AccueilS'enregistrerConnexion

Venez vous faire déclarer et choisir votre armée dans CE SUJET !

Les groupes par armée sont crées ! Si vous n'avez plus de groupe ou pas le bon, il vous sera demandé de vous rendre dans le sujet ci-après rapidement.


Partagez | 
 

 nouvelle maitresse [pv Shushu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarEzekiel



Masculin
Nombre de messages : 42
Ville : ACB Power
Date d'inscription : 30/12/2010

Feuille de personnage
Song thème: All you need is love
Relation(s): ma dragouniere ma Shushu et ma dragonne Veina *.*

MessageSujet: nouvelle maitresse [pv Shushu]   Jeu 3 Fév - 18:29

Ezekiel avait entendu parler d'un endroit, d'une sorte d'école dans laquelle il pourrait enfin apprendre à contrôler ses pouvoirs, à en tirer profit et à faire le bien. Son statut de dragonnier l'avait assez longtemps horrifié, les dragonniers représentant pour lui des meurtriers, mais il avait réussi à se reprendre et à rester maître de son destin. Il était alors sorti de sa "solitude" et était reparti dans le monde, restant bien évidemment caché. Il découvrir cependant bien vite l'existence d'une école pour dragonnier, l'endroit idéal pour apprendre à se maitriser...
Quelques semaine plus tard il faisait cap avec son dragon vers l'ile de Vroengard. Et ils étaient arrivé à destination sans problèmes. Plus qu'à trouver l'académie et à s'inscrire. Ce terme lui rappelait son enfance, son éducation. Il n'était jamais allé à l'école comme les autres enfants de son âge car il avait toujours eu des cours particuliers. Enfin il ne voulait pas repenser à son enfance ! Alors il revint à l'instant présent. Il était sur le chemin qui menait à l'académie, et il marchait. En fait après les heures de vols qu'ils avaient fait il voulait se dégourdir les jambes, aussi au lieu d'aller directement dans l'école de dragonnier en volant ils s'étaient arrêté pas très loin et avait atterri pour finir le voyage à pied.


Enfin il était arrivé devant une sorte de palais. Celui ci est gigantesque, plusieurs tours menant à des plateformes "d'atterrissages" étaient fièrement dressée vers le ciel. On distinguait de la où il se trouvait, un peu en hauteur, que le palais avait un vaste parc dont on ne voyait pas le bout, caché par la forêt. Ezekiel regarda son dragon, puis plongea vers le château, parcourant les quelques centaines de mètres qu'il lui restait à faire.
Il arriva rapidement, excité et anxieux... Regardant les portes massives en bois de chêne il fut impressions pour la première fois mais ne se dégonfla pas pour autant et continua d'avancer. Enfin il était juste en face, à réfléchir au dernier pas qu'il allait franchir et qui allait changer sa vie. Mais il n'était plus temps de réfléchir, seuls les actes contaient désormais ! 
Alors il leva la main et actionna le lourd anneau en fer dont la poignée sortait de la gueule de dragon qui se rejoignaient pour former l'anneau. Il frappa une fois, une deuxième et une troisième fois, et cela le projeta des années en arrière à la première pièce de théâtre à laquelle il avait assisté.... Et un triste sourire apparut sur son visage... vivait il une comédie ou une tragédie...? Mais le mouvement de la porte le renvoya à la réalité. Il observa la vue du château que l'ouverture de la porte lui offrait. En face de lui s'étendait un large chemin en gravier qui se prolongeait sur une cinquantaine de mètres et entouré d'un petit parc délimité par les murs d'enceintes. Le chemin se terminait en un escalier qui montait vers la porte d'entrée du château. Mais juste avant prônait une fontaine en deux bassins, un inférieur qui voyait de petites statues de dragons qui semblait de baigner dedans, une queue ou une tête dépassant de ci et la dans un mélange de couleurs magiques. Et trois dragons bien plus grands sortaient de cet ensemble : une bleu, un blanc et un doré. Ceux ci s'élevaient et portaient le bassin supérieur dans lequel jaillissait le jet d'eau pure. Ce bassin était tout simple et débordait continuellement, faisant couler une cascade d'eau dans le bassin inférieur, plus grand.  Tout était beau, harmonieux, dans les tons blancs et verts, mais des statues ornaient la façade du palais et chacune d'elles possédait des yeux d'une couleur différente. Leur corps restait cependant aussi blanc que le reste de la façade et que l'escalier qui semblait en marbre.
Cette fois ci franchement intimidé, Ezekiel s'avança. Cependant il ne semblait y avoir personne pour l'accueillir. Alors il continua son chemin,  montant les marches pour atteindre la grande porte qui s'ouvrir toute seule comme la première. Cette fois là le décors n'éblouît pas Eze à cause de sa grandeur, mais plutôt à cause de sa beauté simple. Le Hall qui s'ouvrait à lui était vaste, mais simple. Haut, il possédait des peintures le long de ses murs représentant tous des dragonniers sur leur dragon. Le sol, en marbre, formait des formes abstraites. Et dans ce hall était disposé quelques tables et chaises, ainsi que des étagères contre les murs, murs qui étaient entrecoupés par des portes plus ou moins grande. 
Une fois l'observation de la pièce faites, Eze s'intéressa aux personnes qui s'y trouvaient. Ils était une grosse dizaine et ne s'intéressaient pas à lui, a son grand soulagement. En plus, son dragon ait décidé de rester derrière afin de découvrir le château par la voix des airs et éventuellement chasser, et Eze ne s'en sentait que plus seul. Alors il avança, encore et toujours et décida de prendre la porte la plus grande, celle qui étaie en face de lui en fait. Il la franchit tomba sur un couloir longé de peintures encore une fois et de lampes particulières que Eze n'avait jamais vu. Il avança alors sur le tapis rouge entremêlé de rayures discrètes dorées, et ne fit pas attention aux portes qui défilaient. Il tourna à l'intersection à gauche au lieu de continuer tout droit car ce chemine semblait monter, pour continuer dans le couloir, puis à droite sans pénétrer par les portes qui passaient de temps à autre à droite ou à gauche. Enfin il déboucha sur un cloitre, un jardin intérieur bordé de chemins recouverts. Eze s'avança et vu une femme de dos à sa droite discuter toute seule, enfin pas toute seule puisqu'un chat l'accompagnait. Elle était seule sinon et la silhouette qui lui tournait le dos était incontestablement celle d'une femme, une jolie femme...
Il décida de ne pas l'interrompre dans sa "conversation" et continua dans le coté opposé.
Tout ce chemin le mena après quelques 2 heures de marches à son point de départ. Mais il commençait à voir comment fonctionnait le rez de chausser, et il avait vu où se situait "l'accueil". (il fallait prendre la porte à droite au lieu de prendre la grande porte de l'entrée.) Il était d'ailleurs dans l'entrée où plus que 2 personnes se trouvaient et qui lisaient. Eze frappa et pénétra dans "l'accueil" pour de retrouver face à une humaine.

« Bonjour. Vous êtes le dragonnier arrivé il y a maintenant 2heures et vingt minutes ? »

« Oui c'est moi j'aimerais m'inscrire ici. »

« Mais rien de plus facile, il suffit de... »

Et elle partit dans ses explications qu'écoutaient Eze très attentivement. Et après trois heures de discutions et d'explications, Eze était officiellement inscrit, avec son dragon. On lui remit une carte du palais et on lui dit de passer voir le directeur le plus tôt possible.
Eze sortit assez content d'avoir réussi à tour suivre et contacta son dragon qui était en train de chasser. C'est vrai qu'il n'avait pas chassé depuis plus de une semaine et après les efforts qu'il avait fournit il était affamé.
Alors Eze le laissa faire et parti explorer le parc.

[RP la tour d'astronomie inteeeee[...]eerminable]

Eze revint très content de sa nouvelle rencontre et se rendit compte qu'une nouvelle journée était déjà bien entamée.... Il se pressa alors vers le bureau de la directrice. Cellui ci se situait au fond d'un couloir et était entouré de deux statues de dragons. Il se posta devant, prit deux secondes pour souffler et frappa à la porte.
Revenir en haut Aller en bas
avatarAshura
Soldat des Elfes


Féminin
Nombre de messages : 7415
Age : 26
Race : demi elfe dragonnière
Armes : Shaï son épée, la magie
Ville : Demi-elfe
Date d'inscription : 20/11/2006

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s): Thannou mon dragounet, Saph', Twix alias ma barre de chocmolat, Saithy, Nayi ma n'amour, Yunie the couche culoteuse, Lilix, Zaza I don't forget you too xD, Liana ma chérie, Hiiiiime ma Padawan & épouse *0*, Jaja (sale bete officielle >< mais que j'aime *0*), Ouragon (the retour *___*) & ceux que j'ai oublié ^^'

MessageSujet: Re: nouvelle maitresse [pv Shushu]   Jeu 3 Fév - 19:25

    « Ashura! »

    L'elfe releva son visage vers l'origine de la voix qui venait de s'élever. Immédiatement, ses yeux bleus se posèrent sur une femme d'environ sa taille, blonde & qui avait les bras sur les hanches avec un faux regard réprobateur. Devant cette position, Ashu' afficha un léger sourire, se leva & quitta la pièce. Pas besoin de parole pour comprendre ce que venait de lui dire cette femme. Elles s'étaient comprises en un regard. Autumn, car tel était le nom de celle qui avait interpellé l'elfe, était une chatte-garou qu'elle avait rencontré quelques semaines auparavant. Deux pour être exacte. Les deux femmes faisaient toutes les deux parti de l'ACB, Armée des Combattants des Beors, une branche de Rebelles qui luttaient aux côtés des Vardens. Aut' était une jeune femme pleine de vie & bourrée de ressources & c'est sûrement pour cela qu'elle avait reçu le rang de Maitre Archer des Beors. Avec son joli visage, elle aurait par surprise plusieurs hommes qui la sous-estimeraient, c'était certain. En plus d'être une allier de taille dans l'ACB, Aut' s'était présentée à l'Académie de Magie peu de temps après une certaine cérémonie où elles avaient fait connaissance. Ashura, Directrice de cette Académie, avait été ravie de sa visite & avait accepté l'aide de la Chatte-Garou. Même si le poste de Sous Directrice n'existait pas officiellement, c'était le rôle que tenait Autumn ici.

    Les escaliers se succédaient les uns par rapport aux autres. En descendre pour en remonter peu de temps plus tard, se déplacer dans cette Académie était un exercice sportif. Ash' salua quelques personnes qu'elle croisa & admira cette cité qui était restée dans l'ombre trop longtemps à son goût. L'Académie de Magie de Vroengrad. Un lieu saisissant. Un lieu sensationnel. Ce lieu avait été réhabilité il y a quelques mois & pourtant, Ashura ne se lassait pas de sa vue. Elle était fière d'en être la directrice, bien qu'elle ignorait à quoi son rôle se cantonnait. A part de la paperasse qui l'enrageait plus qu'autre chose, elle n'avait pas l'impression d'être quelqu'un de particulier en cet endroit. Une admiratrice de plus pour cet endroit particulier. Qui ne s'extasiait pas devant un tel endroit? La dragonnière traversa plusieurs salles, cours & traversa plusieurs couloirs qu'elle commençait à connaître par cœur. Elle se dirigeait se dirigeait vers son « bureau ». Celui où elle était censée se trouver en tout temps. Mais n'étant pas avide des paperasses qui ornaient de façon continue son bureau, la Directrice passait le plus clair de son temps dans un des salons disponibles. C'était là qu'elle s'était trouvée avant qu'Autumn ne la remette dans son rôle de Directrice.

    L'Académie de Magie avait pour rôle de former les Dragonniers, leur apprendre à se battre en symbiose avec leur dragon. Elle servait également à apprendre aux novices à se servir de la magie qui se consumait en eux. A cette pensée, Ashura se mit à sourire faiblement, se remémorant les premières fois avec son Dragon. Pour la maitrise de la magie, elle avait eut droit à des cours dans l'enceinte de la forêt du DuWeldenVarden quand elle y habitait. Quant à son apprentissage de Dragonnière... c'était une toute autre affaire. Quoiqu'il en soit, elle était contente de savoir qu'un tel endroit existait. Lorsque l'on devient Dragonnier, on ne sait pas toujours quoi faire. Ashura la première avait été perdue lorsque son destin s'était lié à celui de Thannos. Une transformation dans sa vie & dans celle de son Dragon. Ce n'est pas évident à gérer. Alors, aider des personnes dans ce sens était quelque chose qu'elle jugeait d'honorable. Tout ce qu'elle espérait, c'était qu'elle ne formerait pas (elle ou l'un des maitres de cette Académie) une personne qui rejoindrait les rangs de l'Empire. Ce ne serait pas dramatique, mais ce serait décevant, surtout quand on sait que toutes les personnes travaillant ici combattait l'Empire.

    Enfin, le couloir dans lequel se trouvait la porte du bureau fut devant elle. Ashura remarqua que le jeune homme qui devait venir la voir était déjà présent. Mince, elle était en retard! Ça fait sérieux ça. Quoiqu'il en soit, elle se dirigea avec un sourire vers le nouveau venu. Une fois à quelques pas de lui, elle fit remarquer sa présence en élevant une voix calme & accueillante.

    « Désolée pour le retard. »

    Elle passa devant lui après l'avoir saluer & ouvrit la porte. Son bureau s'ouvrit devant eux. Pour une fois, il était rangé, chose assez étonnant. Même si quelques papiers trainaient ici & là, on pouvait dire que le bureau était clean. A noter dans les annales. Elle s'installa derrière son bureau & invita l'homme à en faire de même. Dès que cela fut fait, elle enchaina.

    « Bon, tout d'abord, bienvenue ici. J'espère que tu t'y plairas & que ton apprentissage se passera sans anicroche. Ça, c'était mon discours de Directrice. Je te le ferais bien plus long, mais ça t'endormirai & moi aussi. Donc, passons directement à ce qui va t'intéresser: ton apprentissage. »

    Elle désigna du regard une fenêtre où l'Académie était visible quasi dans sa totalité.

    « C'est ici que tout se passera. Aussi bien pour toi que pour ton Dragon. C'est moi qui me chargerais de votre instruction à tous les deux. Thannos, mon Dragon, prendra peut être ton dragon sous son aile lors de séances que nous ferons séparément. Donc, vu que nous allons passer pas mal de temps ensemble, pas de vouvoiement. Ça nous fera bizarre de se vouvoyer pour ensuite se tutoyer quand le temps nous auras permis de mieux nous connaître. Enfin, c'est comme tu veux. Je me nomme Ashura. Ne m'appelle pas maitre ou madame s'il te plait, je ne suis pas une grand mère. Tant que tu ne me manques pas de respect, appelle-moi Ashura. & enfin, vu que c'est ton premier jour ici, je te propose de te faire visiter un peu même si tu as du repérer les lieux. Tu as un dortoir si tu le souhaite qui t'attend. Un mot de ta part & je t'y conduis. »

    L'elfe se leva & incita Ezekiel à la suivre. Ils quittèrent le bureau & se mirent en marche. Peu de temps se passa avant que le silence ne se rompe, une fois de plus par l'elfe.

    « Parle-moi de ta relation avec ton Dragon. Comment vous êtes vous rencontrez? Vous entendez vous bien? Comment prends-tu ton nouveau statut de Dragonnier? Apprendre à se maitriser & apprendre à vivre avec son Dragon demande une compréhension totale entre vous. Ta vie est liée à la sienne & ce, pour l'éternité. C'est un lien immuable. Ni par le temps, ni par la distance, ni par la mort. Prenez en conscience tous les deux & facilitez-vous la vie. »

    Elle le regarda avec un sourire. Être Dragonnière était une des meilleures choses qui lui soit arrivée. Elle ne regretterait jamais son geste ce jour là. & même si la douleur était présente, il y avait aussi bien plus que ça. & ce « ça » était à un prix inestimable.


Revenir en haut Aller en bas
avatarEzekiel



Masculin
Nombre de messages : 42
Ville : ACB Power
Date d'inscription : 30/12/2010

Feuille de personnage
Song thème: All you need is love
Relation(s): ma dragouniere ma Shushu et ma dragonne Veina *.*

MessageSujet: Re: nouvelle maitresse [pv Shushu]   Mar 3 Mai - 10:10

Eze' allait frapper à la porte mais se retint d'extrême justesse. Son geste allait changer sa vie. Cette il était inscrit, mais rencontrer la directrice signifiait plus de retour en arrière... Il hésita légèrement, mais Veina entra dans son esprit.

<< C'est le mieux pour nous deux... >>

Alors, rassuré, il releva les yeux et la main à hauteur de l'anneau permettant d'annoncer sa présence en drapant avec sur la porte. Il était joli d'ailleurs cet anneau de métal, fait de deux dragons formant deux demi cercles qui recrachaient le morceau de l'anneau dont Eze se saisit. Ces deux dragons se joignaient par la queue. C'était beau, comme tout autour de lui. Mais il fallait qu'Eze revienne sur terre ! D'ailleurs des pas derrières lui lui firent revenir sur terre, et, alors qu'il allait se retourner, une voix féminine, claire, chaleureuse et accueillante, intervint.

« Désolée pour le retard. »

Il cacha son sourire qui aurait peut être fait mauvais effet lors de sa première rencontre avec la directrice, parce qu'il semblerait que ce soit bien la directrice... qui passa devant lui alors qu'il s'encartais pour la laisser passer, glissant un regard sur sa taille fine et ses formes bien proportionnées. Mais Eze effaça immédiatement tout cela des ses pensés. Il ne valait mieux pas commencer sur ce terrain maintenant. Peut être dans un autre endroit, plus tard... (:angel:
Elle leva la main et la porte devant eux s'ouvrir pour laisser place à une grand bureau assez bien rangé, enfin il semblerait qu'il soit très bien rangé pour la directrice qui eut un petit regard fier devant sa pièce... Eze ne releva pas, il se trompait régulièrement, et observa plutôt le reste de la salle. Grande, lumineuse, agréable. Voilà ce qu'il en retenait dès les premiers instants. Grande car elle avait de bonne proportions, mais aussi parce qu'elle était bien meublée, avec un goût certain, et que les différents meubles de la pièce étaient parfaitement à leur place, le bureau par là, au fond après les quelques marches, les nombreuses armoires le long des meubles, les tableaux, les fauteuils... Non tout allait très bien... Elle était de plus lumineuse grâce à la verrière sur le coté gauche. Il y avait en effet une sorte de balcon recouvert d'un toit de verre. Il donnait sur la forêt et surtout sur le couché du soleil. Il faudrait qu'Eze devienne directeur, juste pour avoir le droit de rester des heures à observer les couchers de soleil qui doivent certainement être splendides... Le dragonnier remarqua aussi un petit escalier qui montait il ne savait pas où. Mais toutes ses contemplations furent stoppées quand il vit la directrice passer devant lui et lui faire signer de la suivre puis de s'installer sur le fauteuil devant le bureau en chêne qui semblait encore vivant tellement sa couleur et sa posture était saisissante de vie. Les elfes seraient ils capables de pareil exploit...?

« Bon, tout d'abord, bienvenue ici. J'espère que tu t'y plairas & que ton apprentissage se passera sans anicroche. Ça, c'était mon discours de Directrice. Je te le ferais bien plus long, mais ça t'endormirai & moi aussi. Donc, passons directement à ce qui va t'intéresser: ton apprentissage. »

Eze ne pût s'empêcher de sourire... Voilà enfin une directrice au franc parlé. Elle lui montra une grande fenêtre d'où l'on voyait une bonne partie du complexe de l'Academie.

« C'est ici que tout se passera. Aussi bien pour toi que pour ton Dragon. C'est moi qui me chargerais de votre instruction à tous les deux. Thannos, mon Dragon, prendra peut être ton dragon sous son aile lors de séances que nous ferons séparément. Donc, vu que nous allons passer pas mal de temps ensemble, pas de vouvoiement. Ça nous fera bizarre de se vouvoyer pour ensuite se tutoyer quand le temps nous auras permis de mieux nous connaître. Enfin, c'est comme tu veux. Je me nomme Ashura. Ne m'appelle pas maitre ou madame s'il te plait, je ne suis pas une grand mère. Tant que tu ne me manques pas de respect, appelle-moi Ashura. & enfin, vu que c'est ton premier jour ici, je te propose de te faire visiter un peu même si tu as du repérer les lieux. Tu as un dortoir si tu le souhaite qui t'attend. Un mot de ta part & je t'y conduis. »

Ils se levèrent alors tous les deux et Ashura -car c'était le nom de la belle directrice- l'emmena en dehors du bureau pour lui montrer le reste de l'Academie. Eze restait silencieux. Il était curieux discourir tout cela et avait en même temps un peu peur de s'engager à coté de tous ces dragonniers. Il n'était peut être même pas à la hauteur ? D'ailleurs souhaitait-il seulement devenir dragonnier ? Il continua ainsi, songeur, avant qu'elle ne reprenne la parole. Décidément il devait passer pour un muet.

« Parle-moi de ta relation avec ton Dragon. Comment vous êtes vous rencontrez? Vous entendez vous bien? Comment prends-tu ton nouveau statut de Dragonnier? Apprendre à se maitriser & apprendre à vivre avec son Dragon demande une compréhension totale entre vous. Ta vie est liée à la sienne & ce, pour l'éternité. C'est un lien immuable. Ni par le temps, ni par la distance, ni par la mort. Prenez en conscience tous les deux & facilitez-vous la vie. »

Elle sourit et il grimaça.
Il avança encore un peu et regarda Ashura.

« Je hais les dragonniers. Depuis mon enfance j'ai découvert, j'ai vu par moi même que nous n'étions que des assassins en puissance, et que les dragons des monstres ailés sans cœur. Et pourtant je suis dragonnier et ma dragon et Veina n'est pas sans cœur. Mais j'ai vu ce dont nous somme capable de faire. Comment pouvons nous vivre avec tous ces morts sur la conscience? Moi je ne pourrais pas. Alors je me suis haïs d'être dragonnier, et la seule personne que j'ai aimé était ma dragonne. Je n'y peux rien. Je n'ai pas pu la tuer, ni me séparer d'elle. C'est plus fort que moi. »

Eze détourna la tête et s'appuya contre le rebord d'une fenêtre ouverte, passant discrètement son bras devant ses yeux embués. Il reprit enfin contenance.

« Cela fait bientôt cinquante ans que je suis ainsi. 50 ans de solitude. J'ai dû apprendre à l'accepter. Et, crois moi, c'est encore loin d'être réussi, car si je suis sorti de mon mutisme, c'est uniquement parce qu'en fuyant j'ai appris qu'une école de dragonnier existait. Alors j'ai décidé, nous avons décidé, Veina et moi, d'y aller afin d'en apprendre plus sur nous. »

Il eut un rire sans joie et, désabusé, il poursuivit.

« Enfin c'est plutôt Veina qui m'a poussée à venir. Parce que je n'étais absolument pas partant pour ça. De peur de me faire embrigader dans un camp ou dans un autre, et d'être obligé de tuer pour une cause inconnue. J'ai appris à ne pas être un pion et c'est ce que tout le monde cherche à faire des puissances qui les dépassent... comme les dragonniers. Voilà, voilà ce que je suis, ce que nous sommes. »

Ils étaient arrivé dans un hall dans lequel passait de nombreuses personnes, toutes pressées, et qui saluaient rapidement la directrice et parfois lui aussi qui répondait comme il pouvait car aussitôt ils étaient déjà loin. Au milieu de cette agitation, Eze reprit la parole.

« J'aime ma dragonne... et elle m'aime. Nous volons ensemble depuis qu'elle le peut, nous chassons ensemble régulièrement, et nous échangeons toutes nos pensés. Que je le veuille ou non, cette dragonne et la seule chose que j'aime. J'ai abandonné ma famille pour elle. »
Revenir en haut Aller en bas
avatarAshura
Soldat des Elfes


Féminin
Nombre de messages : 7415
Age : 26
Race : demi elfe dragonnière
Armes : Shaï son épée, la magie
Ville : Demi-elfe
Date d'inscription : 20/11/2006

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s): Thannou mon dragounet, Saph', Twix alias ma barre de chocmolat, Saithy, Nayi ma n'amour, Yunie the couche culoteuse, Lilix, Zaza I don't forget you too xD, Liana ma chérie, Hiiiiime ma Padawan & épouse *0*, Jaja (sale bete officielle >< mais que j'aime *0*), Ouragon (the retour *___*) & ceux que j'ai oublié ^^'

MessageSujet: Re: nouvelle maitresse [pv Shushu]   Mer 20 Juil - 20:42

  • Les liens du cœurs sont les plus importants. Tout du moins, c'est ce que pense Ashura. Pas de lien équivaut à la mort en son sens. Idiot? Peut être pas. Sans relation avec d'autres personnes ou créatures, on devient une machine humaine. Depuis quand une machine possède-t-elle la vie? Le lien qui existe entre un Dragon et un Dragonnier, ce lien invisible qui les uni, est sans doute le lien le plus puissant qu'il existe. C'était une évidence. Pour Ashura, ce lien avait toujours été quelque chose de merveilleux. Un tel lien ne pouvait être que beau et pur. Alors... Autant dire qu'elle avait eut du mal à cacher sa surprise lorsqu'elle entendit celui qui devenait son élève dire qu'il haïssait les Dragonniers. N'étant pas fermé d'esprit, elle l'écouta attentivement, essayant de comprendre son point de vue. Depuis son arrivée ici, Ash' avait eut affaire à plusieurs esprits compliqués. Chacun d'entre eux, elle les avait décrypté. Certaines fois, elle avait été « déçue » par ce qu'était devenu ses élèves. D'autres fois... Elle en avait été « fière ». Déçue dans le sens où elle avait eut l'impression d'échouer dans son apprentissage. Pour plusieurs de ses élèves, elle n'avait sût leur donner le goût de justice qui l'habitait. Non, elle n'était pas déçue par les compétences acquises par ses élèves. Elle était souvent déçue de voir qu'ils rejoignaient l'Empire. A ces moments là, elle se sentait coupable d'avoir échoué avec eux. Ils méritaient mieux que de se faire exploiter par ces hommes aux pouvoirs. Néanmoins, elle savait que l'Académie était protéger. Parjures ou non, les élèves respectaient cette École et c'était là sa plus grande fierté.

    Mais là n'est pas la question. L'elfe écouta son élève avec une grande attention. Il se haïssait de détenir un si grand pouvoir. Mais en même temps, il n'arrivait pas à se défaire de son lien avec Veina. Un sourire étira les lèvres fines de la Directrice. Si Ezekiel était venue là, c'était qu'il voulait changer les choses après tout, non? Son sourire s'effaça en entendant les crainte de son jeune apprenti, la ramenant à ses pensées qui l'avaient traversée quelques minutes plus tôt. Son coeur se serra un instant puis elle reprit contenance, écoutant de nouveau son élève. Pendant qu'il parlait, elle le détailla un peu plus. Plus grand qu'elle, on devinait sous ses vêtements une certaine musculature qu'il avait dût gagner au fil du temps. On discernait facilement son corps d'humain avant qu'il ne devienne Dragonnier. Son corps avait changé sans qu'il ne devienne méconnaissable. Son regard s'adoucit un instant. Il ferait un bon élève, Ashu' en était persuadée. Alors qu'elle traversait le hall en compagnie d'Ezekiel, elle salua quelques professeurs et amis, ainsi que quelques élèves qui venaient la saluer. Elle ne s'attarda pas avec qui que ce soit, bien que son regard suivit plus particulièrement un professeur. Habituée par un certain contact, l'elfe baissa la garde de son esprit et laissa son ami envahir son esprit et lui glisser quelques mots.

    * J'aurais à te parler quand tu auras du temps. *

    La communication s'arrêta là. D'un bref hochement de tête presque invisible, Ash' confirma qu'elle irait le rejoindre plus tard. Sûrement une information qui venait d'arriver. A moins que ce ne soit les Vardens qui ne réclament leur rapport de mission. A cette idée, elle grimaça. Ash' n'avait pas encore finit d'écrire tout ce qui s'était passé durant cette mission. Elle avait faillit y passer. & Albar également. Elle frissonna tandis que son regard se voilait. Comment avaient-ils put en arriver là? A eux deux, ils étaient plutôt doués. Comment avaient-ils put se faire prendre ainsi? & cette clé... Cette clé qu'elle avait récupérer sans savoir ce qu'elle ouvrait. C'était frustrant! Ezekiel continua de parler, chasser la clé de l'esprit de la Directrice qui reporta totalement son attention vers lui. Quand il eut finit, elle laissa un silence s'installer entre eux. Puis, elle s'arrêta un instant, obligeant Eze' a en faire de même. Elle l'observa quelques secondes puis reprit sa marche.

    « Suis moi. J'aimerais te montrer quelque chose. »

    Les deux individus entrèrent de nouveau dans un bâtiment, situé sur la droite du hall. Les deux grandes portes battantes s'ouvrirent sous les mots de la Dragonnière qui avait la flemme d'user de force pour l'ouvrir. Un couloir relativement long apparu devant leurs yeux. Ash' continua sa route sans une once d'hésitation, Ezekiel à sa suite. Pendant près de dix minutes, & dans un silence absolu, ils déambulèrent dans les couloirs, Ashura sachant parfaitement où elle l'emmenait. Après ce temps, ils débouchèrent dans une pièce circulaire. Éclairée par des chandeliers disposés à intervalles réguliers, on pouvait admiré tout le long des murs une fresques qui semblait en cours de rénovation. Ashura demanda aux quatre personnes présentes de bien vouloir quitter la pièce d'un regard. Après un échange de civilité, Ash' et Ezekiel se retrouvèrent seuls dans la pièce. L'elfe alla fermer la porte et s'adossa contre elle, son regard balayant la fresque.

    « Tu as ici une bonne partie de l'histoire des Dragonniers. Nous avons retrouvés cette pièce il n'y a que très peu de temps donc nous nous chargeons encore de la remettre en état. Tout à l'heure, tu as voulu savoir comment on pouvait vivre tout en sachant toutes les monstruosités dont nous, les Dragonniers, étions capables. »

    La Dragonnière se rapprocha et frôla du bout des doigts le peu d'images qui reflétaient la période où Galbatorix était au pouvoir. On pouvait y voir des images de sa prise de pouvoir, sanglante et destructrice. Quelques souvenirs plus personnels lui revinrent en mémoire, l'obligeant à s'attarder sur cette période de sa vie. Elle en gardait un mauvais souvenir. & elle aussi, à ce moment là, avait jugé les Dragonniers comme étant des monstres. Mais cette idée lui était très vite passée par la suite. Avec un sourire tendre, elle continua sa route pour aller vers la représentation d'une période plus ancienne. Le règne des Dragonniers. Là où la paix et la prospérité étaient les maitres mots dans la vie des différents peuples. Ça, beaucoup l'avait oublié. Les Dragonniers étaient peut-être des monstres, mais ils pouvaient être aussi monstrueusement bons.

    « Avant cette époque que nous connaissons, nous étions les messagers de la paix. Je ne sais pas si tu as connu cette époque mais moi si. Certes, j'étais jeune et ce ne sont pas ces souvenirs là qui sont les plus présents dans mon esprit... Mais je me souviens de sourires qui illuminaient les visages dès qu'on prononçait le nom de Dragonnier. »

    Elle se retourna vers son élève avec un sourire plus franc.

    « Galbatorix a fait en sortes que le mot Dragonnier devient un synonyme de destruction et d'horreur. Maintenant qu'il n'est plus là, c'est notre rôle de lui redonner son véritable sens. Nous ne sommes pas des monstres. Ce n'est pas nous qui avons commis ces actes barbares. L'image des Dragonniers a été sali et j'estime que c'est à nous de lui redonner de son éclat. Ne te haïs pas pour ce qu'on fais des hommes au coeur sombre et pourri. »

    Elle se rapprocha de lui jusqu'à être à son hauteur. Puis, elle se remit à côté de lui, regardant la fresque comme il le faisait.

    « L'histoire des Dragonniers n'est pas parfaite, loin de là. Mais on peut faire en sorte qu'elle devienne plus agréable à entendre dans l'avenir, tu ne crois pas? Autre chose: je ne vais absolument pas essayer de t'embrigader dans une armée ou une autre. D'ailleurs, je ne te dirais pas quels sont mes engagements même si, je m'excuse d'avance, je risque peut être de t'influencer à travers ton apprentissage. Je me ferais le plus neutre possible. Mais sache que j'ai déjà formé des Dragonniers provenant de divers Armées. Alors... Ne t'inquiète pas pour ça. Tu n'as rien à craindre sur ce point. »

    Son regard lui fit comprendre qu'elle en avait finit pour le moment. Elle se remit à observer la fresque, la détaillant une fois de plus. Elle ne bougea pas, permettant à Ezekiel de l'étudier à sa guise. La première chose qu'elle devra faire, c'est retirer cette haine qu'il possède envers son statut.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: nouvelle maitresse [pv Shushu]   

Revenir en haut Aller en bas
 

nouvelle maitresse [pv Shushu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: - :: ÎLES & OCEAN :: vroengard :: Académie de Magie de Vroengard (AMG)-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit