AccueilS'enregistrerConnexion

Venez vous faire déclarer et choisir votre armée dans CE SUJET !

Les groupes par armée sont crées ! Si vous n'avez plus de groupe ou pas le bon, il vous sera demandé de vous rendre dans le sujet ci-après rapidement.


Partagez | 
 

 Début de professorat (pv Kateya)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarInsindril



Masculin
Nombre de messages : 107
Race : Dragon
Armes : Feu Queue Griffe Crocs Magie Ruse
Date d'inscription : 06/05/2007

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s): Laya ma dragonniere pantouflarde =p Az Ragni , compagne de délires :p , Jahel le Chat lavé avec Mir Laine pour etre tout doux , Ambry , et tout les autres ! ^^ Seul sinon ^^

MessageSujet: Début de professorat (pv Kateya)   Sam 8 Jan - 15:47

Le dragon s’était lever de bien mauvaise grâce sous les injonctions de sa dragonnière : selon elle , depuis qu’il était devenu son dragon , il était devenu « une grosse pantoufle pantouflarde » … Le dragon grogna tout seul de frustration , mais il dût bien reconnaitre que c’était vrai … Mais il n’avait jamais été aussi heureux , comme quoi , le changement peut avoir du bon …
Il se dirigeat vers l’immense balcon de la chambre de Laya , et , encore a moitié endormit , prit son envol …
Il était tellement endormi qu’il faillit oublier de descendre dans la cour , a la rencontre de sa petite élève …
Il descendit et vît la « petite » dragonne rose , pas si petite que sa vu qu’elle était en pleine croissance , mais le dragon savait qu’elle avait encore un esprit d’enfant … Un bien pour un mal : elle assimilera mieux qu’un adulte , mais il faudra témoigner des trésor de patience et d’ingéniosité pour parvenir a capter son attention …


La petite dragonne recula de plusieurs pas , manifestement , elle n’avait encore jamais vu l’un des siens … Insindril ne lui en voulut pas , après tout , c’était un peu normal qu’elle ai peur , et sa l’aurait étonné de la voir venir vers lui en sautillant :
*Sa aurait surtout tenu de la débilité mentale de se jeter le sourire au lèvre dans un éventuelle danger … Elle est maline …*

Les premiers instants de frayeur passer , la petite créature s’approcha timidement du dragon doré , celui-ci eu un petit sourire :
-Je me nomme Insindril , mais cela n’a guère d’importance , durant toute nos séances tu devra m’appeler « Ebrithil » , ou , si tu préfère m’appeler par mon nom , précéder celui-ci de « maitre » …
Il souriat intérieurement :
*AH ! Le pouvoir que c’est bon ! Mais bon vaut mieux pas que je m’y habitue…* (=3)

Le dragon souriat a son élève , afin de détendre un peu l’atmosphère :
-Avant toute choses , j’ai quelques questions a te poser , petite dragonne , ceci afin de « personnaliser » nos séances ensembles … Tout d’abord j’aimerai connaitre ton nom : si l’ont doit travailler ensembles , il me semble qu’il s’agit de la moindre des choses … Ensuite j’aimerai connaitre ton âge si tu le connait et que tu me fasse un topo sur ce que tu a apprit a faire par toi-même …

Il sentait qu’elle avait du mal a se concentrer , toute contente de rencontrer l’un des siens , et il dut faire un gros effort pour capter son attention : il approche sa tête a quelques centimètres de la petite dragonne , si près qu’elle aurait pu compter ses dents …
-C’est important : essaye de te concentrer un peu afin de me répondre … Je répondrai a toutes tes questions par la suite si tu en a …
Revenir en haut Aller en bas
avatarDovahkiin



Masculin
Nombre de messages : 55
Age : 67
Race : Dragon
Armes : Moi
Ville : Dragon
Date d'inscription : 06/12/2010

Feuille de personnage
Song thème: http://www.youtube.com/watch?v=-CyJiGFwIng&feature=related
Relation(s): Mon cher Du Weldenvarden

MessageSujet: Re: Début de professorat (pv Kateya)   Sam 8 Jan - 16:47

[PS: Je suis née juste sous les yeux de Grimmandir alors j'ai déjà vu des dragons et tu joues un peu pour moi ^^' mais t'inquiète, change rien, je fais ce qu'il faut =) ]

Beaucoup de choses inconnues pour moi. Je devais faire à peine un mètre au garrot et tout semblait démesurément grand ici. Et je me sentais bien seule maintenant que Grimm était parti.

Cela faisait un peu plus de deux semaines que j'étais sortie de mon oeuf. Je découvrais chaque jour un peu plus du monde dans lequel je devrait mener mon existence. Ilae était comme une deuxième mère pour moi et je resterai jusqu'à ce que je soit capable de voler. Cette limite atteinte, je serai capable d'être sa dragonne a part entière et de l'aider plus efficacement qu'en traînant dans ses jupes. J'en avait conscience mais pour le moment je profitais pleinement de la situation. Et un jour, Grimmandir vint me trouver. J'étais en plein jeu avec un chien: un peu comme pour le tir à la corde, nous tenions chacun le bout d'un oss dans la gueule et c'était à celui qui tirerai le plus fort. Personnellement, je n'avais aucun intérêt à remporter l'os mais le chien en voyait un et tirait comme si sa vie en dépendait. Cet exercice me musclait les pattes, le cou et les mâchoires et c'était follement amusant. Plus les jours passaient et plus je gagnais souvent. Le dragon bleu m'avait interrompu et j'avais laissé le chien repartir avec son trophée rudement gagné.


*Viens Kateya, il faut dire au revoir à Ilae. Nous partons pour le Vroengard.*

Ma première réponse fut un non franc et direct. Quitter mon âme soeur ? Et puis quoi encore ? Il était hors de question que je soit séparée d'elle un seul instant ! Et puis j'appris que cette très ancienne école de magie avait réouvert ses portes pour former les dragons, dragonniers et magiciens qui luttaient contre l'Empire. Moi je ne trouvais aucun intérêt à cette guerre, je n'y comprenais d'ailleurs pas grand chose et je m'en fichais royalement. Mais par contre, apprendre à protéger Ilae, ça ça m'intéressait. Elle allait avoir son bébé dans peu de temps et d'ici là, je serai assez grande pour prendre soin d'elle comme elle prenait soin de moi. Si je recevais un enseignement alors je pourrais être plus efficace !
Mais j'en avais le coeur fendu de devoir laisser derrière moi ma douce dragonnière. Oui il y avait Bromoran que j'aimais énormément: il prenait soin d'Ilae et de moi, c'était quelqu'un de bien. Mais ce n'était pas comme si moi j'étais là. Certes je ne pouvais pas faire grand chose mais ça me semblait être une trahison de partir. Grimmandir m'expliqua qu'il en avait déjà discuté avec ma dragonnière. Ce dernier argument avait fini par me convaincre et c'est la mort dans l'âme que j'étais allée faire mes au revoir à tout le monde.
J'étais beaucoup trop jeune pour savoir voler, mes ailes ne me portais pas encore vraiment alors faire le voyage jusqu'à l'île en volant était impensable. j'avais donc fais tout le trajet sur le dos puissant de ce dragon qui était un peu comme un oncle et un frère. J'en avais de la chance d'avoir une si grande famille ! Ce fut un peu long mais j'appris beaucoup durant le voyage sur les courants et la façon de prendre le vent. Grimm me déposa dans une cour intérieure immense entourée de haut bâtiments blancs. C'était impressionnant et magnifique mais j'étais un peu intimidée. Ilae me manquait et je savais déjà que Grimmandir ne resterait pas avec moi. J'allais devoir rester seule avec mon professeur et je n'étais pas certaine que cela me plaisait. Après s'être annoncé, le dragon bleu me quitta avec une tendre léchouille et reprit son vol. Je le regardais s'éloigner avec un soupir. Puis je m'assis tranquillement sur les pavés, trifouillant dans une crevasse avec une griffe en attendant.

Ce fut son ombre qui me fit lever la tête. Et comme il descendait à toute vitesse, visiblement sans prêter attention à moi, j'eus un sursaut de panique et m'enfuis rapidement. Heureusement, il ne me tomba pas sur le coin du nez ! Il devait faire plus ou moins la même taille que Grimm mais ses écailles étaient toutes dorées et son cou étaient plus long. Il avait l'air plus long, plus grand mais moins puissant dans sa musculature. Il avait l'air plutôt gentil. Contente de voir un nouveau dragon avec l'air aussi avenant, je m'avançais vers lui en trottinant, la tête haute.


-Je me nomme Insindril , mais cela n’a guère d’importance , durant toute nos séances tu devra m’appeler « Ebrithil » , ou , si tu préfère m’appeler par mon nom , précéder celui-ci de « maitre » …Avant toute choses , j’ai quelques questions a te poser , petite dragonne , ceci afin de « personnaliser » nos séances ensembles … Tout d’abord j’aimerai connaitre ton nom : si l’ont doit travailler ensembles , il me semble qu’il s’agit de la moindre des choses … Ensuite j’aimerai connaitre ton âge si tu le connait et que tu me fasse un topo sur ce que tu a apprit a faire par toi-même …-

Il n'avait pas du tout la grosse voix de stentor de Grimm mais il parlait plus fort et avec moins de douceur dans la voix. Je penchais la tête sur le côté et repassais la liste de questions. Il voulait en savoirs des choses ! N'était-ce pas moi l'élève qui devait poser des questions ? Mais après tout, s'il voulait inverser les rôles... J'entrais en contact avec lui avec autant d'aplomb que s'il faisait ma taille.

*Kateya, j'ai presque trois semaines. Je sais grimper aux arbres, chasser la sourie, planer. Pourquoi je dois t'appeler maître ? Tu as une dragonnière ? On va apprendre ici ? Il y a d'autres dragons dans l'école ? Tu as quel âge toi ? Tu sais déjà cracher du feu comme Grimm ?*

Ben quoi ? C'est vrai, pourquoi il devrait tout savoir sur moi et pas l'inverse ?
Revenir en haut Aller en bas
avatarInsindril



Masculin
Nombre de messages : 107
Race : Dragon
Armes : Feu Queue Griffe Crocs Magie Ruse
Date d'inscription : 06/05/2007

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s): Laya ma dragonniere pantouflarde =p Az Ragni , compagne de délires :p , Jahel le Chat lavé avec Mir Laine pour etre tout doux , Ambry , et tout les autres ! ^^ Seul sinon ^^

MessageSujet: Re: Début de professorat (pv Kateya)   Sam 8 Jan - 18:09

Le dragon rigola intérieurement
*Eh ben , elle manque pas de cran la petite …*
Elle l’avait tutoyer , et s’adressait a lui de manière hautaine : il s’était trompé , elle avait manifestement déjà côtoyer un dragon … Il se demanda pourquoi elle était venu dans cette école si un dragon âgé pouvait déjà lui apprendre ce qu’elle avait a apprendre , mais ne formula pas sa remarque …
Il prit une grande inspiration :
-Tu a autant de questions dans la tête qu’un arbre a de feuilles … mais je vais essayer d’y répondre du mieux que je pourrait …
Il marquât une pause :
-Pour ce qui est du maitre , croit le bien , je n’y tien pas plus que cela , mais sa fait parti du règlement de l’école , tout comme le fait que tu doit me vouvoyer … Il la regarda taquinement et , baissant la voix , se radoucissant : Tu ne sera pas obliger de t’y tenir lorsque nous seront seuls , par contre , dans l’enceinte de l’école et en présence des autres profs , je te demanderai de t’y tenir s’il te plait …
Il venait de lui montrer qu’il se montrait dur « pour l’image » mais qu’il ne comptait pas être peau de vache avec elle , une chose de gagnée …

-Pour ce qui est des questions plus personnelles : oui j’ai effectivement une dragonnière , elle se nomme Laya et est professeur ici également … Tu aura sans doute l’occasion de la rencontrer … Bien sur , tu témoignera aux autres professeurs le respect que tu me temoignera , cela va de soit …
Pour ce qui est de l’apprentissage : pour la théorie , oui , nous apprendrons ici , à Vroengard … Mais pour la pratique , nous nous enfonceront un peu dans l’île , et , si tu est sage , ont fera peut être même des petites virées sur le continent …
Il lui souriat , cherchant a detendre l’atmosphère …
Il n’y a pas d’autres dragons pour le moment sur l’île , je suis le seul profs et tu est la seule élève dragon … Mais tu va peut être bientôt avoir des camarades … Malgré tout , les cours resteront individuels …
A propos de mon âge , sait tu que c’est très impolie de demander cela ?
Il lui souriat de toutes ses dents , bien décider a la dérider un peu : elle ne semblait pas très heureuse d’être la … J’aurait 154 ans au printemps …

Il la laissa accuser le coup , et , pour répondre a sa dernière question , crachat une immense colonne de feu vers le ciel … Refermant sa gueule , il la regarda :
-Je serait un bien piètre prof si je ne savait pas cracher le feu tu ne croit pas ?

Il s’allongea au milieu de la cours et la regarda :
-Maintenant , dit moi , quel sont tes objectifs ? Je m’explique : pourquoi vient tu ici , et que compte tu faire après ta formation? Désolé si c’est pénible , mais j’ai envie de te connaitre un peu avant de t’enseigner quoi que ce soit … Tu comprend ?

Il s’aperçut qu’il avait plus l’impression d’être un animateur de colo plutôt qu’un profs , mais sa viendra …
Revenir en haut Aller en bas
avatarDovahkiin



Masculin
Nombre de messages : 55
Age : 67
Race : Dragon
Armes : Moi
Ville : Dragon
Date d'inscription : 06/12/2010

Feuille de personnage
Song thème: http://www.youtube.com/watch?v=-CyJiGFwIng&feature=related
Relation(s): Mon cher Du Weldenvarden

MessageSujet: Re: Début de professorat (pv Kateya)   Sam 8 Jan - 18:32

Je hochais la tête en signe d'approbation. Je voulais bien dire "vous" mais il fallait qu'on m'explique pourquoi. Que ce soit dans le règlement me convenait comme raison. Grimm m'avait clairement expliqué ce qu'était une école. Je m'attendais à des règles à suivre et celle là ne me dérangeait pas vraiment. Restait a voir pour le reste.
Et j'aimais bien ce prof qui cachait son jeu. Il était plus marrant que Grimm qui tirait la tête. Je savait pourquoi il était aussi rabat-joie et je ne souhaitais à personne de vivre ce qu'il vivait mais cela n'enlevait rien au fait qu'avoir un dragon tristounet sur le dos, ce n'est pas marrant. Mon prof avait au moins de l'humour. J'avais déjà hâte d'aller explorer l'île. Et de voir les autres professeurs ainsi que les autres élèves ! Grimm m'avait appris qu'un humain ou un elfe ne peut entrer en contact avec un dragon s'il n'a pas la permission, c'est un manque de politesse et de respect. en revanche un dragon peut discuter avec qui il veux. J'avais du mal à comprendre ces histoire de respect et hiérarchie mais comme la plupart des humains me parlaient de vive voix, ça ne posait pas de problèmes. A entendre l'âge de mon prof j'écarquillais les yeux avec un sourire admiratif. Grimmandir avait été mon seul modèle pour le moment et il avait une vingtaine d'année. Il avouait lui même être encore un jeunot comparé à d'autres mais avait arrêté de grandir à toute vitesse et était clairement un adulte. J'espérais pouvoir atteindre un âge aussi avancé.
De nouveau des questions ? Ca fait beaucoup en une journée. Si c'est ça l'école, il va falloir que je m'habitue...


*Je veux apprendre à protéger ma dragonnière. Je suis encore trop petite pour le faire mais je vais bientôt grandir et alors ce sera à moi de m'occuper d'elle parce qu'elle va avoir un bébé !*

Je voulais tout apprendre ! Voler, cracher du feu, me battre, faire des figures... J'avais déjà vu Grimm le faire mais il n'avait jamais trouvé le temps pour m'apprendre à faire les choses comme lui. Toute impatiente, je fis un tour sur moi même et sautillant.

*On commence quand ?*
Revenir en haut Aller en bas
avatarInsindril



Masculin
Nombre de messages : 107
Race : Dragon
Armes : Feu Queue Griffe Crocs Magie Ruse
Date d'inscription : 06/05/2007

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s): Laya ma dragonniere pantouflarde =p Az Ragni , compagne de délires :p , Jahel le Chat lavé avec Mir Laine pour etre tout doux , Ambry , et tout les autres ! ^^ Seul sinon ^^

MessageSujet: Re: Début de professorat (pv Kateya)   Dim 9 Jan - 11:01

Le dragon souriat : au moins sa petite élève était motivé et avait une vraie soif d’apprendre malgré sa jeunesse , distraitement , il gratte une des dalles de la cour , marquant une pause de plusieurs minutes : ceci afin d’apprendre la patience a la petite dragonne , en effet , avant de savoir tout ce qu’elle voulait apprendre , il s’écoulerait beaucoup de temps , et elle devra apprendre a prendre son temps afin de soigner son entrainement …
Il prit enfin la parole en rigolant , il trouvait vraiment se petit être follement attachant … Et ils priait les esprit des anciens dragons de lui faire rencontrer une dragonne afin de pouvoir apprendre a sa propre progéniture ce qu’il savait … Pour l’heure , il le savait , il faudrai qu’il s’occupe de la petite Kateya comme si il s’agissait de sa fille …


-Du calme : tes objectifs son nobles , j’en convient , mais il faudra que tu prenne le temps d’assimiler tout ce que tu apprendra … Pour aujourd’hui , nous ne feront qu’apprendre a mieux nous connaitre , cela te permettra d’être plus a l’aise avec moi , et de mon coté cela me permettra de savoir la meilleur des façon possible pour faire mon boulot …


Il souriat devant l’air manifestement déçu de la petite dragonne :
-Ne t’en fait pas : je sait déjà qu’il faudra commencer par t’apprendre à voler , c’est la priorité pour un dragon … Et nous commenceront dès la prochaines séance … Pour le moment , parlons un peu , et tu pourra te reposer , le voyage à du être long et épuisant , je me trompe ?

Le dragon regarda dans la cour a coté : Sa dragonnière était en train de parler avec son élève , manifestement , elle avait opter pour une solution proche de la sienne … De loin , elle lui adressa un sourire , qu’il lui rendit de bon cœur , avant de reporter son attention sur sa propre élève …
-Pose moi toutes les questions d'ont tu a envie , aujourd'hui , nous consacreront cette séance à cela ... Reflechit bien : par la suite , tu n'aurat plus tellement l'occasion de m'en reposer ...
Revenir en haut Aller en bas
avatarDovahkiin



Masculin
Nombre de messages : 55
Age : 67
Race : Dragon
Armes : Moi
Ville : Dragon
Date d'inscription : 06/12/2010

Feuille de personnage
Song thème: http://www.youtube.com/watch?v=-CyJiGFwIng&feature=related
Relation(s): Mon cher Du Weldenvarden

MessageSujet: Re: Début de professorat (pv Kateya)   Dim 9 Jan - 11:47

J'avais du mal à contenir mon excitation. Insindril ne répondait pas à mes questions mais je voyais bien qu'ils les avait entendu. Je sautillais sur place en attendant sa réponse, silencieuse mais agitée. Quand finalement il se mit à prôner la patience, je posais mon train arrière sur les dalles pour me forcer au calme. Mais j'avais tellement envie de commencer ! A présent que j'étais sur les lieux, je voyais s'ouvrir devant tout un horizon de possibilités et je voulais tout savoir le plus vite possible.
Mais s'il fallait en passer par l'inactivité, alors j'acceptais la tâche et me forçais à l'immobilité. Je tournais la tête en même temps qu'Insindril pour voir une elfe en grande conversation avec un homme. Au regard qu'échangèrent le dragon et la jeune femme, nul doute que c'était sa dragonnière. L'envie terrible de prouver à ma propre dragonnière qu'elle pouvait être fière de moi me saisi et je me fis la promesse de tout faire pour apprendre vite et revenir dès que mes ailes pourraient me porter.
Reportant mon attention sur mon mentor qui me proposait de faire le tour de mes questions. Et en parlant de fatigue, je sentis la lassitude du voyage s'abattre sur mes petite épaule et un bâillement irrépressible me crocha la mâchoire. Je découvris toutes mes petites dents au grand jour. Le voyage avait duré presque deux jours et j'étais si légère que c'était un effort que de rester sur le dos de Grimm sans me laisser emporter par le vent. Mais puisqu'on me proposait de poser toute les questions que je voulais, alors pourquoi ne pas en profiter maintenant. J'aurais certainement l'occasion de me reposer plus tard.


*J'aurai le droit de sortir seule de l'école ? Je resterai combien de temps ? On commence demain ? Et j'aurai une chambre ici ? Je vais devoir chasser pour manger ?*

Comme l'excitation était retombée et que la fatigue me gagnais, mes paupières se faisaient lourdes et je vacillais légèrement d'avant en arrière. Après un autre baîllemment, je demandais d'une voix ensommeillée.

*Je peux monter sur ton dos, Ebrithil ?*

Je voulais un endroit chaud et rassurant pour me pelotonner. J'étais tellement fatiguée tout à coup...
Revenir en haut Aller en bas
avatarInsindril



Masculin
Nombre de messages : 107
Race : Dragon
Armes : Feu Queue Griffe Crocs Magie Ruse
Date d'inscription : 06/05/2007

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s): Laya ma dragonniere pantouflarde =p Az Ragni , compagne de délires :p , Jahel le Chat lavé avec Mir Laine pour etre tout doux , Ambry , et tout les autres ! ^^ Seul sinon ^^

MessageSujet: Re: Début de professorat (pv Kateya)   Sam 26 Mar - 14:12



Insindril la regarda s mettre a doucement basculer , et il devina que la petite dragonne devait être épuisée … Il sourit lorsqu’elle lui demanda de monter sur son dos … De bonne grâce , il la fît monter et la conduisît jusqu’à la pièce qui lui était destinée … En chemin , il se décida à répondre à quelques unes de ses questions :


-Tout d’abord , ou , tu à le droit de sortir de l’école , cependant , tu ne pourra pas aller trop loin , et me dire auparavant ou tu va et pout combien de temps , afin que , si il y’a un problème , je puisse venir te chercher …


Il décolla pour monter le long de la tour ou elle allait résider avec de futurs camarades , et enchainat comme si de rien n’était :
-Pour ce qui est du temps que tu passera ici , cela dépendra de toi , et de ta capacité a apprendre : tu ne pourra partir d’ici que lorsque j’estimerai que tu sera prête …


Il avait dit cela d’une voix calme , mais cela voulait tout dire : tu à interêt a donner le meilleur de toi-même si tu veut partir et rejoindre ta dragonnière … C’était cruel en un sens … Mais au moins cela avait le mérite de lui faire comprendre que la moindre erreur aurait de facheuse conséquence sur la durée de son séjour …


Il se posa sur le petit balcon qui donnait sur le dortoir à dragon ou elle logerai , et la déposa au sol :
-Pour ce qui est de ta chambre la voila … Tu a de la chance , c’est une chambre pour une seule personne , mais si tu souhaite un dortoir à plusieurs , il suffit de demander …


Il acheva de répondre a ses questionnements :
-Donc , en effet nous commenceront demain , un peu après le chant du coq , donc tu à interet à passer une bonne nuit … Et oui , tu devra chasser pour te nourrir : tu est ici pour apprendre à être une véritable dragonne , nous ne chasseront donc pas pour toi … Tu devra apprendre à te servir de ton instinct …


Il posa sa tête au sol pour être juste en face du petit être et lui sourît , lui disant calmement :
-A tu d’autres questions ? Si ce n’est pas le cas , je vait me retirer pour te laisser tout le loisir de t’installer confortablement …


Il s’appretait à partir , voyant qu'elle semblait plus épuisée que curieuse, lorsqu’il se rendit compte d’une chose :
-Oh , et pour redescendre : tu à un escalier , tu n’est donc pas obliger de voler , surtout que c’est une chose qui te reste à apprendre : amuse toi bien à le trouver !


Et il reparti sur ces paroles : il savait que l’escalier pouvait être difficile à trouver .. Au moins , il saurait en la voyant à l’heure le lendemain si elle état débrouillarde ou si elle parlait beaucoup pour ne rien faire … Il baillât :
*Bon c’est pas tout sa , mais j’ai un lit qui m’attend moi …*
Revenir en haut Aller en bas
avatarDovahkiin



Masculin
Nombre de messages : 55
Age : 67
Race : Dragon
Armes : Moi
Ville : Dragon
Date d'inscription : 06/12/2010

Feuille de personnage
Song thème: http://www.youtube.com/watch?v=-CyJiGFwIng&feature=related
Relation(s): Mon cher Du Weldenvarden

MessageSujet: Re: Début de professorat (pv Kateya)   Sam 26 Mar - 15:01

Je me laissais porter avec délice. Enfin un coin chaud et confortable. Comme n'importe quel enfant, une fois les émotions passées c'était la fatigue qui avait prit le dessus et je ne pouvais plus penser à autre chose qu'à mon lit. Je n'eus pas de mal à restée accrochée au dos de mon maître durant notre ascension. Je me laissais glisser au sol une fois dans la chambre. L'endroit était très vaste de mon point de vue en contre-plongée mais je devinais qu'une fois grande, tout ce qui était ici me semblerait être en des proportions plus raisonnables. Je me retournais pour écouter les dernières instructions de mon professeur:

-Donc , en effet nous commenceront demain , un peu après le chant du coq , donc tu à interet à passer une bonne nuit … Et oui , tu devra chasser pour te nourrir : tu est ici pour apprendre à être une véritable dragonne , nous ne chasseront donc pas pour toi … Tu devra apprendre à te servir de ton instinct …A tu d’autres questions ? Si ce n’est pas le cas , je vait me retirer pour te laisser tout le loisir de t’installer confortablement …-

Je décrochais un bâillement on ne peut plus clair et secouait doucement la tête de droite à gauche. Non, je n'avais plus de questions et si j'en avais eus, j'aurais été trop fatiguée pour les poser. Le dragon doré fit demi-tour mais avant de repartir, il ajouta une dernière chose:

-Oh , et pour redescendre : tu à un escalier , tu n’est donc pas obliger de voler , surtout que c’est une chose qui te reste à apprendre : amuse toi bien à le trouver !-

Et il disparut. J'étais un peu intriguée: la pièce était un demi-cercle qui me semblait des plus banal, rien se semblait indiquer qu'il y ai le moindre passage. Ma curiosité me poussa à en faire le tour rapidement, longeant les murs pour découvrir s'il existait une dalle descellée ou un trou quelque part. Mais j'étais trop peu concentrée et je finis par hausser les épaules et laisser ces pierres tranquille. Avisant un coussin, je trottais jusqu'à lui et sautais dessus sans attendre. Après deux ou trois tours sur moi même, je m'y couchais, roulée en boule, et fermais les yeux.
J'étais bien, je me sentais en sécurité et j'avais hâte que mon séjour commence. Ce fut sur ces dernières pensées que je sombrais dans le sommeil.

Ce qui me réveilla, ce fut un oiseau. Un rossignol pour être exacte. Ce fichu piaf avait décidé qu'une heure avant les premiers rayons du soleil, il allait pousser la chansonnette juste sur mon balcon. Je ne dirais pas que c'est un réveil désagréable mais tout de même, il aurait pu me laisser encore une heure et aller piailler ailleurs ! Je sortis de mon lit avec difficulté, les yeux embrumés. Un peu à tâtons, je rejoignis la terrasse. L'oiseau, résolument tourné vers l’horizon, ne me prêta aucune attention. Tant mieux pour moi, j'avais faim. Après avoir approché en silence, je lui sautais dessus. Il était à deux griffes de m'échapper mais mes réflexes me sauvèrent d'une matinée sans déjeuner et d'un coup de croc de mis fin à la vie de la petite créature.
Après un dépiotage en règle et avoir fait ma toilette histoire d'être présentable, je repris mes recherches de la veille concernant l'escalier secret. Je commençais par m'assoir au centre de la pièce et réfléchis. Comment savoir où était le tunnel qui partait de cette pièce pour descendre dans la cour ? Je repris mon inspection, flairant la jointure entre les murs et le sol. Rien ne semblait anormal. Je fis trois fois le tour de la pièce, sautais contre les murs pour vérifier plus haut, grattant entre les dalles pour voir si elles s'écartaient mais rien à faire. Le soleil allait pointer d'une minute à l'autre et je commençais à m'impatienter.
Me forçant au calme et à la réflexion, je me mis face à l'évidence: l'ouverture ne se trouvais pas contre les murs. Ce fut alors le tour du sol d'être scanné. Je laissais cette fois mon nez me guider, fermant les yeux pour mieux sentir. Et je le trouvais. Il était juste à coté du lit de paille. Entre deux grosses dalles, un souffle d'air remontait. Bien, maintenant comment l'ouvrir ? Je griffais la pierre, tirais et poussais dessus mais rien n'y faisais.

Je restais allongée le nez contre la fente à me morfondre quand le premier rayon de soleil perça la ligne d'horizon et vint frapper le mur du fond de ma chambre. Cette lumière me rappela la première que j'avais vu. J'étais née en même temps que le jour et le moment fragile entre la nuit et le levé du soleil était mon préféré. Il ne me restait plus que quelques minutes avant d'être en retard. Je soupirais et pensais à Ilae. Elle, elle aurait su quoi faire. Elle savait tout faire et comprenais même quand on lui parlait en Ancien Langage...
Je bondis sur mes pattes: comment avais-je pu être aussi bête ? Elle m'avait pourtant bien expliqué ce qu'était l'Ancien Langage. Les mots qui sont la nature profonde des choses et que les dragons et les elfes maîtrisent comme langue maternelle avant de savoir parler la langue des hommes. Je n'eus pas à me forcer:


*Escalier, apparait !*

Je lançais contre le sol cette pensée, aussi fort que possible. La réaction ne se fit pas attendre. La dalle dont les contours n'étaient pas scellés se mit à bouger. Elle pivota vers le bas pour laisser apparaitre un long escalier sombre qui descendait en colimaçon. Toute heureuse d'avoir réussi cette première épreuve, je me hâtais dans le passage. Je n'avais pas vraiment l'habitude des marches mais après avoir trébuché deux ou trois fois, je descendis le reste facilement et à toute berzingue.
Finalement, une lueur venant d'en bas se fit sentir et elle enfla au fur et à mesure que je descendais. Je débouchais dans la cour par une arcade dans le mur qui n'était pas là la veille.

Je jetais un œil en l'air: mon balcon était drôlement haut... Mais maintenant je savais comment l'atteindre.
Avisant mon professeur un peu plus loin dans la cour, je couru jusqu'à lui, un large sourire au lèvres. Heureuse de cette réussite, je la tût cependant, considérant qu'il n'était pas nécessaire de s'en vanter outre mesure. Puisque j'étais là, il était clair que j'avais trouvé l'escalier, pas la peine de le dire à haute voix. Je ne pouvais pourtant pas cacher la lueur de plaisir que cette petite victoire me procurait. Assise bien droite à côté du dragon doré, je le regardais en levant le nez pour voir ce qu'il pensait de ce premier exercice. J'étais pile à l'heure !
Revenir en haut Aller en bas
avatarInsindril



Masculin
Nombre de messages : 107
Race : Dragon
Armes : Feu Queue Griffe Crocs Magie Ruse
Date d'inscription : 06/05/2007

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s): Laya ma dragonniere pantouflarde =p Az Ragni , compagne de délires :p , Jahel le Chat lavé avec Mir Laine pour etre tout doux , Ambry , et tout les autres ! ^^ Seul sinon ^^

MessageSujet: Re: Début de professorat (pv Kateya)   Dim 17 Avr - 13:35

Le dragon s’était lever , grognon , ne voulant pas aller bosser , mais il le fallait pourtant … Aussi s’était il lever a peine plus tôt que son élève pour aller l’attendre dans la cours. Il fût etonner de la voir arriver beaucoup plus tôt qu’il ne le pensait : apparament , il s’était trompé sur elle : elle état très dégourdie … Il ne pût s’empecher de lire la fierté dans ses yeux , mais il vît aussi qu’elle eût le bon goût de rester modeste et ne pas le crier sur les toits … Il sourît : elle avait comprit les deux clé de la réussite si elle voulait que tout se passe bien entre eux : la confiance en soi et la modestie devant le succes ou l’echec …


Il mît sa tête juste devant elle et felicita la petite élève :


-Bien , tu a reussi mon premier test , je suis fier de toi … Pour le premier cours , nous allons aller dans les montagnes , il est essentiel que tu apprenne très vite a voler : je n’ai pas l’intention de servir de porte dragonneau pendant des mois … Aussi les premiers cours porteront sur la théorie , avant dessayer un peu de pratique à l’academie …


Il posa sa tête au sol et la laissa monter sur son dos , avant de decoller très rapidement et se diriger vers l’ancien volcan au centre de l’île , la ou se dressait autrefois la cité des dragonniers … Le dragon prefera ne pas survoler cette zone , afin qu’elle ne voit pas les dizaines de squelettes de dragons qui jonchaient encore le sol depuis la bataille entre les derniers dragonniers et les parjures … Mais il savait d’or et déjà qu’il l’enmenerai la bas quand elle serait plus vieille pour lui enseigner ses deux dernières leçons : l’humilité , et la plus importante , qu’il avait appeler « pas de pitié pour les traitres » …


La journée fût extrêmement barbante , que ce fût pour le dragon comme pour sa petite élève … Durant tout le temp de vol , le dragon expliquait a la petite dragonne comment il convenait de prendre les courants ascendant , comment les reperer via les nuages , comment profiter du relief afin de reprendre de l’altitude … En résumé , tout ce qu’un dragon doit savoir pour voler à peu près droit …


Sur le chemin du retour , il posa différentes questions a la petite dragonne , afin de voir si elle avait tout bien suivie à ce qu’il avait dit durant le cours … Et ces questions devinrent plus personnel , afin de faire passer le temps et de détendre l’athmosphère lourde de la journée :



-Tu avait déjà vu d’autres dragons avant moi pas vrai ? Alors pourquoi ne pas avoir apprit a te comporter comme une vrai dragonne avec eux ? J’imagine que ta dragonnière doit beaucoup te manquer …


Il ne disait rien , mais il désapprouvait fortement au fond de lui qu’un dragon aussi jeune soit séparer de son dragonnier afin d’étudier … Pour lui cela rendait le dragon triste et cela dégageait de responsabilité , et d’une certaine forme de complicité , le dragonnier par rapport a son dragon … Pour lui , cette ecole était comme un « soutien » , elle servait a approfondir des bases déjà existente … Mais ce que ne comprenait pas le dragon , c’est pourquoi était il obliger d’installer des bases qu’elle aurait très bien pût avoir à l’exterieur …
Revenir en haut Aller en bas
avatarDovahkiin



Masculin
Nombre de messages : 55
Age : 67
Race : Dragon
Armes : Moi
Ville : Dragon
Date d'inscription : 06/12/2010

Feuille de personnage
Song thème: http://www.youtube.com/watch?v=-CyJiGFwIng&feature=related
Relation(s): Mon cher Du Weldenvarden

MessageSujet: Re: Début de professorat (pv Kateya)   Dim 17 Avr - 17:39

La journée fut longue et fatiguante pour nous deux mais jamais je n'avais appris tant de choses. Je me montrais attentive à tout et tentais de tout retenir. Ouvrant à plusieurs reprises mes ailes, j'avais pus sentir les courants dont mon professeur me parlait. Je comptais, moi aussi, parrendre à voler le plus vite possible. Je sentait que mes ailles n'avaient plus besoin que de quelques jours avant d'être assez grandes et fortes pour me porter.
Sur le chemin de retour, Insindril me questionna et je m'efforçais de répondre aussi précisement que possible. J'avais retenu un bon nombre de choses et j'en étais assez contente. Puis la disussion devint plus privée.


-Tu avait déjà vu d’autres dragons avant moi pas vrai ? Alors pourquoi ne pas avoir apprit a te comporter comme une vrai dragonne avec eux ? J’imagine que ta dragonnière doit beaucoup te manquer …

Je poussais un soupir. Oui Ilae me manquais mais j'avais un objectif et je comptais l'atteindre.

* Oui, ma dragonnière me manque beaucoup. Mais je devais la quitter pour apprendre. Je veux qu'elle soit fière de moi et je veux pouvoir la protéger. Elle attend un bébé et elle a un compagnon qui veille sur elle pour le moment. Je dois être forte et devenir une dragonne digne de ce nom pour pouvoir la protéger elle et le bébé. Et oui, je connais un autre dragon. Il s'appelle Grimmandir, c'est un très grand dragon bleu. Mais il ne peut pas m'apprendre parce qu'il est triste. Il lui manque un bout de coeur et un bout d'âme. Il a un dragonnier et ils se sont...séparé un temps. Son dragonnier l'a un peu trahit. Et il a très mal à cause de ça, il est très très triste. Ilae m'a dit qu'avant, quand il était avec son dragonnier, c'était un dragon très sage et très doux qui parlait souvent, voulait toujour aider et plaisantait beaucoup. Moi je ne l'ai vu que triste, silencieux et lointain. Il est comme ça depuis ma naissance. Alors il n'a pas eu le coeur à me prendre comme élève et m'a fait venir ici. Je n'ai pas vraiment demandé à ma dragonnière son avis, je suis ici parce que j'ai décidé d'être là.*

Je poussais un soupir. J'avais envi de revoir l'elfe de mon coeur mais j'étais bien loin désormais. J'étais peut-être partie trop vite ? Peut-être aurais-je du apprendre seule et ne pas la laisser ? Mais cela aurait pu prendre tellement de temps ! Je voulais être prète dès que possible.
Ma volontée retrouvée, je posais à mon tour une question:


*Et toi, pourquoi tu es professeur ? *

Ca n'étais pas la vocation de tout le monde, encore moins des dragons mais si il était là, c'était qu'il l'avait eu ou alors qu'il avait une bonne raison. En curieuse petite dragonne que j'étais, je voulais savoir.
Revenir en haut Aller en bas
avatarInsindril



Masculin
Nombre de messages : 107
Race : Dragon
Armes : Feu Queue Griffe Crocs Magie Ruse
Date d'inscription : 06/05/2007

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s): Laya ma dragonniere pantouflarde =p Az Ragni , compagne de délires :p , Jahel le Chat lavé avec Mir Laine pour etre tout doux , Ambry , et tout les autres ! ^^ Seul sinon ^^

MessageSujet: Re: Début de professorat (pv Kateya)   Mar 26 Avr - 19:45

*Et toi, pourquoi tu es professeur ? *

Le dragon ne pût s'empecher de sourire avant de lui repondre :

-Je le suit par vocation , car , pour moi , l'ancienne generation à le devoir de proteger et d'enseigner ce qu'elle sait a la nouvelle ... De plus , cela me permet de rester aupres de ma dragonnière , du moins lorsque celle ci n'est pas en mission ...

Le dragon se posa dans la cours , apercevant Laya et lui souriant en laissant descendre la petite dragonne :

-Bon , je pense qu'il est inutile que je te raccompagne , tu doit connaitre le chemin , dort bien petite ...

Il lui fît un petit clin d'oeil avant de retourner à la tours des professeurs ...
Revenir en haut Aller en bas
avatarDovahkiin



Masculin
Nombre de messages : 55
Age : 67
Race : Dragon
Armes : Moi
Ville : Dragon
Date d'inscription : 06/12/2010

Feuille de personnage
Song thème: http://www.youtube.com/watch?v=-CyJiGFwIng&feature=related
Relation(s): Mon cher Du Weldenvarden

MessageSujet: Re: Début de professorat (pv Kateya)   Mer 27 Avr - 18:04

Il se passa un ou deux mois avant que la formation de Kateya ne s'achève. Elle avait passé son temps à exécuter les exercices, mettre en œuvre ses connaissances et ses efforts avaient payés : elle avait progressé à une très grande vitesse. Elle était capable de choses qu'un dragon expérimente savait faire et ce, grâce à l'enseignement d'Insindril. Il ne lui manquait que l’expérience sur le terrain, chose qu'elle ne pourrait acquérir qu'avec le temps en parcourant le monde.
Le soleil s'était levé depuis à peine quelques minutes mais les oiseaux saluaient déjà son retour. Dans la chambre de dragon au sommet de la tour, on entendait qu'une respiration sourde et régulière. Kateya avait beaucoup grandit et beaucoup changée. Elle était presque deux fois plus grande qu'un cheval, pouvait porter deux voir trois enfants sur son dos, l'envergure de ses ailes était impressionnante et la longueur de sa queue en faisait un fouet naturel redoutable. La dragonne indigo s'était beaucoup affinée et elle était désormais une jeune adulte en pleine possession de ses moyens. Fine et musclée, elle s'était entraînée à mettre en avant des atouts comme la rapidité et la souplesse pour compenser son manque de force face à d'autres dragons plus robustes. Ses redoutables griffes avaient poussées elles aussi et sa gueule effilée se paraît de nombreux crocs aiguisés. Ses écailles avaient aussi subit un léger changement : plutôt que de tirer vers un violet clair parfois rose, elle était désormais mauve sombre, avec des reflet d'un violet profond et brillant.

Un oiseau lança une trille aigüe depuis la balustrade du balcon, ce qui tira la belle créature de son sommeil. Une fois les yeux ouvert, elle s'étira avec lassitude pour se réveiller un peu puis s'ébroua pour chasser les dernières brumes du sommeil. Ses griffes cliquetèrent sur la pierre blanche de sa chambre quand elle s'avança pour saluer le jour à sa fenêtre. Ses écailles miroitèrent au soleil levant et d'un bond souple, elle se lança dans le vide. Ses ailes se déployèrent sans effort et en quelques battements elle était au-dessus de la forêt. Elle n'avait pas besoin de manger, la veille elle avait chassé et était rentrée avec un gros daim dans la gueule. Elle avait festoyé tranquillement en pensant à son examen. Car aujourd'hui était le jour où elle terminait son apprentissage !
La dragonne vira doucement pour prendre vers le nord, humant avec délice le parfum de la forêt qui s'éveillait et celui du retour vers celle qu'elle aimait et qui lui manquait.


*Ce soir je serais auprès de toi, Ilae. Et tu pourras être fière de moi.*

Kateya amorça une descente vers la rivière qui brillait un peu plus loin en contre-bas. Elle avait l'habitude de se désaltérer là. Avec douceur elle se posa sur la mousse de la berge et plongea son museau dans l'eau pour boire autant qu'il lui plaisait. L'avantage d'avoir grandit et d'avoir apprit à voler c'était qu'Insindril été devenu plus laxiste avec les horaires, en premier lieu parce qu'il n'aimait pas se lever aux aurores. La jeune dragonne avait conservé cette habitude et profitait de l'heure après le levé du soleil pour se promener, faire le plein d'énergie ou revoir deux ou trois choses avant que son Ebrithil ne se réveille. Avec tout le respect qu'elle avait pour lui, elle devait reconnaître qu'il était une sacré pantoufle. Après avoir étanché sa soif, elle reprit son envol vers l'académie. Le bâtiment avait vraiment fière allure. La dragonne prit de l'altitude et s'accorda le temps de regarder une dernière fois l'école où elle avait tout apprit si vite. Les tours s'élançaient vers le ciel comme des bras blancs voulant toucher les nuages. Les ombreuses cours intérieurs allaient bientôt être baignées de soleil. La végétation était entretenue et donnait à l'ensemble une impression de parfaite cohabitation.
La dragonne poussa un soupir, souriant intérieurement. Il était temps de dire au revoir. Elle entâma sa descente vers une petite cour où normalement les dragons n'allaient jamais. Et pour cause, c'était l'arrière cour des cuisines. Les puissants courants d'air qu'elle déplaçait avec ses ailes firent plier de nombreuses branches sur les arbres qui poussaient là tranquillement. Le bruit sourd de son atterrissage attira une cuisinière dehors. C'était une femme d'une cinquantaine d'années à l'embonpoint conséquent mais débordante d'énergie et de joie de vivre. Elle avait été une amie improbable pour la petite dragonne alors qu'elle venait d'arriver. Kateya arqua le cou pour mettre son museau au niveau de la femme.


*Je te dis au revoir. Je vais passer mon examen aujourd'hui et je partirai juste après. J'ai quelqu'un à retrouver.*

-Oui, je sais, ta dragonnière. Elle doit cruellement te manquer depuis tout ce temps. Tu fais bien de partir vite. J'espère que tout ira bien pour ton examen. J'ai même apporté quelque chose pour toi : je sais que tu adores.-

La cuisinière sortit de la poche de son tablier un chiffon qu'elle dénoua pour révéler un gros pain aux céréales fourré au fromage de chèvre. La brave femme avait fait goûté ce plat à la dragonne pour la première fois à peine trois jours après son arrivée. Kateya errait dans les couloirs, son ventre criant famine. Elle n'avait pas réussit à chasser comme elle voulait et ne voulait pas demander à Insindril. Comme ses forces déclinaient, elle était moins concentrée et donc, ne pouvait pas s'améliorer à la chasse. Elle était tombée sur les cuisines par hasard et, la prenant en pitié, la cuisinière avait coupé un petite pain en deux, avait mit un bon morceau de fromage dedans avant de passer le tout dans un four quelques instants. La petite créature ailée s'était régalée.
La dragonne frotta le bout de son museau contre la joue de sa bienfaitrice.


*Merci beaucoup. Ça me donnera le courage pour tout affronter.*

Et elle dégusta son petit-déjeuner surprise avec appétit. Une fois les derniers au revoir fait, elle décolla de nouveau dans une grande bourrasque pour aller attendre Insindril dans la grande cour.
Il ne devait pas en avoir pour très longtemps et Kate en profita pour se reposer un moment. Couchée en sphinx sur les dalles fraîches, elle ferma à demi les yeux et attendit que son Ebrithil arrive et l'emmène sur les lieux de son dernier exercice.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Début de professorat (pv Kateya)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Début de professorat (pv Kateya)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: - :: ÎLES & OCEAN :: vroengard :: Académie de Magie de Vroengard (AMG)-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit