AccueilS'enregistrerConnexion

Venez vous faire déclarer et choisir votre armée dans CE SUJET !

Les groupes par armée sont crées ! Si vous n'avez plus de groupe ou pas le bon, il vous sera demandé de vous rendre dans le sujet ci-après rapidement.


Partagez | 
 

 Mémoire de Laya: Voyageuse au delà des frontières.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarLaya



Féminin
Nombre de messages : 1099
Age : 24
Race : Elfe-dragonière
Armes : épée et arc
Ville : bon
Date d'inscription : 19/08/2010

Feuille de personnage
Song thème: La coumparsita
Relation(s): Kai mon papa, Elena ma maman, Ost mon frère, fey ma soeur, Athé et Tutum mes zumelle nudiste poussinet, QAdou mon amour ♥♥♥, Sil mon Prince ♥, Gaun mon empirien ♥, Ghi mon yéti, Hunty mon Le dragon, Hiime ma méchante gentille, et tout le monde ♥♥

MessageSujet: Mémoire de Laya: Voyageuse au delà des frontières.   Mar 24 Aoû - 14:01

Voici mes mémoire qui relate le commencement d'une guerre pour la liberté qui durera plus de cent ans. J'étais là quand tout commença et j'espère être là quand tout se terminera pour le bien de tous.



1.Mon enfance.

Je me présente. je m'appelle Laya, je suis née il y a environ 117 ans à quelque mois près à Osilon. mes parents, Matris et Tobin, habitaient à Kirtan depuis près de 150 ans. Ils étaient partit en voyage dans ma famille paternelle à Osilon quand ma mère ma mis au monde. Ils m'ont dis plutard que j'étais un bébé étrange avec mes mèches de cheveux bleu et mes grand yeux mauve. Ma mère a eu beaucoups de mal à se remettre de l'accouchement, nous sommes donc resté environ 3 ou 4 mois chez mes grand parents. Plus tard, elle me raconta que pendant ces quelque mois passé dans ma ville natale, ils avaient rencontré un elfe hermite qui, le jour de ma naissance, a lut dans les étoiles l'arrivé d'une aide précieuse pour les vardens et le prochain dragonier libre.

J'ai vécus 3 ans à Kirtan, 3 année de paix avec mes parents. Ce fut lors de cette troisième années que mon père commença à m'initier au poignar et a la petite épée en bois.

Ensuite une rumeur a couru la forêt du Du Weldencarden comme quoi un jeune dragonier se retournait contre les siens et qu'une guerre allait être déclarée. Beaucoup d'elfes se sont regroupé pour défendre la forêt. Mon père a fait partie de l'un d'eux . Il a combattu sans relache pendant quatre longue années avant de mourir de la main d'un parjure. Je n'avais que sept ans. ma mère ne pouvant plus suporter l'idée de m'élever seul décida d'aller vivre à Slithrim chez son frère Vagand. Je fis par la même occasion la conaissance de mon cousin, qui devint plus tard mon meillieur ami, Laïo. Vagand, voyant que je n'étais intéresser par rien d'autre que l'épée, l'arc et le combat, reprit mon entrainement. Il m'a appris toute les bottes que je connais à se jours, tooutes les figure du Rimgar que mon corps pouvais accepter pour entretenir ma souplesse et continuer a former mes muscle du dos, des bras, des jambes et du ventre. Laïo, lui m'appris l'art de monter les chevaux des humain et des elfes et aussi la méditation qui me permis de savourer chaque parcelle de nature qui se trouvais autour de moi. Je devint très vite une exelente cavalière qui faisait un avec n'importe quel monture.

A mes quinze ans Laïo et moi étions des escrimeurs hors paire, nous combation pendant des heures à pieds, à cheval et nous faisions aussi des concours de tir à l'arc à cheval. C'est aussi pendant cette année la que je rencontrai mon plus grand et fidèle compagnion équin: Uran, ce qui signifie le courageux en ancien langage, un étalon elfique de cinq ans avec une robe couleur de l'or et les crins de couleur de nuit.

2.Quand on prend sa vie en main.

A mes dix-sept ans ma mère et son frère nous ont envoyé à Ellesméra pour tester un oeuf de dragon. Avant que l'on ne parte ma mère ma offert le talisment médaillons qui m'a protégé contre les effets que ma magie a sur moi depuis toute ces années. Il possède 8 pières précieuse portent chacune un nom: Ael, couleur de l'eau, Glael, couleur de lumière, Sareph, couleur de la mer, Thoolan, couleur du sable du temps, Tareph, couleur de terre, Goriar, couleur de l'obscurité, Mawas, transparent comme l'air, et Flar, couleur de la flamme. mais ce talisment est maudit car si quelqu'un le met à son cou il ne peut le retirer sans que celui-ci aspire son énergie vital jusqu'à le tuer.

Concernant ma magie, je n'ai jamais été très douée pour la gérer et diriger son flux, de plus la magie à un effet sur mon corps que ne devrais pas avoir un elfes, être fait de magie: Elle me vide de mes force encore plus vite que si j'étais un enfant humain, même encore maintenant alors que je vais sur mes 118 années. Je l'utilise uniquement pour soigné, parler au delà de la distance et me protéger de la magie des autres. De plus pour moi rien ne vaut un combat à l'épée.

Le chemin vers notre capitale fut long et difficile. nous avons mis au moins deux semaines malgré la rapidité de nos chevaux et notre endurance.

Lors de notre arriver nous nous sommes présenté à Islandzadi et Evandar, rêne et roi des elfes, qui nous ont présenté un oeuf rouge et un oeuf jaune. Nous sommes resté dans leurs palais à proximité d'un des deux oeufs. Moi le rouge et Laïo le jaune. Très vite après l'oeuf jaune a éclos pour Laïo. Lorsqu'il parti pour s'entrainer avec l'un des dernier dragonier présent dans la forêt, j'ai eu un pincement au coeur comme une prémonition, sans savoir que c'était la dernière fois que je le voyais en vie car il fut tué avec son maitre six mois après par les homme de galbatorix.

Je n'eu pas la chance ou la malchance de mon cousin d'être choisie comme dragonière par l'oeuf, mais j'ai finalement de prendre une petite maison au abord de la cité et de continuer mon entrainement avec quelque sentiment de nostalgie envers mon ancien camarade d'arme. Ce fut pendant ces vingt années que j'ai passée à m'entrainer que j'ai rencontré un ancien dragonier du nom de Brom avec lequel j'ai lié amitié et qui m'a beaucoup aidé pour faire le deuil de mon cousin. Ce fut aussi avec lui que je parti à la découverte du monde.
Revenir en haut Aller en bas
 

Mémoire de Laya: Voyageuse au delà des frontières.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: - :: LE REGISTRE :: mémoires-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com | Forums RPG | Mediéval fantastique