindril t’a déjà en partie accepté. Il respecte ton amour.

    Elle regardait devant elle en souriant.

    • -Ne lui en demande pas plus pour l’instant… il s’y fera et il finira par te considérer comme des nôtres.


    Elle vit au loin son dragon se poser près de la petite dragonne et tourna la tête vers son amant.

    • -Il pense qu’étant une elfe qu’étant une elfe, je ne devrais pas laisser mon cœur parler pour un humain… mais ne lui en veut pas… dans un sens il veut me protéger et me garder pour lui… il comprendra.


    Ils continuèrent à avancer dans un silence où seul le martèlement régulier des fers de Krijgen se faisait entendre. Bien vite ils arrivèrent auprès des deux dragons. Insindril s’était assit auprès de la petite créature mélancolique et avait passer son aile au dessus d’elle, la serrant doucement contre son flanc. Elle s’était roulée en boule contre lui, le corps légèrement tremblant.

    Subitement Laya se demanda qui était cette petite dragonne pour son compagnon et depuis quand ils se connaissaient. Doucement elle reprit contacte avec Insi’, écoutant ce qu’ils se disaient avant que la dragonne ne se taise et ne se referme à nouveau comme un petit animal sauvage derrière une barrière d’écailles rouge.

    Laya sentait le bonheur de son dragon et sourit distraitement. Elle le sentait comme un dragonneau qui voit sa mère pour la première fois et veut jouer avec. Elle se promit qu’une foi sa monture soignée et ses affaires retournée dans sa chambre, elle irait voler avec lui… rien qu’avec lui.


    • *-Comment t’appel tu ?*


    Elle s’était adressée à la petite dragonne au travers de l’esprit d’Insindril, et elle la sentit se rétracté en plus, la fureur de la dragonne montant avant de les repousser brutalement.

    • *Décidément elle a du caractère*

    Du coin de l’œil, elle distinguait les mouvements de l’être rouge qui se tenait fier, la fixant de son regard brulant, défiant, cherchant l’affront. Laya fut bien tentée de la regarder, de lui montrer elle aussi sa fierté… mais elle n’en fit rien, sachant pertinemment que cela ne servirait à rien… du moins pour l’instant.

    • *-Montre moi ce qu’elle a bien voulut te dire… je vais tenter de l’aider moi aussi…*

    Elle senti le compagnon de son cœur hésité avant de lui laisser voir la conversation, de lui expliquer ce qu’il avait sentit chez la dragonne.

    Après un certain temps, elle se mit à réfléchir sur ce qu’elle venait d’entendre. Elle savait à présent que la dragonne se nommait Veina et était la compagne d’Ezekiel. Mais ce qu’elle ne comprenait pas s’était ses dires sur le comportement de celui-ci. Elle savait qu’il était élève ici pour apprendre la magie et à travailler avec un dragon. Elle l’avait vu plus d’une foi dans la grande cours en compagnie d’Ashura, son professeur et directrice de l’école, et Thannos, le dragon de celle-ci. Il lui avait toujours parut être quelqu’un d’aimable et respectueux. Mais s’est avis qu’il ne savait juste pas comment se comporter avec sa dragonne.


    • *-S’il te plaît mon amour de pantoufle…*


    Elle savait qu’il avait déjà comprit qu’elle lui demanderait quelque chose.

    • *- J’aimerais que tu m’attendes dans notre chambre… et que tu y amène aussi Qadehar…*

    Elle le sentait rétissant, mais avant qu’il ne se mette à rouspéter, elle ajouta.

    • *-Je sais que je t’en demande beaucoup, mais je ne te le demanderai qu’une foi et c’est pour pouvoir aider Veina…*


    Elle Finit par lâcher la taille de Qadehar et se tourne vers lui en retirant son carquois et son arc de son dos pour les lui tendre.

    • -Je vais aller parler à cette dragonne. J’ai des informations qui l’intéresseront. J’aimerais que tu prennes mes affaires pour les monté dans ma chambre.


    Elle commença à détaché ses sac de selle et à les poser au sol tout en parlant.

    • -J’ai demandé à Insi’ qu’il t’y amène… mais peut-être qu’il ne sera pas d’accord… je ne l’obligerai pas. Si c’est comme ca que ca se passe, ma chambre se trouve dans l’aile droite au deuxième étage, la 3ième porte à gauche dans le couloir C… et ne t’inquiète pas, il prendra mes affaire.


    Elle avait fini de décharger sa monture de ses sacs, ne lui laissant que sa selle et sa bride. Elle se tourne vers son amant et lui sourit tendrement avant de l’embrasser et de se tourner vers son dragon qui grognait légèrement.

    • *-Je t’appellerai quand j’en aurai fini mon grand… et sois gentil, même si tu ne l’apprécie pas, essaye de prendre un peu sur toi pour moi…*


    Elle posa sa main sur son grand nez et lui sourit.

    • *-Je t’aime mon grand. On ira faire un petit vole avant de dormir… j’ai envie d’être avec toi.*

    Elle s’éloigna d’eux, tenant toujours Krijgen par la bride, l’entrainant dans son sillage, et se dirigeât vers la cour, laissant ses deux « hommes » s’arranger entre eux. Elle se dirigeât tout d’abord vers l’écurie afin de pouvoir libérer sa monture avant de retrouver la petite dragonne. Elle ne savait pas comment elle allait l’aborder, comment elle lui expliquerait, et encore moins ce qu’elle allait en tirer et ses réaction.

    Tout en y réfléchissant, elle défit les sangle de la selle et de la bride de sa monture et le laissa filer vers la forêt, enfin libre après des mois de voyage.

    Après avoir rangé son matériel dans l’armoire qui lui était attribuée dans l’écurie, y rassemblant l’équipement de son cheval, ainsi que celui qu’elle utilisait pour son dragon, elle se mit à marcher, errant devant le mur et cherchant à visualiser le lieu où se trouvait Veina. Elle finit par la localiser dans a petite cours intérieur, couchée sur les pavés, la tête sur ses pattes. Elle s’approcha doucement et s’assit en tailleur à quelque mettre d’elle, silencieuse, la regardant et écoutant sa respiration calme.

    Au bout de quelques minutes, elle releva la tête, remarquant la présence de la petite elfe, et la regarda avec mépris avant d’à nouveau se détourné d’elle. Laya resta calme, lui laissant le temps de l’accepter, de vouloir lui parler. Les minutes s’écoulait lentement et imperturbablement, comme l’eau d’un ruisseau dans son lit, coulant, faisant des kilomètre et des kilomètre sans jamais s’inquiéter de son itinéraire et du temps qu’il prendra.

    Doucement, la lumière du jour baissa, s’amenuisant au fils des grains de sable qui s’écoule dans le sablier du temps.

    Finalement, la petite dragonne grogna, laissant échapper une petite volute de fumée de ses naseaux et la regarda franchement.


    • -Comment t’appel-tu ?


    Laya avait décidé de lui poser la question afin de briser la glace que la dragonne avait formé contre elle, parlant en ancien langage pour lui montrer son respect.
    Veina la regarda longuement, cherchant quelque chose avant de soupirer et de s’ouvrir à elle.


    • *- Je m’appel Veina… dragonne d’Ezekiel.*


    La petite elfe sourit. Comme dans son souvenir, la voix de cette dragonne reflétait le soleil couchant d’automne, avec ses couleurs chaudes qui doucement se ternisse.

    • -J’ai des nouvelle pour toi… J’ai discuté avec Insindril… Il m’a exposé ton problème.

    La dragonne se renfrogna d’avoir été trahie, mais Laya ne s’en soucia guère.

    • -Je m’appel Laya. Je suis tout comme mon compagnon à quatre pattes, professeur dans cette académie. De ce fait je suis au courant de beaucoup de chose… dont le nom des élèves et des professeurs…


    Laya savait que la dragonne ne voyait pas vraiment où elle voulait en venir.

    • -Et le nom « Ezekiel » ne m’est pas inconnu… Il fait partie des élèves présents dans l’établissement.


    Elle senti la créature se crisper, passer par un état de gaieté, puis de tristesse et enfin d’intrigue.

    • *- Pourquoi ? … je veux dire pourquoi est-il venu ? pourquoi ne m’a-t-il pas prévenue ?*


    L’elfe sourit en se disant que la curiosité des dragons resterait légendaire. Elle se souvenait de sa rencontre avec Insindril… Il avait été assez curieux de savoir ce qu’une jeune femme faisait en plein désert et bloquée au milieu d’une tempête. Elle sourit en repensant à cette partie de sa vie avant de se rendre compte que Veina attendait une réponse.

    • -Je ne peux répondre à cela… mais peut-être s’en veut-il de te rendre malheureuse, d’avoir peur de toi… peut-être cherche-t-il tout simplement à s’affranchir et à mieux comprendre les tiens pour pouvoir être mieux avec toi.


    Elle sentait les convictions de la dragonne bordeaux trembler. Elle était sur qu’elle réfléchissait à ce qu’elle venait de lui dire et à ce qu’elle ressentait.

    • -Tu veux que je te dise pourquoi Insi’ et moi on a un tel lien ?


    Elle vit la dragonne hocher la tête, curieuse de savoir la recette du bonheur.

    • -Simplement par ce qu’on s’est choisi. Lui il faisait partie de ces dragons qui vivent libre et sauvage et moi j’étais une elfe voyageuse… en un sens nous nous sommes choisi comme tu choisirais un dragon avec qui vivre. On se complétait et on s’entendait bien.


    Elle sentit la petite dragonne dépitée, sachant qu’elle n’aurait jamais un tel lien.

    • -Mais toi tu as la chance d’avoir rencontré ton âme sœur dés ta naissance. Tu auras la chance de vivre avec toute ta vie. Moi le jour où Insi’ ou moi décidera de partir, rien ne nous retiendra et ce sera d’autant plus dure que ce passage de vie d’effacera en quelques années.


    Elle savait qu’elle comprenait et se rendait compte de la chance qu’elle avait de pouvoir vivre toujours auprès de son dragonnier, même si les tournant de la vie peuvent parfois réservé des instants de tristesse et de peur.

    Doucement l’elfe frissonna, sentant le froid descendre et rafraichir l’air ambiant. Ses muscles lui faisaient un peu mal de fatigue et l’idée de dormir dans un bon lit lui donnait envie de s’y jeter de suite. Mais elle s’était promit de consacrer à son dragon un temps de vol.

    Puis elle pensa à quelque chose…


    • -Est-ce que tu sais où tu dois dormir ?


    La petite créature bordeaux secoua négativement la tête, lui indiquant ainsi qu’elle n’y avait pas encore pensé.

    • *-Non… je ne suis arrivée qu’une heure avant que vous débarquiez ici… je n’ai pas eu le temps de demander où je devais aller…*


    Etrangement, Laya se senti soulagée d’apprendre que cette dragonne n’était encore qu’une inconnue pour son dragon…

    • *Dans le fond je suis comme lui… je veux le protéger et le garder pour moi… l’un comme l’autre nous avons peur qu’un être étranger nous éloigne de l’autre…*


    Doucement elle entra en contacte avec l’esprit de son compagnon, guettant le signe d’une activité suspecte dans sa chambre, mais ne distingua rien.

    • *-Tu peux venir mon grand ? J’aimerais rentrer et on doit régler le problème de veina concernant le lieu où elle doit dormir…*

Revenir en haut Aller en bas
avatarQadehar



Masculin
Nombre de messages : 447
Age : 26
Race : humain/sorcier de la Guilde
Armes : ruse , magie, épée
Ville : neutre
Date d'inscription : 16/12/2006

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s): Ma Lalou n'a moi =D ♥

MessageSujet: Re: Retrouvaille et rencontre pour le bonheure de chacun et le malheur des autres. [Laya, Qadehar, Insindril]   Jeu 16 Juin - 16:53

Le magicien avait regarder son amante et le dragon converser avec la « petite » dragonne bordeaux , et , avec une certaine apréhension , il accepta de monter sur le dos du dragon , lui-même réticent , jusqu’à l’académie …
Cette endroit lui rappelait des souvenir , et pas que des bons … Biens sur , l’endroit ou il avait étudié était bien plus grand , mais un lieu de culture reste un lieu de culture quelque soit sa taille …


Le dragon se posa dans la cours , et le sorcier déscendit de son dos , se demandant pourquoi il ne l’avait pas amené comme prévu sa chambre … Il se tourna vers le reptile , intrigué . Sans plus de préambule , le dragon prit la parole :

-Tu compte lui dire ? Ou la laisser dans l’ombre jusqu’à ce qu’elle le découvre par elle-même ?

Qadehar prit l’air le plus étonné qu’il pût :

-Je ne voit pas du tout de quoi tu parle …

Le dragon doré grogna sourdement :

-Ne fait pas l’innocent , j’ai vu tout ce qu’il y’a a savoir sur toi dans ton esprit , et tu n’est pas celui que tu semble être … Tu compte vraiment lui faire l’insulte de la laisser dans l’ignorance ? Ou lui dire ?

Qadehar quitta son air étonné et se prit la tête d’une main :

-Tu ne comprendrait pas …

Insindril crachat un petit jet de flammes :

-Ne me prend pas pour une bête stupide ! Grogna-t-il fortement.

Cette fois ci ce fût le magicien qui sortit de ses gongs :

-Il sont tous mort ! Tous anéantis , je suis le dernier … Toute une civilisation détruite , ainsi que leurs alliés , et dont le seul crime à été d’exister ! Des millénaires d’existences réduites à néants , pense tu que je pourrait lui infliger un danger pareil ? Tant qu’elle reste dans l’ignorance , elle est en sécurité , et moins nombreux nous sauront , mieux cela sera …

La colère du dragon venait d’être douché d’un coup. Il regarda intensément l’homme , pendant plusieurs minutes , et celui-ci ne cilla pas … Finalement , le reptile prit la parole d'une voix bien plus douce et calme:

-Je ne peut pas dire que j’approuve ton choix , mais au moins je le comprend … Mais reflechit y : elle n’est pas stupide et finira par le savoir … Et plus tu attendra , plus sa réaction sera violente …

Le magicien resta silencieux et stoique , malgré qu’il savait que le dragon doré disait vrai … Soudain , se dernier tourna la tête dans le lointain avant de se retourner pour prendre son envol :

-Attend nous en haut de la tour Est , c’est la chambre de Laya …

Et le dragon s’envola , laissant Qadehar seul au milieu de la cour … Il resta la un moment , avant de se diriger lentement vers la tour …
Revenir en haut Aller en bas
avatarInsindril



Masculin
Nombre de messages : 107
Race : Dragon
Armes : Feu Queue Griffe Crocs Magie Ruse
Date d'inscription : 06/05/2007

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s): Laya ma dragonniere pantouflarde =p Az Ragni , compagne de délires :p , Jahel le Chat lavé avec Mir Laine pour etre tout doux , Ambry , et tout les autres ! ^^ Seul sinon ^^

MessageSujet: Re: Retrouvaille et rencontre pour le bonheure de chacun et le malheur des autres. [Laya, Qadehar, Insindril]   Ven 17 Juin - 19:24

Le dragon avait bien reçu le message de Laya , et se dirigeait maintenant dans sa direction , et , tout en volant , il cogitait sur sa petite altercation avec cette homme si étrange … Il avait reussi à le remettre a sa place en quelques secondes , et n’avait pas eu peur de lui … Il ne pouvait pas déjà dire qu’il commençait a approuver le choix de sa compagne , mais cette homme lui plaisait de plus en plus ; il avait du cran , et un cœur bien plus dur qu’il ne le faisait croire …

Il ne savait pas exactement ce qu’il avait vécu mais , de ce qu’il en avait vu , cela devait être terrible … Toute son espèce anéantie ? Rien que d’y penser , le dragon en avait des frissons … Pendant longtemps , il avait cru être le dernier des siens … Mais ce pauvre homme … Tellement sur d’être le dernier des siens … Le dragon doré ne pouvait s’empêcher de compatir …

Le dragon trouva enfin ce qu’il cherchait : sa jeune disciple bordeaux et sa petite dragonnière … Il se posa a coté d’eux , regarda avec insistance Laya , comme pour lui montrer que quelque chose n’allait pas , et fini par se tourner vers la jeune dragonne :

-Nous allons te mener à tes appartements , ils sont prêts depuis plusieurs jours , nous ne t’attendions pas aussi tard , tu a eu des soucis sur le chemin ?

Il se plaquât à terre pour permettre a la petite elfe de monter sur son dos , écoutant vaguement la réponse de son interlocutrice , semblant preocupé par autre chose , et c’était belle et bien le cas …
Il se tourna vers elle :

-Hmm , bien bien …

Il vît à l’air avec lequel elle le regardait qu’elle avait comprit que quelque chose ne tournait pas rond … Il hocha légèrement la tête comme pour chasser un insecte et sourît légèrement :

-Ne t’inquiète pas , tout va bien , je suis juste un peu dans la Lune … Bon , si ont y allait ?

Il décollèrent , et , pendant le voyage , comme il s’y attendait , Laya lui demandat ce qui n’allait pas … Il mît plusieurs minutes avant de cracher le morceau :

-Hmm … Tu devrait parler à Qadehar … Il refuse de t’en parler pour te proteger , mais il faut qu’il t’en parle si vous voulez être ensembles , sinon cela vous consumera tout les deux … Il eût un moment d’hésitation : ne lui dit pas que je t’ai dit cela , j’en ai déjà trop dit , il m’en voudrai jusqu’à sa mort …

Ils se posèrent dans une autre cours de l’académie , et le dragon doré indiquât un balcon plus haut , de la tête :

-Tes appartements son là hauts , je pense qu’ils te conviendront … Il hesita encore un instants avant de reprendre : Si tu à le moindre problème , a n’importe quel moment , n’hésite pas à m’appeler , je ne serai jamais loin de toute manière …

Il toucha la tête de la dragonne blessée au plus profond de son cœur du bout du nez , et s’amusa de sentir une immense jalousie envahie le cœur de sa dragonnière :
*Elle n’est guère différente de moi …*

Il redécolla , enmennant sa dragonnière a ses appartements … Arriver la bas , le sorcier les attendait , et Insindril se mura dans le silence , attendant la suite des évênements …
Revenir en haut Aller en bas
avatarVeina



Féminin
Nombre de messages : 60
Age : 24
Race : Dragonne
Armes : ma queue, mes griffe, le feu et autre caractère de dragon.
Ville : Bon
Date d'inscription : 05/02/2011

Feuille de personnage
Song thème: Schindler list
Relation(s): every body

MessageSujet: Re: Retrouvaille et rencontre pour le bonheure de chacun et le malheur des autres. [Laya, Qadehar, Insindril]   Dim 10 Juil - 12:46

  • Lorsqu’Insindril se posa devant elles, Veina remarqua directement qu’il avait l’air bien plus tendu que quand elle l’avait vue. Elle sentait son esprit torturé par des pensées des plus délicates. Posé près de sa dragonnière, il la regardait avec une insistance exagérée pour bien insister sur ce qui le dérangeait.

    Avant qu’il ne se tourne vers elle, elle pencha légèrement la tête de côté, intriguée par ce comportement et cherchant à comprendre ce qu’il se passait entre les deux être.


    • *-Nous allons te mener à tes appartements, ils sont prêts depuis plusieurs jours, nous ne t’attendions pas aussi tard, tu as eu des soucis sur le chemin ?*


    Elle en entendant sa voix dans sa tête, elle sursauta violement, reportant son attention sur lui et non plus sur son comportement. Il lui fallut quelques secondes pour comprendre qu’il lui avait posé une question, mais ne trouva pas tout de suite la réponse qu’elle devait donner.

    • *-Il y a eu une petite tempête pendant que je traversais le désert du Hardarac, j’ai du m’abriter plusieurs jours pour ne pas être projeter au sol et enfuie sous le sable.*


    Pendant qu’elle lui parlait, il s’était plaqué au sol, laissant ainsi tout le loisir à sa dragonnière de monter sur son dos en s’aidant de sa patte avant. Elle remarqua également qu’il ne prêta pas vraiment attention à sa réponse, l’esprit à nouveau préoccuper.

    • *-Hmm, bien bien … *


    Enfin il la regarda, et elle lui fit bien comprendre qu’elle avait remarqué qu’il était préoccupé et était prête à l’écouter s’il avait besoin de parler.

    • *-Ne t’inquiète pas, tout va bien, je suis juste un peu dans la Lune … Bon, si ont y allait ? *


    Grondant légèrement, elle fit un léger mouvement de tête avant qu’il ne prenne son envole. Le suivant, elle observa son échange avec sa dragonnière sans sourciller jusqu’à ce qu’il se pose dans une autre cours de l’académie où il lui indiqua un balcon un peu plus haut au dessus de leur tête.

    • *-Tes appartements son là hauts, je pense qu’ils te conviendront …*


    • *- Merci*


    Elle prenait déjà son élan pour s’envoler vers ses appartements quand il reprit.

    • *-Si tu à le moindre problème, a n’importe quel moment, n’hésite pas à m’appeler, je ne serai jamais loin de toute manière … *


    Il s’approcha d’elle, et, du bout de son nez, lui effleura la tête en faisant vire au vert la petite elfe sur son dos.

    S’envolant, elle se dirigeât droit vers la tour ou se trouvait le petit balcon qui menait à ses appartements. Faisant de lent cercle paresseux en tournant autour de la tour, elle regarda Insindril et Laya voler vers une autre aile de l’académie. Elle aurait voulut être avec Ezekiel. Il lui manquait terriblement, mais elle savait qu’il était ici pour apprendre tout comme elle. Peut-être le retrouvera-t-elle plus tard. Mais en attendant, elle devrait se contenter de vivre seul.

    Se posant enfin devant ses appartement, elle piétinait d’impatience de découvrirai son nouvelle environnement de vie. Avançant le plus calmement possible, elle pointa son nez entre les tentures tirées et jeta un coup d’œil à l’intérieur.

    C’était une simple pièce où se trouvait une couche rembourrée à l’air confortable. C’était une sorte d’alcôve douillette et tranquille. Mais une chose n’aurait pas dut s’y trouver.

    Endormit dans la couche, un petit dragon vert ronflait tranquillement sans se préoccuper de savoir s’il était chez lui où non.

    Se retournant, Veina vérifia qu’elle était bien sur le balcon que lui avait indiqué son mentor et constata qu’elle ne s’était pas trompée. Un dragon bleu inconnu dormait dans sa chambre.

    Grondant, elle avança, l’allure menaçante, ses dent acérée découverte, jusqu’à la petite couche. Étendant son esprit, elle alla toucher celui de l’individu vert. Toujours endormit, il ne s’était pas rendu compte qu’elle était en bordure de sa conscience. Elle était étrange, comme une forêt immense ou régnait un calme paisible entretenu par une douce musique d’une source coulant sur la roche. Se laissant porter par la musique, elle se couche devant la couche et se détendit légèrement.

    Après un certain temps d’abandon, elle se ressaisit violement, et grogna fortement, réveillant l’individu vert qui sursauta en voyant ses deux yeux lie de vin le fixer avec hargne.


    • *-Qui es tu ? Et que fais tu dans mes appartement ?*


    Il la regarda ébahi et se releva. Elle l’avait pensé petit, mais en réalité il la dépassait de près de trois mètres et paraissait bien plus costaud qu’elle.

    • *-Comment ca tes appartement ? Ils m’ont été donné il y a près d’une semaine parce qu’il n’avait aucune nouvelle de la dragonne qui devait les prendre, alors qu’il leur manquait une place pour moi.*


    Veina avait perdu son air menacent et cogitait sur les mots qu’il venait de lui dire. Comme elle avait eu du retard, ils avaient donné ses appartements à un autre dragon, mais n’en avait visiblement pas prévenu Insindril.

    • *peut-être ne sont-il même pas au courant de mon arrivée…*


    • *-Ces appartements étaient pour moi apparemment. Je suis désolée de t’avoir importuné. Mais mon mentor ma dit que c’était ici que je devais loger…*


    L’individu la regarda avant de comprendre qu’il y avait un léger problème.

    • *-J’imagine que tu n’as pas d’endroit où dormir ce soir ?...*


    La petite dragonne secoua négativement de la tête en regardant le sol.

    • *-Non, et à cette heure je doute qu’il y ai encore quelqu’un de prêt à me renseigner…*


    L’air embêté, le dragon bleu se recoucha, se mettant à la même hauteur que la dragonne bordeaux.

    • *-Ecoute, tu peux rester ici le tant qu’ils te donnent un autre appartement. Je m’appel Seiryuus.*


    • *-Veina*


    Se serrant dans un coin, Seiryuus se roula en boule, laissant de la place pour la petite dragonne qui se lova en boule près de lui et sombra rapidement dans un sommeille profond.
Revenir en haut Aller en bas
avatarLaya



Féminin
Nombre de messages : 1099
Age : 24
Race : Elfe-dragonière
Armes : épée et arc
Ville : bon
Date d'inscription : 19/08/2010

Feuille de personnage
Song thème: La coumparsita
Relation(s): Kai mon papa, Elena ma maman, Ost mon frère, fey ma soeur, Athé et Tutum mes zumelle nudiste poussinet, QAdou mon amour ♥♥♥, Sil mon Prince ♥, Gaun mon empirien ♥, Ghi mon yéti, Hunty mon Le dragon, Hiime ma méchante gentille, et tout le monde ♥♥

MessageSujet: Re: Retrouvaille et rencontre pour le bonheure de chacun et le malheur des autres. [Laya, Qadehar, Insindril]   Mar 12 Juil - 13:37

  • Lorsqu’elle vit son dragon se poser, elle sentit directement que quelque chose n’allait pas. Il lui paraissait raide et tendu, le regard légèrement dans le vague. Elle avait des doutes sur ce qui avait provoqué une telle réaction chez son compagnon, mais était sur que c’était en rapport avec Qadehar. Son impression fut confirmée par le regard insistant qu’il lui lança une foi les quatre pattes au sol et les ailes repliée. De la manière dont il la fixait, elle comprit qu’il c’était passé quelque chose avec Qadehar. Se liant à lui par l’esprit, elle chercha des indices qui aurait put trahir les faits et la mettre sur la bonne voie pour comprendre. Mais rien absolument rien ne lui indiquait qu’il y avait eu conflit entre ses deux hommes.

    • *-Que s’est-il passé ?*


    Elle savait qu’il la sentait inquiète et perplexe face à son comportement, mais de son plein gré, il ne lui répondit pas, préférant saluer la dragonne et entamer une discutions presque inutile.

    • *-Ok. On en reparlera après. Mais ne crois pas que tu as gagné…*


    L’échange s’était fait alors que la créature lie de vin expliquait son retard. Ce qui provoqua un qui pro quo lorsqu’Insindril répondit par un « Hmm. Bien bien… ». Laya ne savait pas si c’était pour elle ou sa congénère qu’il répondait et ne voulu pas lui demander une clarification, sachant pertinemment qu’il ne lui répondrait pas.

    Tout le trajet qu’ils firent jusqu’à la deuxième petite cours se fit dans un silence le plus complet. Seul le bruit des ailes des deux géants fendant l’air altérait le calme ambiant. Et lorsqu’ils se posèrent, ce fut Insindril qui parla en premier pour indiquer le balcon de ses appartements.

    Alors que Veina allait s’envoler vers le petit balcon que le dragon d’or lui avait indiqué, elle vit son compagnon s’avancer vers elle et poser son nez contre le front de sa congénère, provoquant chez elle un accet de jalousie.

    Elle ressenti très clairement la pensée de son ami comme quoi elle n’était pas bien différente de lui, et s’amusa à lui renvoyé une image d’elle blottie dans les bras de son amant, souriant et riant au éclat pour elle ne savait plus qu’elle histoire. Elle l’entendit clairement grogner et ne put s’empêcher de ressentir un peu de peine pour lui.


    • *-Ne t’inquiète pas. Je t’aime et je t’aimerai toujours autant… Je ne veux que ton bonheur et le jour où tu trouveras ta dragonne, j’en serai que plus heureuse.*


    Tout deus regardèrent la créature prendre son envole avant d’eux même reprendre le vole vers leur suites.

    • -Hmm … Tu devrait parler à Qadehar … Il refuse de t’en parler pour te protéger , mais il faut qu’il t’en parle si vous voulez être ensembles , sinon cela vous consumera tout les deux … ne lui dit pas que je t’ai dit cela , j’en ai déjà trop dit , il m’en voudrai jusqu’à sa mort …


    Pendant une fraction de seconde, Laya eut des bride de la conversation qu’ils avaient eu tout deux.

    [Vision 1]

    Elle ressentait une envie. Elle avait envie. Mais de quoi ? Elle voulait comprendre et pousser quelqu’un à dire quelque chose a un être aimer. Elle avait du mal à comprendre que ces sensation n’était pas les sienne, mais celle de son dragon. D’un coup elle vit apparaitre Qadehar devant elle et eu l’impression que son corps allait exploser si elle ne lui disait pas ce qu’elle avait sur le cœur. Il fallait qu’elle lui fasse dire son secret. Mais quand enfin elle parla, elle avait l’impression que c’était de sa bouche que jaillir les mots, mais que c’était la voix d’Insindril qui en sortait.

    • -Tu compte lui dire ? Ou la laisser dans l’ombre jusqu’à ce qu’elle le découvre par elle-même ?


    Devant elle Qadehar avait un aire surpris et innocent, mais elle avait la net impression qu’il ne l’était pas tant que cela. Au fond d’elle, elle sentait qu’il y avait une chose qu’elle savait et qu’il ne voulait pas admettre.

    [/vision]

    Elle n’eut que quelque instant de lucidité avant de replonger dans une vision, de se faire à nouveau submergée par les sensations d’Insindril.

    [vision 2]

    Devant elle se tenait un Qadehar furieux, le regard dur et la mine sévère. Tout autour de lui régnait une atmosphère tendue, de son aura on pouvait ressentir toute sa puissance magique. Et quand il parla, les mots sortaient de sa bouche comme des flemmes.

    • -Tu ne comprendrais pas …


    Elle se sentit outrée qu’il la prenne pour quelqu’un ne pouvant comprendre la moindre petite chose d’une vie alors qu’elle en avait déjà vu plus de cent d’existence du monde.

    • -Ne me prend pas pour une bête stupide


    Elle n’entendit pas la réponse de Qadehar, mais elle se sentait plus calme, et ébahie de le voir autant en colère.

    • -Je ne peux pas dire que j’approuve ton choix, mais au moins je le comprends … Mais réfléchit y : elle n’est pas stupide et finira par le savoir … Et plus tu attendras, plus sa réaction sera violente …


    [/vision]


    Tout s’arrêta aussi brusquement, la laissant le souffle un peu court et l’esprit en ébullition. Que voulaient-ils dire tout les deux ? Et de quoi parlaient-ils ?

    Elle ne savait si les visions avaient été voulues, ou si son dragon n’avait pas sut canaliser le flot d’émotion, mais elles lui firent un choc, provoquant à la fois colère, curiosité et tristesse. Triste que l’homme qu’elle aimait lui cache quelque chose d’important, en colère qu’il tente de la protéger contre son gré et curieuse de savoir ce qu’il lui cachait.

    Mais lorsqu’ils arrivèrent enfant dans ses quartier, la colère avait prit le dessus sur le reste, changeant ses yeux mauve claire en deux bille sombre d’où échappait des éclaire de fureur.
    Qadehar était assit à son bureau regardant à l’extérieur, les jambes tendues devant lui. Il avait déposé leur sac sur le lit, sans doute ne savait-il pas où ranger les affaires de sa compagne et où il pouvait ranger les siennes.

    Laya se campa directement devant lui, les jambes légèrement écartée, les bras croisée sous sa poitrine et le regard fixe. Voyant l’expression de son visage, il jeta un coup d’œil vers Insindril qui s’était allongé dans sa couche, l’interrogeant du regard.


    • -N’aurais-tu pas quelque chose à me dire ? Quelque chose dont tu voulais me préserver…


    Elle vit sur son visage une expression de colère, puis de douleur et enfin son visage redevint impassible, ses yeux la fixant, son esprit cherchant comment lui répondre. Derrière elle, elle avait senti Insindril essayer de faire comprendre à Qadehar qu’il n’y était pour rien, qu’il ne lui avait rien dit. Enfin de compte, les visions qu’elle avait eu n’était pas voulue, il ne s’en était pas rendu compte.

    Se tournant vers lui, elle le foudroya du regard, lui faisant bien comprendre que lui aussi y passerait.


    • -Et toi… Toi qui est ma moitié tu le savais, tu l’as vu lorsque tu la sonder et tu ne m’a rien dit. Tu aurais dut me le dire !


    Sa voix était forte et sonore de sort qu’elle n’avait pratiquement pas besoin de crier pour faire comprendre l’étendue de sa fureur.

    En revenant à Qadehar, elle fulminait et se contenant pour ne pas exploser littéralement.


    • -Je te faisais confiance… De quoi as-tu besoin de me protéger hein ? J’ai vu plus de chose que tu pourrais le croire ! Je suis plus âgée que toi. Si je devais suivre le raisonnement des miens, c’est moi qui devrais protéger le gamin que tu es !


    Ses traits s’était durci, son visage fermé m’exprimait plus que haine et douleur d’être trahie. Imperceptiblement, elle s’était rapprochée de lui et se contenait pour ne pas lui mettre un coup de poing.

    • -Ne crois-tu pas qu’après cent-dix-huit ans d’existence, je suis plus forte ? Ne crois-tu pas qu’après tout ce temps, je n’ai plus besoin d’être protéger comme une enfant ? Je ne suis pas un être fragile et ignorant. Un geste pareille venant d’un des plus anciens des miens passerait encore, mais pas de toi !


    Elle ne put se retenir plus longtemps la pulsion à le gifler et sa mains parti seul et vive à la rencontre de la joue de son amant. Elle le fixa encore quelque instant, avant de tourner les talons et de se diriger vers la sortie.

    • -Je veux que tu prennes tes affaires et que tu t’en aille. Je n’ai pas besoin d’un être protecteur qui ne me fait pas confiance près de moi. Et toi Insindril, je ne veux plus te voir. Va t’en et ne revient jamais.


    Brutalement, elle sorti de la pièce non sans avoir claqué la porte derrière elle et s’en alla airer dans le labyrinthe de couloir et d’étage. Elle avait envie de pleurer et de hurler en même temps. Elle avait envie de frapper et de tuer. Elle n’en revenait pas que les être les plus proche d’elle l’ai trahie de la sorte.

    • *Dans le fond, on est toujours mieux seul. Pas de trahison, pas d’enmerde.*


    Inconsciemment, elle s’était mise à pleurer des larmes de rage et ses pas l’avait conduit à l’extérieur jusque dans la forêt qui entourait l’académie. Elle s’y était toujours sentie bien, surtout au bord de la petite mare d’eau que remplissait une petite source claire. Elle y était arrivée et s’assit sur e bord comme l’avait toujours fait, plongeant ses pieds et ses yeux dans l’eau. Ouvrant son esprit, elle écouta la forêt pousser autour d’elle, écouta les pas des biches et de leur faon, écouta la danse des poissons dans l’eau. Elle aimait la nature et sentait merveilleusement bien.

    Elle entendit derrière elle le craquement singulier d’une branche et distingua le petit point lumineux qui représentait Qadehar dans son esprit. Elle le sentit s’assoir près d’elle, attendant une réaction quelconque, mais ne fit rien et ne dit rien, se contentant seulement de l’ignorer et de continuer sa méditation.

Revenir en haut Aller en bas
avatarQadehar



Masculin
Nombre de messages : 447
Age : 26
Race : humain/sorcier de la Guilde
Armes : ruse , magie, épée
Ville : neutre
Date d'inscription : 16/12/2006

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s): Ma Lalou n'a moi =D ♥

MessageSujet: Re: Retrouvaille et rencontre pour le bonheure de chacun et le malheur des autres. [Laya, Qadehar, Insindril]   Mar 12 Juil - 15:17

Le sorcier attendait , à peine arriver dans les appartement de l’elfe , il s’était effondré sur une chaise , épuisé par le voyage … Il repensait à ce que le dragon lui avait dit … Avait il le droit de laisser Laya dans l’ignorance ? Tôt ou tard , elle finirait par tout savoir … Si c’était des dizaines d’années après leurs rencontre , qu’elle serait sa réaction ? Et lui , comment trouverai il la force de lui mentir toutes ses années ?


Soudain , la lumière se fît dans son esprit : il ne pourrait pas … Il fallait tout lui dire … La decision était prise : dès qu’elle rentrerai , il lui dirait tout , par respect pour elle … Même si sa la mettait en danger …


Il ferma les yeux , se sentant étrangement mieux d’être sorti vainqueur de ce dilème interieur … Et ce fût ce moment que Laya et Insindril choisirent pour faire irruption dans la pièce … A la simple démarche de l’elfe , il comprit qu’elle était furieuse … Il allait lui demander ce qu’il se passait , mais il n’eut pas le temps …



-N’aurais-tu pas quelque chose à me dire ? Quelque chose dont tu voulais me préserver…



Il regarda furieusement le dragon , se sentant trahi , mais il n’eût pas à chercher trop loins pour comprendre que lui-même ne comprenait pas comment elle savait … Il semblait d’ailleur tout aussi décontenancé quand il se fît incendier … Il essaya à nouveau d’ouvrir la bouche , mais elle le coupa , et il écouta sans broncher :


-Je te faisais confiance… De quoi as-tu besoin de me protéger hein ? J’ai vu plus de chose que tu pourrais le croire ! Je suis plus âgée que toi. Si je devais suivre le raisonnement des miens, c’est moi qui devrais protéger le gamin que tu es !


A nouveau , il tenta de formuler une objection , mais il n’eut pas le temps , elle le coupa a nouveau , furieuse , et lui commençait à être frustré de ne pas pouvoir se défendre , il avait envie de la secouer en criant : « mais bon Dieu si tu veux des explications laisse moi en placer une ! ». Mais il se retint et l’écouta calmement :



-Ne crois-tu pas qu’après cent-dix-huit ans d’existence, je suis plus forte ? Ne crois-tu pas qu’après tout ce temps, je n’ai plus besoin d’être protéger comme une enfant ? Je ne suis pas un être fragile et ignorant. Un geste pareille venant d’un des plus anciens des miens passerait encore, mais pas de toi !


Il rît interieurement : si elle savait …
Il ne rît pas interieurement longtemps , car elle venait de lui mettre une formidable gifle … Il ne pouvait pas dire qu’il ne s’y attendait pas , mais , malgré le fait qu’elle ne fût pas donner avec une force elfique , elle lui fît mal comme si l’elfe venait de lui poignarder le cœur …



-Je veux que tu prennes tes affaires et que tu t’en aille. Je n’ai pas besoin d’un être protecteur qui ne me fait pas confiance près de moi. Et toi Insindril, je ne veux plus te voir. Va t’en et ne revient jamais.



Le sorcier et le dragon se regardèrent , attérés , pendant que l’elfe sortait en courant … Le dragon se tourna vers Qadehar :


-Tu veux que j’aille un peu lui parler pour toi avant que je ne parte ?


Trop préocupé pour tilter , il secoua la main :
-Non , je vais le faire , je nous ai mit dans la mouise , je nous en sortirait …


Il se lança à la poursuite de la femme qu’il aimait , et fini par la trouver , après des heures de recherches , assise au beau milieu de la foret , le visage en larme … Il avança doucement et s’asseya à coté d’elle … Il restèrent la , silencieux , pendant de longues minutes , avant que le sorcier ne se décide à prendre la parole :


-C’est dingue tout de même , les choses stupides que l’ont peut faire lorsque l’ont souhaite proteger ceux que l’ont aiment …



Il sentit que Laya voulait répondre une réplique cinglante , mais il ne lui en laissa pas le temps , sachant que cela se terminerait encore en grosse baffe dans la tronche …


-Insindril m’avait convaincu de tout te dire , j’allais le faire au moment ou tu m’a agresser … Il est plein de bon sens … S’il te plait , écoute moi , libre à toi après de me couper en petits morceaux si le cœur t’en dit …


Il prit une grande inspiration , décidant de ne pas y aller par quatre chemins :



-Je ne vient pas d’Alagaesia … Ni du Surda … Je viens d’un autre monde nommé Ys … Il faut bien que tu sache que ce monde n’est pas très different de celui-ci , il y’a des humains , des elfes … La seule réelle difference c’est que certains humains ont pour ainsi dire … Evoluer … Ils sont devenue plus fort et ont découvert une nouvelle forme de magie , puissante , certe , mais très dangereuse pour l’utilisateur … Ces « nouveaux humains » formèrent un peuple , foncièrement pacifique , mais également détenteurs d’un grand pouvoir de destruction, et possedant une forme d’immortalité differente de celle des elfes , mais belle et bien existente … Qu’ils n’utilisaient que rarement , préférant la diplomatie à la force , ils étaient , entre autres , de bons intermédiaires dans les relations humains elfes , les humains trouvant leurs façons de penser proche de la leurs , et les elfes trouvant leur sagesse dût à leur qasi immortalité honorable …


Il marquât une pause :
-Je suis l'un d'eux…

Il voyait que l’elfe le regardait , ébahi , comme si elle essayait de savoir si il se moquait d’elle … Il posa doucement sa main sur son épaule :
-Approche … Il vît son scepticisme : Je ne te ferai rien …


Il la fît doucement approcher et colla l’oreille de l’elfe contre son torse , legerement du coté gauche … Elle entendit les battement de son cœur … Il deplaça la tête de Laya sur le coté droit , et vît ses yeux s’aggrandir devant ce qu’elle entendait : les battement d’un deuxième cœur …


Elle se redressa doucement et le fixa , lui gêné , se gratta l’arrière de la tête :
-Lorsque tu m’a traiter de gamin , tu n’avait pas tout à fait raison … Je vais avoir 115 ans le mois prochain … Mais ce n’est pas la même forme d’immortalité que vous … La nature nous a doté d’un don : lorsque nous sentons notre fin approcher , nous sommes capable de rendre leur jeunesse a notre corps … Rien de magique , simplement une aptitude naturelle … Pas sans risque néanmoins , puisque nous sommes après complètement lessivés pendant très longtemps …


Il ne jugea pas bon de préciser que , lui , n’était « lessivé » que pendant une dizaine d’heures … Il la senti à nouveau sur le point d’exploser à ses révélations , et lui mit rapidement son index sur les lèvres :


-Laisse moi tout te raconter , tu pourra me tuer après si tu le souhaite … Mais laisse moi parler … Le fait que nous soyont pour ainsi dire les gardiens d’Ys à eu un effet innatendu : de la crainte et du mépris de la part de certains partis conservateurs … Certains humains et elfes jugeaient notre existences comme une hérésie … Et , faute à pas de chances , de nombreux incidents les ont fait avoir de plus en plus d’adeptes … Si bien que , en 300 ans , cette oppositions était tellement forte qu’elle c’est soulevée contre mon peuple … et nous à tous exterminés , les uns après les autres … Ce jours la , Nous avons étés qualifiés de « démons » , et les personnes de l’oppositions ont perdu le droit , selon moi , de s’appeler « humains » ou « elfes » …


Il reprit son souffle , des souvenirs terribles lui remontants en tête , avant de continuer :


-Lorsque la guerre fût déclarée , j’était ici , en Alagaësia , et je fût rappeler de ma mission d’exploration pour me battre … Un guerre terrible … Ou plutôt non , un génocide … Lorsque les dernières poches de resistances furent détruites , j’ai fait une chose que je ne me pardonnerait jamais : j’ai fui , dans le premier monde qui me vînt a l’esprit : ici … C’était il y’a deux ans … Mais ils ne furent pas dupes , et envoyèrent ici des assassins pour me dénicher … et plus d’une fois j’ai été trahis du fait que j’avait révéler ma véritable nature …



Il se prit la tête entre les mains :



-Mon seul pêché fût le prudence … Qu’est ce qui m’assurait que tu n’allait pas reveler cela par mégarde ? et par la suite être torturée pour te forcer à me trahir ? Avant notre voyage , je ne pouvait prendre ce risque … Et même maintenant , je n’aime pas l’idée de t’avouer cela , de peur que tu perde la vie par ma faute … Ou pire ... Tu ne peut pas imaginer les choses que j'ai vu faire ces monstres pour faire craquer de jolies filles ...


Il se tourna doucement face à elle , et la regarda dans les yeux :


-Voila , tu sait à peut près tout … Maintenant , si tu à des questions , pose les , si tu veux me tuer , tue moi , cela vaudra surement mieux que de vivre l’eternité sans toi … Mais , s’il te plaît , n’en veux pas à Insindril , son seul pêché aura été d’écouté un imbécile d’une espèce en voie de disparition … Il ne tilta qu'à cet instant de ce que lui avait dit le dragon tantôt: Quoi que tu décide , fait vite pour lui , car j’ai peur qu’il ne parte …


Il ferma les yeux en attendant la décision de la femme qu’il aimait …




Dernière édition par Qadehar le Sam 13 Aoû - 3:44, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarInsindril



Masculin
Nombre de messages : 107
Race : Dragon
Armes : Feu Queue Griffe Crocs Magie Ruse
Date d'inscription : 06/05/2007

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s): Laya ma dragonniere pantouflarde =p Az Ragni , compagne de délires :p , Jahel le Chat lavé avec Mir Laine pour etre tout doux , Ambry , et tout les autres ! ^^ Seul sinon ^^

MessageSujet: Re: Retrouvaille et rencontre pour le bonheure de chacun et le malheur des autres. [Laya, Qadehar, Insindril]   Mar 12 Juil - 19:14

Le dragon marchait en trainant des pates , les yeux a demi clos , une douleur innimaginable venait d’envahir son cœur après l’eclat de sa dragonnière … Devenue folle de colère , elle lui avait dit de partir , qu’elle ne voulait plus le voir … Comment peut ont dire cela à quelqu’un avec qui l’ont est lier pour l’éternité ?

Il trébucha contre une dalle légèrement déscèllée de la cours , et se rattrapa en grognant … Il n’y avait plus rien à faire , elle le prenait pour le messager de son malheur , ce qui , d’une certaine façon , était sûrement le cas … Il regarda une dernière fois l’académie , il n’était pas la depuis longtemps , mais il c’était attaché à ce lieu …

Son regard se perdît vers la tour des élèves , et il pensa a la petite dragonne bordeau , il aurait voulu mieux la connaitre , et pouvoir l’aider , mais , de toute manière , les dirigeants lui trouveraient sans doute un bien meilleurs maître que lui …

Il eût un profond soupir , le monde entier n’était plus que douleur , et , comme il l’avait toujours été , il se retrouvait à nouveau seul , et cela serait son lot pour l’éternité …

Insindril décolla , en passant devant la tour , il vît la petite dragonne bordeau passer la tête par la fenêtre et le regarder partir , intrigué … Il l’ignora superbement , bien décidé à laisser derrière lui tout ce qui venait de lui briser le cœur , il mit le cap vers l’ocean , direction les beors , montagnes qu’il n’aurait jamais dût quitter … Pour lui même , il essaya de positiver ...


*Au moins il n’y a pas de meilleurs lieux pour être seul jusqu’à la fin de ses jours …*

Cela n'eût pas vraiment l'effet recherché ... Si un dragon avait pût pleurer , il aurait sûrement été en train de pleurer à chaudes larmes en survolant l’île , et en se souvenant du jour ou ils étaient arriver ici , Laya et lui …
Revenir en haut Aller en bas
avatarVeina



Féminin
Nombre de messages : 60
Age : 24
Race : Dragonne
Armes : ma queue, mes griffe, le feu et autre caractère de dragon.
Ville : Bon
Date d'inscription : 05/02/2011

Feuille de personnage
Song thème: Schindler list
Relation(s): every body

MessageSujet: Re: Retrouvaille et rencontre pour le bonheure de chacun et le malheur des autres. [Laya, Qadehar, Insindril]   Jeu 14 Juil - 15:15

  • Veina n’était couchée que d’à peine quinze minutes, qu’elle entendit Seiryuus ronfler et la réveiller. Regardant autour d’elle, elle trouva l’atmosphère étrange. L’air ambiant lui semblait figé et chaud d’une colère sourde. Elle aurait put sentir l’odeur de la fureur à travers ses naseaux et la suivre. Se levant doucement sans déranger le dragon bleu, elle se dirigeât vers la fenêtre en faisant le moins de bruit possible. Passant son nez au dehors, elle huma l’air et sentit une odeur familière, ainsi qu’un soupçon de tristesse. Ouvrant son esprit, elle sonda les alentours. Tous les dragons, les elfes, les humains logeant dans la tour se reposaient dans leur lit, ou lisait…. Tous sauf son maitre Insindril qui volait rapidement, le cœur lourd de chagrin et l’esprit brouillé par ses réflexions.

    Sortant toute sa tête des rideaux, elle vit le grand dragon voler droit vers l’océan, maladroitement et les yeux voilé. Il ne la regarda même pas alors qu’il passait devant elle.
    Sentant sa détresse, elle sorti complètement sur le balcon et en sauta avant d’ouvrir ses ailes et de prendre le courant ascendant qui gonfla directement la membrane de ses ailes.
    Volant à quelque mètre sous son ami, elle se laissa porter en scrutant le mur d’écaille d’or qu’il avait érigé autour de son esprit. Seule parfois une image de la petite elfe en sortait, comme des souvenirs dont il voulait se débarrasser.

    Se rapprochant de lui, elle vint se poster à son côté, l’enveloppant de son esprit, voulant le protéger de sa douleur. Elle était sur que s’il avait put, il aurait pleuré toute l’eau de son corps, juste pour oublier. Elle connaissait tellement cette impression qu’elle en vint à vouloir s’enfuir elle aussi.

    Revoyant de nouveau son dragonnier l’embarquer avec lui sur son cheval, l’emmenant avec lui loin de ses parents, loin de l’empire, elle voulut arrêter de battre des ailes pour empêcher le temps de continuer et se laisser tomber jusque dans la mer rien que pour garder à jamais cette images… Mais elle ne put le faire, au souvenir des quelques moment heureux qu’elle avait eu, elle se dit qu’elle en connaitrait d’autre encore mieux. Tels son premier vole, ses première paroles, ses festins auquel elle et Eze’ avait participé et rit.

    Se rendant soudain compte que ce qui n’allait pas avec Insi n’était autre que Laya, elle allongeât les battements de ses ailles et vint se poster face à son congénère, le forçant à s’arrêter de battre des ailes et à planer face à elle. Son regard était emprunt d’amertume et de douleur… d’un chagrin si grand qu’elle en eut un pincement au cœur.


    • *-Insindril…*


    Elle savait qu’il n’était pas son droit de l’appeler ainsi, qu’il était son maitre et elle son élève… mais à l’instant présent, plus rien n’avait d’importance que d’apaiser le grand cœur blesser.

    Il n’osa même pas supporter son regard et s’en déroba, la mine résolue, tentant de la contourner. Mais tenace, elle le laissa passer et se glissa au dessus de lui pour venir se poser sur son dos, lui agrippant les piques avec ses pattes et le forçant à descendre et à se poser sur un petit ilot rocheux qui résistait bravement au puissante vague qui l’agressait.


    • *-Parle moi s’il te plait… je sais qu’il s’agit de Laya…*


    Elle le sentit tressaillir à ce nom et se rouler en boule sur lui-même, les yeux clos. Se souvenant du grand dragon fort et robuste comme le roc qui attendait sa dragonnière il y avait à peine quelque heures, elle ressenti beaucoup de peine pour lui et vint s’allonger contre lui, l’enroulant de sa queue et passant son aile au dessus de lui. Elle le sentait trembler… de fureur ? De tristesse ? De peur ? Elle n’aurait sut le dire. Mais elle espérait de tout cœur qu’il parviendrait à surmonter ce sentiment et à redevenir celui qui l’avait impressionné dés son arrivée.

    Posant sa tête près de la sienne, elle se concentra pour ouvrir une brèche plus grande dans le mur de son esprit et le convaincre de ne pas se replier sur lui-même.

    Le sentant légèrement céder, elle se mit à ronronner pour l’apaiser et l’encourager à continuer. Dans son esprit raisonnait une douce mélodie qu’elle accompagnait de fredonnement. C’était une mélodie des Beors qu’avait apprise d’un chat garou ami de son dragonnier.

    Lentement, elle le sentait se détendre, sa respiration se faisant plus régulière et profonde, plus paisible. Même l’océan c’était légèrement retirer, comme si lui aussi écoutait la mélodie berçante de la petite dragonne.

    Alors qu’elle aussi se laissait aller au calme et à l’air paisible, elle vit les barrières mentales de son ami voler en éclat, déversent en elle une suite sans fin d’image, de vision et de parole que Laya avait prononcé sous le coup de la colère. Derrière tout ce flot de fait, elle sentait l’esprit d’Insindril blesser au plus profond de son cœur, replier sur lui-même en pleurant le lien si précieux, la compagnie si précieuse à son cœur qu’il avait perdu, qui l’avait rejeté violement. Elle pouvait sentir qu’il avait presque envie de mourir plutôt que de ne plus vivre au côté de sa dragonnière et de se retrouver à nouveau seul.

    Soudain, elle le sentit se crisper et la repousser violement avant de se renfermer à nouveau sur lui-même.

    L’enserrant encore plus de son aile, sa tête et sa queue, elle se serra contre lui, le suppliant de ne pas faire de connerie.


    • *-Reste… S’il te plait, reste… Et si ce n’est pas pour elle, fait le pour moi… Tu es le premier dragon que j’ai rencontré… et je suis terrifiée à l’idée de devoir en approcher d’autre. J’ai toujours vécu dans la peur, et aujourd’hui j’ai peur de te perdre et de me retrouver à nouveau seul face à ce monde. Alors s’il te plait reste…*


    Sa voix n’était que murmure et peur et elle voulait à tout prix qu’il ne s’en aille pas, qu’il ne disparaisse pas. Et puis elle sentit l’esprit de la petite elfe effleurer le sien, complètement désemparée et inquiète et lui en voulu un peu de s’être emportée de la sorte contre son maitre. Mais elle ne l’interpela pas et se contenta de les contourner tout les deux et d’abandonner.

    Ronronnant légèrement, Veina se laissa aller contre le grand dragon d’or, attendant une réaction de sa part.

Revenir en haut Aller en bas
avatarLaya



Féminin
Nombre de messages : 1099
Age : 24
Race : Elfe-dragonière
Armes : épée et arc
Ville : bon
Date d'inscription : 19/08/2010

Feuille de personnage
Song thème: La coumparsita
Relation(s): Kai mon papa, Elena ma maman, Ost mon frère, fey ma soeur, Athé et Tutum mes zumelle nudiste poussinet, QAdou mon amour ♥♥♥, Sil mon Prince ♥, Gaun mon empirien ♥, Ghi mon yéti, Hunty mon Le dragon, Hiime ma méchante gentille, et tout le monde ♥♥

MessageSujet: Re: Retrouvaille et rencontre pour le bonheure de chacun et le malheur des autres. [Laya, Qadehar, Insindril]   Jeu 14 Juil - 18:30

  • Laya avait tout écouté, non sans vouloir l’arrêter et parler. Mais a chaque foi, il l’en avait en empêcher. Elle se sentait encore en colère, mais plus contre lui. Plusieurs foi elle avait voulut lui couper la parole, lui dire que c’était fini, qu’elle ne lui en voulait plus. Plusieurs foi elle avait voulut s’excuser, le prendre dans ses bras et le serrer fort, parce que même si elle avait été furieuse contre lui, elle l’aimait toujours.

    All avait apprit des choses extra ordinaire… Il ne venait pas de leur monde… lui venait d’un autre monde pareille au leur… il faisait partie d’une race entre humain et elfe avec une grande force magique et un pouvoir de régénération du corps. Et pour couronner le tout, il allait avoir cent ans. Quand elle apprit ça, elle eu un choc et rit intérieurement de sa bêtise.

    Il avait fermé les yeux, attendant sa réponse et elle, elle ne dirait rien… ce contentant juste de l’observer. Elle le trouvait superbe et encore plus maintenant, mais elle n’était pas sur que c’était vraiment son corps. Si comme il disait il pouvait régénérer son corps lorsqu’il sentait la mort venir, n’aurait-il pas put changer son aspect physique pour disparaitre dans la masse de ce monde ? Elle ne savait pas. Peut-être se faisait-elle des idées…

    Passant sa mains sur sa joue, elle le fit légèrement sursauter, lui faisant ouvrir les yeux et dévoilant ses deux billes grise, dans lesquelles elle aimait se perdre, légèrement voilé de tristesse. Quand il posa ses yeux sur elle, elle pleurait à chaude larme pour sa connerie. Elle le regarda longtemps avant de se serrer contre lui et d’enfuir la tête contre son torse.


    • -Excuse moi… je t’en prie pardonne moi… je n’aurais jamais dut te traiter de la sorte.


    Elle le sentit enfin la prendre dans ses bras et la serrer contre lui, lui embrassant le sommet du crâne et lui caressant tendrement le dos.

    • -Je suis vraiment désolé… pardonne moi… pardonne moi… j’ai été une imbécile… je t’ai insulté alors que je t’aime…


    Se redressant un peu, elle le regarda dans les yeux, posant sa mains sur sa joue encore chaude de la gifle.

    • -Non je ne mérite même pas ton pardon… Tu ne faisais que te protéger par méfiance du monde et pour me préserver par amour et je t’ai frappé. Je ne mérite même pas que tu reste près de moi… et je ne mérite pas Insindril… pas après ce que je lui ai fait…


    Elle se remit à pleurer à chaud larme, s’en voulant d’avoir blessé au plus profond d’eux les deux êtres qu’elle aimait le plus.

    Elle qui avait redouté que l’un d’eux parte après le conflit qui les opposerait, voila que c’était elle qui leur avait demandé de partir et de ne plus revenir. Voila que c’était elle qui les chassait et non eux qui partait…

    Se repliant sur elle-même, elle enserra ses jambes de ses bras et se balança légèrement d’avant en arrière, le visage enfui dans ses genoux, pleurant et se lamentant sur ce qu’elle avait fait. Etendant son esprit atour de l’île, elle chercha à localiser son dragon, mais au fond d’elle, elle savait qu’il était déjà parti. Elle ne le sentait déjà plus dans son esprit. Elle savait qu’il avait prit le large, emportant avec lui une part d’elle, une part de son cœur, la laissant seul et désemparée.

    Longtemps elle resta ainsi, prostrée, pleurant dans les bras de son amant, jusqu’à ce que son esprit s’engourdisse légèrement et qu’une douce torpeur l’enveloppe.

    L’esprit est magnifique pour ça. Sa capacité à faire face à la douleur est surement sa plus grande force. Il est doté de multiple porte qu’il franchit selon les besoin qui l’y pousse. Lorsqu’il doit faire face à une douleur insupportable, autant physique, que mentale, il enfonce quatre d’entre elle pour se retrancher derrière et sauver sa réflexion.

    Sa première décence, est le sommeille… il permet au corps comme a l’esprit de se soustraire de la réalité et de se reposer. Il permet de faire accélérer le temps et nous emporte loin de ce qui provoque la douleur. Mais il en est qui sont tel que l’esprit s’enfonce dans l’oubli. Il est dit que le temps peut soigner tout les maux, qu’il peut soigner toute chose… mais c’est faux. Le temps ne fait que les apaiser et les rendre moins fort. Mais le plus souvent, ce qu’il reste de ces douleur est cacher derrière l’oubli. L’esprit a une faculté d’oubli qui est plus grande encore que celle de la réflexion. Mais malgré cette faculté, il arrive que pour se protéger d’un monde qui ne lui apparait que souffrance, il se plonge dans la folie, se voile l’image de ce qu’il voit et s’invente un lieu, une existence dans lesquelles il se sent en sécurité. La dernière solution qu’il a est la limite que tous peuvent franchir d’un moment à l’autre, il leur suffit juste de ne plus avoir d’autre solution pour ce sauver… c’est la mort. On dit que la mort est le choix des faible… où des fou. Mais ne somme nous pas tous un peu fou d’en un sens ? Le monde est faible mais seul ceux qui ont la force de mourir pour se sauver savent pourquoi ils l’ont fait… eux seul était maitre à bords de leur vie pour avoir le cran de ce choix et de ne plus vouloir sentir la douleur… de ne plus voir la douleur dans les autres. L’esprit est compliqué, mais il à de grande qualité de protection supérieur a n’importe quel événement.

    Quand enfin elle se réveilla, Laya se sentait lasse et fatiguée. Elle n’ouvrit même pas les yeux, espérant replonger dans sa torpeur et oublier. Elle ne voulait pas savoir où elle était, sachant pertinemment qu’elle n’était plus près de la petite mare.

    Respirant calmement, elle laissa ses pensée airer au fils de ses souvenir d’abord seul puis avec Krijgen, puis Insindril…


    • *Ho Insi’… saurais-tu me pardonner un jour ?...*


    Elle se souvenait de leur rencontre. Découvrir son âme sœur dans une tempête n’était pas ce qu’on pouvait dire d’habituel. Mais en repensant à ca, elle se remit à sangloter en se disant que plus jamais elle n’entendrait ses ronflements dans la nuit. Plus jamais elle ne volerait avec lui. Plus jamais ses grands yeux d’or ne la scruteraient pour deviner ce qu’elle avait derrière la tête.

    Elle sentit vaguement quelque chose la serrer un peu plus fort et lui souffler doucement quelque mot apaisant à l’oreille.

    Ouvrant les yeux, elle se rendit compte qu’elle était allongée contre Qadehar dans sa chambre et se douta que c’était lui qui l’y avait transporté.


    • *Au moins je l’ai pas encore perdu lui…*


    Il lui murmurait doucement de se reposer et de dormir… que tout irait mieux après… mais plus rien n’irait mieux maintenant qu’elle n’était plus que la moitié d’elle-même. Plus que la moitié, l’ombre de ce qu’elle était sans son dragon à ses côté…

    Mais suivant le conseille de cette homme qu’elle aimait, elle referma les yeux et se laissa lentement glisser dans le sommeille. Sommeille qui ne dura malheureusement pas longtemps. Près d’une heure après, elle se réveilla avec une impression d’impatience. Derrière elle, elle entendit le souffle régulier et profond de Qadehar et sut qu’il s’était endormi. Se dégageant doucement de ses bras, elle se leva sans bruit et sortit de la chambre, partant airer au gré de ses pensées.

    Elle descendit les marche d’un pas sur et se dirigeât vers les cours extérieur avant de sortir de l’enceinte de l’académie et de se diriger vers les falaises, prenant le chemin qu’ils avaient emprunté pour arriver. Elle se souvint de chaque élément de la journée et continua à avancer vive et souple vers l’océan.

    Arrivée à la falaise où Insindril s’était poster le soir même pour getter son arrivée, elle s’assit, les larmes roulant à nouveau le long de ses joues. Etendant son esprit, elle chercha en vain une présence familière qui lui indiquerait qu’il n’est pas partit… qu’il est encore la tout près à l’attendre.

    Et puis juste à la limite de sa portée, elle entendit le chant du soleil couchant de l’esprit de Veina et celui lumineux bien que terni par la tristesse de son dragon. Les sentir tout les deux lui fit un choc au cœur. Elle était heureuse de le ressentir près d’elle et angoissée de sa réaction.

    S’approchant doucement d’eux, elle tenta d’atteindre l’esprit d’Insindril pour lui parler et le supplier de revenir, mais il la rejeta.


    • *-Insi… ne me rejette pas s’il te plait… Je t’aime… je ne voulais pas te blesser… je ne veux pas que tu partes. Je ne te demande pas de revenir… mais juste de me pardonner. J’ai été une imbécile en te demandant de partir. Tu es ma moitié et je n’ai pas envie de te perdre.*


    Attendant une réaction venant de lui, elle se mit à jouer distraitement avec une pierre sur la roche de la falaise.

Revenir en haut Aller en bas
avatarQadehar



Masculin
Nombre de messages : 447
Age : 26
Race : humain/sorcier de la Guilde
Armes : ruse , magie, épée
Ville : neutre
Date d'inscription : 16/12/2006

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s): Ma Lalou n'a moi =D ♥

MessageSujet: Re: Retrouvaille et rencontre pour le bonheure de chacun et le malheur des autres. [Laya, Qadehar, Insindril]   Ven 15 Juil - 15:04

L’elfe le regarda longuement , comme si elle essayait de fixer chaques traits de son visage dans sa mémoire … Soudain , elle passa ses bras autour de son cou et se serra contre lui en pleurant … Le sorcier la serra doucement contre lui en lui embrassant le front … Et il sursauta légèrement lorsqu’elle lui caressa sa joue encore un peu douloureuse …

-Excuse moi… je t’en prie pardonne moi… je n’aurais jamais dut te traiter de la sorte.

Il lui caressa doucement le dos , manière de dire que ce n’était pas aussi grave , mais elle continua :

-Je suis vraiment désolé… pardonne moi… pardonne moi… j’ai été une imbécile… je t’ai insulté alors que je t’aime…


En lui caressant doucement les cheveux , il lui murmura que ce n’était pas grave , qu’il aurait sans doute réagi de la même manière à sa place …

-Non je ne mérite même pas ton pardon… Tu ne faisais que te protéger par méfiance du monde et pour me préserver par amour et je t’ai frappé. Je ne mérite même pas que tu reste près de moi… et je ne mérite pas Insindril… pas après ce que je lui ai fait…


-Insindril à besoin de toi , tout comme moi , et il s’en rendra compte le moment venu … Et non … Je ne mérite pas ton pardon … Car tu n’a rien à te faire pardonner , si il y’en a un ici qui à trahi la confiance de l’autre , c’est bien moi …

Il lui prit doucement la main et lui embrassa avant de se la poser doucement sur la joue :

-Acceptera tu un jour de pardonner à un vieil imbécile ?


Il l’a vît esquisser un leger sourire , avant de recommencer a pleurer … Elle se recroquevilla sur elle-même , et Qadehar s’asseya a coté d’elle , la berçant doucement jusqu’à ce qu’elle s’endorme , emportée par le chagrin … Il passa un bras sous ses jambes , et l’autre derrière son dos , et la souleva doucement pour ne pas la reveiller , la conduisant à l’académie …
Le chemin ne fût pas de tout repos … Et , arrivé à destination , il restait à monter Laya dans sa chambre … Le sorcier maudit l’abruti qui avait dessiné cet escalier en colimaçon à peine assez large pour deux personnes … Mais il parvînt à monter tout en haut sans cogner la tête de la petite elfe endormie … Il la posa doucement sur son lit et lui mit une couverture dessus , ne jugeant pas utile outre mesure de lui changer ses vêtements crottés par son excursion dans les bois , ne voulant pas risquer de la reveiller , il se glissa doucement à coté d’elle et s’endormit en la serran dans ses bras … Il la sentit se reveiller une fois … Mais elle se rendormie vite … La deuxième fois que le magicien se reveilla par contre , la femme qu’il aimai n’était plus la …



Etendant son esprit alentours pour la chercher , il fînit pas la trouver , marchant le long des falaises surplombants le port … Il se dépêcha d’aller la rejoindre , courant à en perdre haleine : ont ne peut jamais savoir à l’avance quelles stupides idées peuvent passer dans l’esprit de quelqu’un qui pense avoir tout perdu … Il Finît par la rejoindre , un étrange sourire flottant sur ses lèvres malgrés les larmes encore ruisselantes sur ses joues … Elle se tourna vers lui , et le magicien comprît que quelque chose c’était passé … Et que tout allait beaucoup mieux …


Quelques instants après , Il vît le dragon doré , accompagné de la jeune dragonne bordeaux , rejoindre l’elfe … Il resta un peut en retrait , laissant les deux moitiés savourer leurs retrouvailles …
Le dragon doré eut un discret signe de tête vers le sorcier , qui lui souriat en retour : il venait de se faire un allié …


Soudain , le sorcier entendît un bruit et une voix derrière lui :


-Tiens tiens , que c’est émouvant …


Qadehar se retourna , et soupira , l’air blasé :

-Oh non , pas lui …

Un homme en manteau blanc , très semblable au manteau marron foncé de Qadehar , approchait , un sourire moqueur aux lèvres … Il était plus petit que Qadehar , mais semblait plus nerveux que lui , il avait des yeux bleus clairs très vifs , des cheveux noirs coupés courts , et une barbe de deux semaines lui mangeait les joues …


-Sa te fou les glandes de voir que j’ai réussi à te suivre ici hein ?

Le sorcier prit un air d’intense réfléxion très comique :


-Hmmm non … en fait , je suis relativement ravi …

Le type en blanc eût un instant l’air décontenancé , mais reprit très vite ses grands airs :

-Alors tu t’est enfin aperçu que nous sommes une souillure sur la face de l’univers , et tu vient m’aider à chasser les autres pour le bienfait de l’humanité ?

-Hmm non … En fait je savoure l’opportunité qui s’offre à moi de me venger , et de venger tout ceux que tu à trahis … Aujourd’hui , je vais te briser de mes propres mains … Fît il en faisant craquer ses jointures .

L’homme en blanc , qui devait sans doute appartenir à la même espèce que Qadehar , eclata de rire :

-Me briser , toi ? Le sorcier le plus lâche que la Guilde ai jamais connu ? T’est juste capable de te deguiser en ennemi et de foutre des coups de couteaux dans le dos … Allons soit seri….



*BANG !*



Il n’eût pas le temps de terminer sa phrase , un eclair brillant jaillit de la main de Qadehar , avec un bruit de coups de canon qui continua de rouler dans l’air pendant plusieurs secondes après que l’eclair ai disparut , et frappa l’adversaire , en plein dans le mille … Comme Qadehar s’y attendait , son adversaire avait érigé des defenses … Ce qui ne l’empêcha pas d’être catapulté plusieurs metres en arrière et d’atterir en plein dans un buisson de ronces …

-Tu parle trop Kinan … Sa à toujours été ton point faible … Mord plus , aboie moins !


Le dénommé Kinan se sorti avec difficulté et en jurant du buisson de ronce et se recampa devant Qadehar , l’air beaucoup moins sûr de lui depuis son vol plané … Le sorcier fît signe a ses amis derrière lui de ne pas bouger , c’était une affaire qui ne les concernait pas …
Pendant que son adversaire avait parler dans le vent , Le sorcier avait préparé ses protections … Il était paré pour un long combat …



Revenir en haut Aller en bas
avatarInsindril



Masculin
Nombre de messages : 107
Race : Dragon
Armes : Feu Queue Griffe Crocs Magie Ruse
Date d'inscription : 06/05/2007

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s): Laya ma dragonniere pantouflarde =p Az Ragni , compagne de délires :p , Jahel le Chat lavé avec Mir Laine pour etre tout doux , Ambry , et tout les autres ! ^^ Seul sinon ^^

MessageSujet: Re: Retrouvaille et rencontre pour le bonheure de chacun et le malheur des autres. [Laya, Qadehar, Insindril]   Sam 16 Juil - 15:18

Le dragon doré sentit qu’il était suivie , se retournant , il vît que Veina le suivait … Elle finirait bien par se lasser … Il detourna la tête et ne prît pas compte de ses suppliques … Impassible , il continua son chemin … Soudain , la jeune dragonne s’aggripa a lui et le força à ce poser … Il avait envie de la mordre , de la faire lacher prise , et cela n’aurait pas été très compliqué … Mais il n’avait pas envie de faire du mal à sa jeune et nouvelle amie …

Il se posa , et la dragonne bordeau se posa juste devant lui , et l’étudia d’un regard vifs et perspicace pour son âge :


*-Parle moi s’il te plait… je sais qu’il s’agit de Laya…*

Il ne répondît pas , se contentant de détourner la tête … Fermant les yeux , il se roula piteusement en boule sur le rocher … Il la sentit soudain se réagrippé à lui et , se méprennant , il crût qu’elle cherchait à nouveau à l’empêcher de redécoller … Cette fois ci , il allait l’envoyer valser … Soudain , il comprit en sentant sa tête contre la sienne qu’il ne s’agissait pas d’un plaquage : il s’agissait d’une étreinte …
Il s’en voulut d’avoir douté de son amie : elle voulait simplement l’aider , et il l’avait repoussée … Ne voulant pas parler , il laissa juste un peu de ses emotions filtré dans l’esprit de la dragonne , qui touchait le sien … Il la sentit trésaillir et se serrer plus contre lui en comprenant ce qu’il ce passait :


*-Reste… S’il te plait, reste… Et si ce n’est pas pour elle, fait le pour moi… Tu es le premier dragon que j’ai rencontré… et je suis terrifiée à l’idée de devoir en approcher d’autre. J’ai toujours vécu dans la peur, et aujourd’hui j’ai peur de te perdre et de me retrouver à nouveau seul face à ce monde. Alors s’il te plait reste…*


Le dragon venait d’être touché par ce que venait de lui dire son amie … Doucement , il lui effleura le haut de la tête du bout du nez , et tenta un sourire de dragon , même si ce ne fût pas une reussite … D’une voix rauque de tristesse , il lui dît :


-Je serait toujours la , avec toi … Mais je ne peut rester avec elle si elle ne veux plus de moi … Il n’y a pas d’autres engagements entre nous que le lien du cœur … Celui-ci est briser … Je ne peut rester …

Il sentît soudain l’esprit de Laya essayer de toucher le sien … D’instinct , et de colère , il la repoussa violement … Puis , s’aperçevant que l’elfe eprouva d’immenses remords et que , cette fois , le problème venait de lui , il la laissa parler …

*-Insi… ne me rejette pas s’il te plait… Je t’aime… je ne voulais pas te blesser… je ne veux pas que tu partes. Je ne te demande pas de revenir… mais juste de me pardonner. J’ai été une imbécile en te demandant de partir. Tu es ma moitié et je n’ai pas envie de te perdre.*

Il eût un éclat de rire sans joie qui ne le ressemblait pas … Laya l’avait sûrement entendu , car elle avait été attristée de cela …

-Tu à été une imbecile hein ? au moins tu à le bon sens de le reconnaitre …

Il s’aperçut soudain Qu’il voulait lui parler en face à face … Doucement , il se leva et redécolla … Il prît la direction de sa dragonnière … Non … de son ANCIENNE dragonnière … Il devrait s’y faire … Même si il n’était pas sûr de sa réaction en sa présence … Il se posa doucement devant elle … Il vît que Qadehar se tenait non loins et observait la scène …

-Tiens , tu ne l’a pas encore tuer ?


L’elfe ne répondit pas à cette remarque , ce contentant de s’observer … Pendant plusieurs minutes … Et le dragon s’aperçu que , dans sa situation , il aurait sûrement réagi de la même manière … Et il ne voulait pas la perdre ! Il s’approcha doucement et ronronna d’aise de la sentir passer ses bras autour de son cou ; pleurant et s’excusant , blottie contre lui … Il lui envoya un flot d’images appaisantes , lui faisant comprendre que sa allait , c’était fini …

Il tourna doucement la tête vers la dragonne bordeaux , et lui dit , pour elle seulement :

-Merci ma chère , très chère amie … Merci de m'avoir ouvert les yeux ... Je serait toujours la pour toi …

Il tourna également la tête vers Qadehar et le salua du regard , manière bien à lui de le remercier également … Finalement , Laya avait très bien choisit la personne avec qui partager son cœur …
Soudains , alors qu’ils partageaient leurs retrouvailles , un troubles fête vînt se joindre à eux et s’adressa au sorcier … Ils eurent un long discours d’ont le dragon ne comprit pas tout … Alors qu’il s’aprêttait à fondre sur l’inconnu , tout crocs dehors , pendant que celui-ci ce moquait de l’être cher au cœur de sa dragonnière , un éclair eblouissant jaillit de la main du sorcier … Et catapulta l’inconnu dans un buisson de ronces …

Après un moment de stupeurs collective , le Dragon ne pût s’empecher de faire une remarque en riant :
-Jolie coup !


Mais le sorcier ne semblait pas l’avoir entendu … Son adversaire était de retour … Et le dragon eût le sentiment qu’aucuns d’eux ne devait s’imiscer dans le terrible combat qui allait avoir lieu sous leurs yeux … Oui , en voyant les regards des deux hommes , il comprit que cela serait une pure folie ... Un peut comme se mettre entre deux dragons pendants la periode des amours …
Revenir en haut Aller en bas
avatarVeina



Féminin
Nombre de messages : 60
Age : 24
Race : Dragonne
Armes : ma queue, mes griffe, le feu et autre caractère de dragon.
Ville : Bon
Date d'inscription : 05/02/2011

Feuille de personnage
Song thème: Schindler list
Relation(s): every body

MessageSujet: Re: Retrouvaille et rencontre pour le bonheure de chacun et le malheur des autres. [Laya, Qadehar, Insindril]   Sam 13 Aoû - 7:50

  • Quand enfin son compagnon bougeât, il la regarda un bref instant avant de prendre son envole l’intriguant sur sa discussion avec sa dragonnière. Curieuse, elle le suivit jusqu’à la saillie où il attendait la petit elfe le soir même. Lorsqu’il se posa devant elle, il l’observa quelque instant avant de remarquer la présence de Qadehar.

    • -Tiens, tu ne l’a pas encore tué ?


    Veina se posa légèrement en retrait, ne voulant pas gêner les deux être qui devait s’expliquer pour se retrouver. Mais elle entendit nettement la remarque amère d’Insindril vit à vit de Laya. Elle ne sut pas si elle répondit, se contentant de le regarder avant de se blottir contre son cou et de le serrer fort comme cela ce peut. Elle se mit à ronronner de bonheur en voyant cette scène et se coucha dans la poussière fine du sol en acceptant les remerciements de son mentor.

    • *-De rien mon chère mentor. Je n’aurais pas voulut que vous vous sépareriez pour si peut.*


    Alor fermant les yeux, elle posa sa tête sur ses pattes antérieur en répriment un bâillement. Elle aurait dut être dans son bon lit au lieu de courir après un dragon en rage contre sa dragonnière. Après tout elle, elle avait volé toute la journée sans pause pour arriver jusqu’ici.

    Puis brusquement, elle sentit une odeur peu familière et un dégagement de mépris et d’agressivité. Ouvrant les yeux, elle vit un homme semblable à Qadehar, bien que plus petit. Les cheveux sombres et coupé court, les yeux clairs et vif et une barbe de deux semaines sur le visage. Son corps musclé et trapu était couvert d’un manteau blanc pareille à celui de petit homme de Laya.

    Sentant un danger, Veina se mit brusquement sur ses pattes en grondant et grognant contre cette être étrange.


    • -Tiens tiens, que c’est émouvant …


    Par la réponse de Qadehar, elle en déduit qu’ils se connaissaient… mais pas dans les meilleurs termes. Il avait l’air content de lui, comme fière d’une chose qu’il aurait put faire. Mais la petite dragonne avait du mal à comprendre qui il était.

    • -Sa te fou les glandes de voir que j’ai réussi à te suivre ici hein ?


    • -Hmm non … en fait, je suis relativement ravi …


    • -Alors tu t’es enfin aperçu que nous sommes une souillure sur la face de l’univers, et tu viens m’aider à chasser les autres pour le bienfait de l’humanité ?


    • -Hmm non … En fait je savoure l’opportunité qui s’offre à moi de me venger, et de venger tout ceux que tu à trahis … Aujourd’hui, je vais te briser de mes propres mains …


    Veina le vit serrer ses poing dans ses paumes, faisant craquer ainsi ses articulation, et fut quelque peut interloquée par cette attitude. Mais après tout, ce serait peut-être une bonne chose pour apprendre à comprendre les humais.

    Celui qui avait un manteau clair continua quelque seconde à parler avant que ne retentisse le bruit fableau d’une détonation et d’un choc sourd et puissant. Relevant la tête et sortant de son allure défensive, la petite dragonne gémit en secouant la tête de gauche à droite, ses oreilles sifflant légèrement.

    Le temps qu’elle reprenne ses esprit, le dénommé Kinan s’était relever et faisait face au magicien, l’œil morne et agressif. Il irradiait d’une lumière protectrice autour de lui. Elle fit un pas pour s’interposer entre les deux hommes, mais vit le signe de Qadehar, leur demandant de ne pas s’en mêler. Alors respectant son choix, elle s’avança et se coucha près de la petite elfe qui regardait le spectacle avec un regard déboussoler et lui envoya une vague de sentiment apaisant pour la calmerun peu.



[ bon j'avais prévenu que ce serait court... mais voila. g été prie d'inspiration a 6h du matin et j'ai écris. on dis quoi? MERCI INSPIRATION XD ]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retrouvaille et rencontre pour le bonheure de chacun et le malheur des autres. [Laya, Qadehar, Insindril]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Retrouvaille et rencontre pour le bonheure de chacun et le malheur des autres. [Laya, Qadehar, Insindril]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: - :: ÎLES & OCEAN :: vroengard :: Académie de Magie de Vroengard (AMG)-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit