AccueilS'enregistrerConnexion

Venez vous faire déclarer et choisir votre armée dans CE SUJET !

Les groupes par armée sont crées ! Si vous n'avez plus de groupe ou pas le bon, il vous sera demandé de vous rendre dans le sujet ci-après rapidement.


Partagez | 
 

 Une armure terrifiante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatarNoah



Masculin
Nombre de messages : 35
Race : Ombre
Armes : Un couteau une épée
Ville : Mauvais
Date d'inscription : 31/10/2009

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s):

MessageSujet: Re: Une armure terrifiante   Sam 6 Mar - 12:40

Tapi dans l'ombre de la cime des arbres d'un petit bosquet Dexter observait le tout jeune dragonnier et son dragon. Il les observait depuis déjà longtemps . Il suivait le grand dragon bleu d'azur depuis déja plusieurs jours. Il aimait jouer avec les dragons , jouer avec leurs nerfs , les pousser a bout . C'était l'un de ses passe temps favoris lorsqu'il s'ennuyait.

Il était la collé contre l'arbre mort qui avait pourri a vive allure depuis qu'il s'était placé la. On ne voyait pas la différence entre lui et l'arbre , ils ne faisaient qu'un.

C'est a ce moment précis ou il les vit jouer , cet elfe être puéril encore enfantin maudit par une être cruel et sanguinaire surement , et le dragon qui pourtant étais sage et calme , qu'il décida d'agir.


"Commençons d'abord par les taquiner un peu histoire de faire monter la pression lentement."


Il pointe du doigt un espace vide a proximité des affaires du jeune dragonnier. Quelques petits étincelles commencèrent a crépiter en formant un cercle puis tombant du ciel un éclair jaillit d'entre les nuages et vint sa planter dans le sol avec une puissance colossale envoyant voler la terre a plusieurs mètres et formant un petit cratère fissuré . Dexter toujours dissimulé par les ombres s'avança lentement dans le bosquet en prenant soin de toujours être dissimulé.

" Jouez , jouez mes petits , la partie s'annonce amusante. "
Revenir en haut Aller en bas
avatarBriam



Masculin
Nombre de messages : 111
Age : 102
Race : Dragon
Armes : J'en suis une
Ville : Dragon
Date d'inscription : 24/01/2010

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s): Personne

MessageSujet: Re: Une armure terrifiante   Sam 6 Mar - 17:30

Grimmandir ne s'attendait pas à l'attaque et se retrouva assaillit de chatouilles. Val s'avait s'y prendre et le dragon partit d'un rire énorme qui se traduisait par des grondements et des grognements essoufflés pendant qu'il se tortillait entre les mains de son compagnon. Sa fébrilité ne dura qu'un instant: un éclair frappa le sol, faisant éclater la terre à son point d'impact.
Aussitôt le dragon se redressa, l'instinct titillé par quelque chose. Le ciel était lumineux, aucun nuage à l'horizon et le soleil était sur le point de se coucher. Aucunes raisons pour qu'un éclair frappe. De plus, il était tombé en plein dans leur campement ce qui était étrange étant donné qu'ils étaient entourés d'arbres. Grimm se releva, le nez au vent, inquiet. Son sentiment était communiqué à son dragonnier. Il y avait quelqu'un par ici et il leur avait envoyé un message clair de sa présence.
Le dragon bleu battant de la queue comme un chat agacé, transmit sa pensée exclusivement à l'elfe:

*Il y a quelqu'un qui nous observe. Nous ne pouvons pas nous risquer à entrer en forêt, nous ne savons pas où il est. Je ne le vois pas et il a dut fermer son esprit. Il ne devrait pas tarder à se montrer je pense. Qu'en dis-tu ?*

La créature bleue saphir n'aimait pas être surveillée. C'était une sensation désagréable. Grimm n'aimait pas être épié comme une proie, c'était insultant. C'était lui le chasseur et il fallait être bien lâche pour observer un dragon à son insu pour l'attaquer par derrière. D'autant que les chances de reussite étaient toujours très minces.
Le dragon n'aimait pas la situation dans laquelle il était: il ne pouvait pas bouger sans risquer de se faire surprendre, ne voyait rien et ne percevait rien. Mais cela, c'était quand le vent ne s'était pas levé. Un souffle d'air chariant l'odeur fétide de l'espion asssaillit la créature ailée qui aurait bien aimé froncer les naseaux. Jamais Grimmandir n'avait sentit d'Ombre mais l'odeur était si mauvaise, si chargée de mort qu'elle ne pouvait pas être naturelle.
Tournant sa grosse tête cornue dans la direction du vent, le dragon laissa sortir un grondement de sa gorge, découvrant doucement ses crocs.

*Quelque part par là.*
[hj: désolé, c'est très court mais la situation est un peu bloquée pour l'instant ^^"]
Revenir en haut Aller en bas
avatarNoah



Masculin
Nombre de messages : 35
Race : Ombre
Armes : Un couteau une épée
Ville : Mauvais
Date d'inscription : 31/10/2009

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s):

MessageSujet: Re: Une armure terrifiante   Dim 7 Mar - 15:13

Dexter ne se fit pas prier , il s'avanca entre les arbres et se présanta a eux. Deux enfants en train de jouer voila ce qu'il voyait.

En utilisant le langage originel de la magie il bloqua L'elfe et son dragon. En ce cas aucune échapatoire ne leur était possible. Mais les achever ainsi sans concurance ne l'interessait pas. Il voulait jouer mais d'abord ils devait vérifier deux choses.


Il s'approcha lentement du dragon et plongea son regard foudroyant dans celui du dragon. Il percut au fond de ses yeux une fougue naissante mais l'expérimentation elle n'était pas présente.


Puis il se dirigea vers le dragonnier. Toujours immobilisé par sont sort , Dexter se permit de soulever le heaume du soldat. Il reconnut immédiatement la malédiction qui hantait cette armure.



" Ce sera un petit entrainement pour moi ce soir , inutile de les tuer maintenant ils sont encore trop novices , juste donner une bonne leçon suffira. "


Il s'éloigna d'eux jusqu'a etre a une distance suffisante. Il relacha son enchantement puis dégaina sa lame dans un sifflement cruel.




-Jeune dragonnier dégaine et affronte ton ennemi .
Revenir en haut Aller en bas
avatarValaraukar



Masculin
Nombre de messages : 264
Race : Elfe
Armes : Une épée à deux mains couleur ébène
Ville : Reavstone
Date d'inscription : 11/02/2010

Feuille de personnage
Song thème: http://www.youtube.com/watch?v=VoaUYcwEpSw
Relation(s): Grimmandir, mon ami, mon âme, mon coeur, ma vie,...mon dragon // célibataire, mais est-ce étonnant?

MessageSujet: Re: Une armure terrifiante   Dim 7 Mar - 18:42

Lorsque Grimm me prévient de l'arrivée de quelqu'un, je sautais au sol et enfilais mon casque. Une mon épée en main, j'attendis.

*He bien mon beau, cela fait au plus une heure que je suis ton dragonnier et c'est déjà la seconde visite que l'on reçoit. Est-ce moi qui attire le ennuis?*

Puis il apparut. LUI, le premier ombre que j'avais rencontré. Un être qui s'étais pervertit volontairement pour avoir l'éternité devant lui en échange de quoi il faisait régné la terreur.

*Oh! c'est pas vrai, pas lui encore.*

A peine avais-je transmis ma pensée à ma moitié que je sentis un flux d'énergie frapper mon armure. J'analysais alors le sort et compris en voyant Grimm immobile qu'il tentait de nous bloquer. *Mange toi ça immondice.*
Sur simple penser, je commandais à l'armure de renvoyer le sort contre son expéditeur. Étrangement, il ne se passa rien. Le sort fit d'ailleurs quelque chose qui jamais ne c'était produit, il passa.
J'étais immobilisé sans pouvoir lutter. Observant l'ombre me retirer mon heaume. Puis il nous relâcha avant de me demander de me battre de nouveau.

Tu n'as donc aucune mémoire en plus de n'avoir pas de cervelle Dexter? Tu ne te souvient donc pas que la dernière fois j'ai réussi à t'échapper et que c'est ce qu'il va se passer de nouveau?


Dernière édition par Valaraukar le Dim 7 Mar - 19:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarBriam



Masculin
Nombre de messages : 111
Age : 102
Race : Dragon
Armes : J'en suis une
Ville : Dragon
Date d'inscription : 24/01/2010

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s): Personne

MessageSujet: Re: Une armure terrifiante   Dim 7 Mar - 19:00

Grimmandir acceuillit avec un grondement terrible le nouveau venu. Il ne savait pas ce que c'était qu'un Ombre mais cette créature puait le sang avarié. Le dragon voulut se jeter sur lui pour le répuir en charpille mais aucun de ses muscles ne répondit. Il était complètement bloqué !
Grimm enrageait. C'était une technique bien lâche que d'immobiliser ses ennemis d'entrée de jeu. Le dragon bleu se débattit contre lui même mais rien n'y fit, il était bloqué. Et le sort était trop puissant pour qu'il puisse le combattre.
Ecoeuré par sa propre naïveté, il n'avait plus qu'à attendre. L'Ombre s'approcha de lui et le regarda dans l'oeil. C'était comme s'il le jaugeait. Le dragon lui aurait bien balancé un coup de corne pour l'éloigner tellement il sentait mauvais. Heureusement, l'immonde créature s'éloigna pour s'interesser à l'elfe puis se recula pour les considerer tout les deux. Et Grimmandir retrouva sa liberté de mouvement. Il ne tarda pas une seconde de plus: ouvrant grand sa gueule armée de crocs, il laissa le feu monter dans sa gorge et déferler sur l'Ombre dans un torrent incondescent. Loin d'avoir l'expression douce qu'il affichait habituellement, la créature ailée semblait hérissé et terrifiante. Son regard s'était fait aussi dur que de la glace et le sang sauvage qui coulait en lui bouillonnait. A cet instant il maudit le sort de ne pas l'avoir fait grandir dans la nature. Il aurait alors été assez fort pour se défendre.

*Tu connais cet être Valaraukar ?*

Grimmandir ne s'attendait pas à avoir causé un quelconque dommage à l'Ombre mais sa colère l'avait poussé à agir.


Dernière édition par Grimmandir le Dim 7 Mar - 20:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarNoah



Masculin
Nombre de messages : 35
Race : Ombre
Armes : Un couteau une épée
Ville : Mauvais
Date d'inscription : 31/10/2009

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s):

MessageSujet: Re: Une armure terrifiante   Dim 7 Mar - 19:51

Les flammes tourbillonèrent autour de l'Ombre et formèrent une tornade qui s'affaisa tout doucement.


-Valaraukar N'as tu pas oublié que depuis cette rencontre je connais chacun de tes points faibles? Ta malédiction fait partie de l'une de mes créations. Un plaisir a lancer mais si dure a démeler.



L'ombre étant plus qu'enragé par ces tentatives de retournement de son sort laissa échapper une vague d'éclair qui vinrent briser plusieurs arbres qui s'écroulèrent.


- Tu pense vraiment pouvoir repousser le langage originel ? tu pense vraiment que je suis assez bête pour ne pas diriger mon sort contre toi uniquement? Fait attention petit être vous êtes puéril. Tu sait très bien que le démembrement est mon art de prédilection non?


Dexter ouvrit lentement sa main dans laquelle une boule d'énergie blanchâtre se forma.


-Ton armure peut peut être te protéger des sortilèges mais contre les forces de la nature elle ne peut rien.

Il lanca la sphère dans les airs qui éclaté en milliers d'éclair qui plongèrent dans les cieux. quelques nuages qui étaient apparus lors de la discution suffirent. L'électricité se chargea dans les nuages , transformant l'énergie magique en énergie naturelle.


"Il me sufit juste de diriger cette énergie sur ma cible maintenant"



Dexter déplaca l'électricité a grande vitesse et pointa l'elfe , la foudra frappa l'elfe de toute sa puissance.




-La nature elle est beaucoup moins clémente que moi elle. Je te préviens.



Dexter pendant ce temps la forma une barrière magique aux abord de la clairière.
Revenir en haut Aller en bas
avatarBriam



Masculin
Nombre de messages : 111
Age : 102
Race : Dragon
Armes : J'en suis une
Ville : Dragon
Date d'inscription : 24/01/2010

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s): Personne

MessageSujet: Re: Une armure terrifiante   Dim 7 Mar - 21:46

*Non !*

Grimmandir se précipita sur l'elfe et le fit tomber au sol, sous son ventre. La foudre frappa le dragon de plein fouet. La créature sentit ses muscles se tétaniser et un désagréables picotement lui courut le long du dos. Le corp fûmant, Grimm se secoua pour tenter de retrouver ses esprits, la vue légèrement brouillée par l'afflux de lumière.
Le dragon tituba légèrement, les ailes à demi ouvertes pour pouvoir garder l'équilibre.
Valaraukar était entier et l'Ombre toujours aussi désinvolte et sur de lui. Grimm avait envie de lui arracher la tête pour ce qu'il avait oser faire. Sans être sur de bien viser mais plein de hargne, le dragon bondit sur l'Ombre, la mâchoire grande ouverte. Il avait l'intention de saisir ce démon qui se permettait d'attenter à la vie de son dragonnier et de le démembrer puisqu'il semblait apprécier cette méthode.
Mais Grimm était plus touché que ce qu'il voulait bien admettre et il rata sa cible d'un bon mêtre. Ses crocs se refermèrent sur le tronc d'un arbre qu'il déracina sous le choc.
Perturbé dans son équilibre et sa vision dans l'espace, le dragon saphir appella sa moitié à la vigilence. la frustration de ne pas être en état immédiat de défendre l'elfe rendait Grimmandir fou de rage contre lui même.

*Valaraukar, fais attention je t'en prie ! *

La créature aux écailles brillantes ne tenait pas debout et voyait trouble. Il llui fallait reprendre son souffle.
Pour le moment, Grimm ne ferait que déranger Valaraukar. Mieux vallait rester de côté le temps de récuperer des forces tout en gardant un oeil (vitreux) sur la scène.
Etrange, l'elfe semblait connaître le démon aux yeux rouges.
Revenir en haut Aller en bas
avatarNoah



Masculin
Nombre de messages : 35
Race : Ombre
Armes : Un couteau une épée
Ville : Mauvais
Date d'inscription : 31/10/2009

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s):

MessageSujet: Re: Une armure terrifiante   Mer 10 Mar - 9:14

Dexter lâcha un léger sourire en apercevant l'animal sa jeter su son maitre pour le protéger comme un petit toutou. Tentative vaine car des attaques comme celles ci il pouvait les répéter des dizaines de fois car une fois que les nuages étaient la l'électricité apparaitrait toute seule il n'aurait plus qu'a la diriger. La remarque de l'elfe le piqua légèrement a vif.


- Ne te rappele tu pas toi non plus notre dernière rencontre? Les marques que j'ai laissé en toi? Les marques que j'ai infligée a ton armure et a ton corps? Ma lame empoisonnée qui a erraflée maintes et maintes fois ta chair. Le poison qui coule maintenant dans tes veines va me permettre de passer a la seconde étape de mon plan.


Dexter avait prévu de contourner la malédiction de l'elfe a l'aide d'un rituel en trois étapes bien espacées évidament. la première consistait en l'empoisonnement de l'ennemi a l'aide du sang de l'Ombre qui a pour effet de rendre particulièrement vulnérable les défenses de la victime en présence de L'Ombre empoisonneur. La deuxième consistait ensuite a créer une légère brèche ou une ouverture dans ces barrières en empoisonnait une partie du mur. Et la troisième consistait a créer un lien entre les deux. Cette technique était bel et bien dangereuse pour l'Ombre aussi , si il s'attaquait a un être trop expérimenté il risquait de se retrouver victime de son rituel. Mais heureusement pour lui l'elfe n'avait pas l'air d'être particulièrement expérimenté en magie noire car sinon il aurait remarqué que les ouvertures crées par sa lame dans son armure ne s'étaient toujours pas refermées. Ce qui affaiblissait les défenses de l'armure car celle ci devait se " soigner" sans savoir que cela était impossible. Car le sang d'Ombre est l'une des magies les plus résistantes du Monde.





"Passons a la deuxième étape."


Dexter lanca son esprit en prenant soin d'éviter les défenses de l'armure qui étaient trouées comme l'armure elle meme. Il se faufila dans un interstice et vit au loin un autre mur d'acier imposant. Entre les deux murailles ,celle de l'armure et celle de l'elfe des ames erraient , dexter supposa qu'elles devaient etre la au cas ou quelqu'un arriverait a surpasser les premières défenses. Malheureusement pour un Ombre les âmes en colères n'étaient que des jouets , celles ci craignaient les Ombres. Il avança donc jusqu'aux défenses de l'elfe. Il eraffla les défenses tout doucement et injecta son poison dans le mur. Ilfit ensuite de mi tour a vive allure. Tout cela s'était pasé en quelques secondes , il avait même pris soin de se laisser éjecter par l'armure a la fin pour donner l'impression a son adversaire que l'armure avait encore ses défenses magiques et qu'elle arrivait toujours a repousser l'Ombre.



Dexter releva de nouveau son arme puis cria:


-Bats toi sale elfe , sale pouriture.
Revenir en haut Aller en bas
avatarValaraukar



Masculin
Nombre de messages : 264
Race : Elfe
Armes : Une épée à deux mains couleur ébène
Ville : Reavstone
Date d'inscription : 11/02/2010

Feuille de personnage
Song thème: http://www.youtube.com/watch?v=VoaUYcwEpSw
Relation(s): Grimmandir, mon ami, mon âme, mon coeur, ma vie,...mon dragon // célibataire, mais est-ce étonnant?

MessageSujet: Re: Une armure terrifiante   Mer 10 Mar - 14:03

Je n'avais pas eu le temps de comprendre ce qu'il se passait que je sentis la douleur de Grimmandir envahir mon être. Je le vis se jeter sur l'ombre dans un hélant rage et le rater. Qu'avait fait cette horreur à mon dragon? Aucune idée, mais il allait en souffrir et il se souviendra longtemps de l'erreur qui fut sienne lorsqu'il s'en pris à ma moitié.

*Ne t'inquiète pas pour moi mon ami, occupe toi de te remettre sur pattes, qu'on le taille en pièces si fines que le vent l'éparpillera au quatre coins du pays.*

Je faisait face à Dexter et imprima un fluide mouvement rotatif à mon épée. Sa remarque me surpris, je me souvenais en effet des coups qu'il m'avait portés et qui avaient atteins mon armure, mais je n'avais senti aucun poison. Tandis que je réfléchissais, je sentis un esprit putride passer la barrière de mon armure puis qui se frotta ensuite à l'imposante muraille qui protégeait mon propre esprit. Une muraille particulière en deux épaisseurs. La première et la plus puissante, la mienne. Je n'en connaissais pas l'origine, mais les 800 ans de vies que je ne connaissais pas m'avaient en tous les cas menés à construire une enceinte si puissante que celui qui m'avais "ombrisé" dans cette armure n'avait put la percée, sans quoi je serais actuellement aux bottes du Roi. La seconde couche était un revêtement d'acier émanant des âmes qui parcouraient mon armure, seule celle-ci était visible puisque cachant l'autre.

L'ombre imprégna ma muraille secondaire d'un violent poison qui mit en rage les âmes qui m'habitaient. Elles n'appréciaient visiblement gère la plaisanterie. Puis l'ombre se retira ou plutôt se fit rejeter ... en partie. Furieuses, les âmes s'étaient rassemblées en une unique entité qui avait alors créée un nouveau mur de protection d'armure ... intérieur empêchant l'ombre de se retirer entièrement sans qu'il ne s'en aperçoive cependant. Résultait de cela une ouverture non pas vers l'esprit de Dexter mais uniquement vers ses réserves d'énergie. Je remarquais alors qu'une partie du poison de l'ombre avait franchit ma propre muraille.

*Grimmandir, mon armure réagit seule. Elle puise directement dans l'énergie de l'ombre. Comment je peux sentir cela? Qu'ai-je donc pus faire de par le passé pour sentir ce que font ces âmes? Que puis-je faire contre le poison de Dexter?*

De quoi étais donc composé mon passé? Quelle vie avait été la mienne avant? Toutes ces questions me prirent d'assaut et je dus secouer la tête pour me reconcentrer pleinement sur mon problème immédiat.
Cela m'effrayait mais je me devais de tirer partie de cette nouvelle révélation. D'un air hautain et supérieur, je dis en souriant:

C'est toi qui est venu me chercher encore une fois, alors approche donc et bats toi comme un homme avec pour seules armes tes lames. A moins que tu ne sois trop couard pour oser affronter un "sale elfe" sans tes minables tours de magie de lâche.

Tout ombre qu'il était, il due tout de même avoir une légère boule au ventre tant ma voix était imprégnée de rage et d'une détermination sans la moindre faille. Mes yeux bleus saphir avaient virés rouge sang. Ils transperçaient Dexter de part en part au travers de la fente de mon casque, un regard qui aurait clouer plus d'un brave sur place.

Mais il était tout sauf brave!
Revenir en haut Aller en bas
avatarBriam



Masculin
Nombre de messages : 111
Age : 102
Race : Dragon
Armes : J'en suis une
Ville : Dragon
Date d'inscription : 24/01/2010

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s): Personne

MessageSujet: Re: Une armure terrifiante   Mer 10 Mar - 21:43

[center]Grimmandir se sentait confus mais doucement ses perceptions normales revenaient. Avec un peu de concentration, le dragon reussit à s'éclaircir rapidement les idées. Il redevint bientôt aussi lucide qu'avant: son esprits était en alèrte, ses yeux voyaient les moindres détails, son nez sentait absolument tout et ses pattes avaient retrouvées toute leur force.
Grimm se redressa d'un bond tonitruant et suivit l'échange. Il voyait l'ombre de trois-quart de dos et Valaraukar juste en face. Autrement dit, si l'elfe attaquait maintenant, Grimm sauterait sur l'Ombre pour le prendre en étau. Les questions de son compagnon l'alarmèrent cependant.

*Je ne sais pas mon frère, j'ai sentis come une onde de magie sombre. Fais attention, je crois qu'il t'as préparé quelque chose de très mauvais. Protège ton esprit, je t'y aiderais également. Et combatons ensemble.*

L'idée de Grimm était tout naturellement passée à l'elfe sans aucun moyen pour l'Ombre de le perçevoir, les defences mentales du dragon sélevant autour de son esprit et de celui de son dragonnier, imperméable à toute attaque.
L'elfe tenait son épée à deux main d'une poigne de fer et avec toute la vitesse due à sa race, il se jeta sur l'Ombre. En apparence. Forcé de reculer pour éviter un coup qui aurait pu être fatal, la créature sombre se jeta dans la gueule du dragon. Ce dernier s'était lancé en avant en même temps que son dragonnier, prenant l'Ombre par derrière pendant qu'il était concentré sur une attaque par devant. Grimmandir était tous crocs sortit et s'était jeté en avant avec la vélocité d'un fauve enragé, pret à saisir son adversaire dans ses terribles mâchoires.
Il referma sa prise sur le corps de la créature aux yeux rouges, faisant disparaitre tout son torse et ses cuisses dans la béance de sa gueule. Puis il le souvela et d'un prodigieux mouvement de tête, l'envoya voler dans les airs à plusieurs mêtres du sol. Pour accompagner son vol, Grimmandir ouvrit grand la gueule et laissa un flot de feu s'en deverser, montant en une grande colone incondescente qui enroba l'Ombre en entier.

*Tu vas mourir, pourriture. Et rien n'est plus désinvectant que le feu. Ca tue toutes maladies.*[/center]
Revenir en haut Aller en bas
avatarNoah



Masculin
Nombre de messages : 35
Race : Ombre
Armes : Un couteau une épée
Ville : Mauvais
Date d'inscription : 31/10/2009

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s):

MessageSujet: Re: Une armure terrifiante   Ven 12 Mar - 20:36

L'Ombre se retrouva projeté dans les airs. Il avait pris le temps de griffer toute le palais et la langue de l'animal de ses griffes empoisonnées. Une fois dans les airs il s'entoura d'une couche protectrice , il saisit l'occasion qui lui était tendu pour invoquer une furie ( animal invoqué par Durza a la fin du film.) une zone ravagée par le sang et les combats comme nul part en Alagaesia , une source de flammes offerte par un dragon. Tout était parfait. Il murmura tout doucement en ancien langage :


-Âmes et démons de l'au delà je fais appel a vous pour faire naître du sang et de la rage qui ont déferlé ici et des flammes gracieusement offertes par le dragon ignorant de son acte impur la furie des ténèbres profonds.





Un hurlement parvenu des entrailles de la terre fit surgir des Jeser des fumerolles noires qui virent se mélanger aux flammes de l'animal et formèrent une boule de feu et de fumerolle qui formèrent un œuf incandescent d'une taille immense , deux fois la taille de l'animal cracheur de feu. Dexter planait au dessus du sol , ses yeux s'embrasaient , ses cheveux volaient et ses mains étaient pointées vers l'œuf incandescent. Il écarté lentement les mains et soudain l'œuf "éclata" en mille morceaux et les débris formèrent une animal ailé fait de flammes et de fumée noire.


Dexter jouissait intérieurement , le jeune dragonnier et son dragon lui avait offert l'animal de compagni rêvé pour un Ombre. Mais maintenant il fallait qu'il fuie. Ce rituel improvisé l'avait privé d'une grande partie de ses ressources physiques et magiques. Il n'était pas dans un état pitoyable il pouvait encore résister a quelques assauts mais il avait beaucoup mieux a faire. Et puis de toute Façon maintenant il pouvait retrouver les deux compères a tout moment grâce au lien qu'il avait crée avec lui.



Une petite diversion suffirait. Il lança un enchantement au corps d'un soldat pour que l'elfe ait l'impression que le soldat était encore en vie. Il créa aussi un nuage de fumée et se propulsa sur le dos de sa créature. il lui ordonna de se diriger droit vers le Hadarac. L'animal obéit rapidement et s'envola dans une odeur de brulé insupportable.
Revenir en haut Aller en bas
avatarValaraukar



Masculin
Nombre de messages : 264
Race : Elfe
Armes : Une épée à deux mains couleur ébène
Ville : Reavstone
Date d'inscription : 11/02/2010

Feuille de personnage
Song thème: http://www.youtube.com/watch?v=VoaUYcwEpSw
Relation(s): Grimmandir, mon ami, mon âme, mon coeur, ma vie,...mon dragon // célibataire, mais est-ce étonnant?

MessageSujet: Re: Une armure terrifiante   Ven 26 Mar - 6:36

Comme Grimmandir me l'avait suggéré, j'avais attaqué l'ombre en le chargeant brusquement. Cela eu pour effet de laisser tout le loisir à mon dragon de l'envoyer valser à quelques mètres du sol.
Un hurlement me fit frissonner et j'empoignais mon épée à deux mains avant de me camper sur le sol. Tous mes sens alertes et ma conscience invisible, étalée dans les environs.

Mais c'est quoi cette horreur? Demandais-je sans vraiment m'adresser à quelqu'un.

Un soldat agare arrivât alors vers moi. Diversion minable puisque je savais que nous étions seul. Le pauvre bougre perdit sa tête avant de retourner à la poussière. L'ombre fuyait sur son espèce de monstre de fumée noire aux relents putrides de la décomposition. Un lâche, voilas ce qu'il était.

*On ne s'en ai pas trop mal tiré mon ami* dis-je alors à Grimm.

Puis, lorsque l'autre fut loin, hors de portée de mon esprit, je m'approcha de mon dragon et fit doucement glisser ma main depuis son museau jusqu'à son front. Je plongeais les yeux dans les siens avant d'enlacer son long cou.

*Peut-être allons-nous enfin pouvoir être tranquille mon ami et profiter de notre récente union.* Puis m'écartant un peu, je dis avec un sourire : *Je ne saurais dire lequel de nous deux apporte les ennuis, mais nous nous connaissons depuis quelques heures et nous avons déjà due repousser deux envahisseurs. Cela promet pour l'avenir.*

Je lui flattais l'encolure tout en commençant doucement mais surement à le chatouiller. Oui, je suis un éternel enfant, mais il est tellement rare de pouvoir jouer en ces temps troublés.
Revenir en haut Aller en bas
avatarBriam



Masculin
Nombre de messages : 111
Age : 102
Race : Dragon
Armes : J'en suis une
Ville : Dragon
Date d'inscription : 24/01/2010

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s): Personne

MessageSujet: Re: Une armure terrifiante   Jeu 1 Avr - 11:32

Grimmandir poussa un grand soupir. Il venait de laisser s'échapper l'homme qui en voulait à la vie de son dragonnier. La déçeption avait un goût amer. Avec un air abattu, le dragon pencha la tête vers son dragonnier.

*Je suis désolé, je pensais l'avoir. Ca ne se passera plus comme ça. Je vais m'entraîner à partir de maintenant.*

La créature ailée apprécia le contact avec l'elfe. C'était rassurant, il se sentait en sécurité et ça le réconfortait un peu de son échec...Même si la frustration resterait vivace pour encore longtemps.
A la remarque de Val, Grimm poussa un grognement qui équivalait à un sourire. C'était, en effet, une journée chargée en rebondissement. La veille encore il était un dragon solitaire et sans histoire et voila que maintenant il avait un dragonnier et avait du affronter des ennemis deux fois en moins de trois heures. A croire que le destin poursuivait les dragonniers et leur compagnon.
Sentant que l'elfe allait de nouveau le chatouiller, le dragon releva la tête poussa doucement son dragonnier du bout du museau vers ce qu'il restait du feu de camp.

*Plutôt que de faire l'idiot, tu devrais rallumer un feu. Il fait sombre et bientôt les animaux vont sortir de leur tanière. Il est temps de prendre du repos d'autant que demain, après ta descente en ville, on commence notre voyage.*

Le ton était doux mais clair: Grimmandir était fatigué mais surtout déçu de lui même. Le dragon alla se coucher d'un côté du feu avec un soupir. Il posa la tête au sol et l'herbe se coucha sous l'effet de son souffle. Il avait les yeux perdu dans le vague.
Sa fièreté avait été blessée mais plus que tout, il se sentait trop faible pour aider son dragonnier et cela lui était insupportable. Il allait devoir s'endurcir.
Revenir en haut Aller en bas
avatarValaraukar



Masculin
Nombre de messages : 264
Race : Elfe
Armes : Une épée à deux mains couleur ébène
Ville : Reavstone
Date d'inscription : 11/02/2010

Feuille de personnage
Song thème: http://www.youtube.com/watch?v=VoaUYcwEpSw
Relation(s): Grimmandir, mon ami, mon âme, mon coeur, ma vie,...mon dragon // célibataire, mais est-ce étonnant?

MessageSujet: Re: Une armure terrifiante   Mer 7 Avr - 12:58

Lorsque quelques bûches furent jetées dans les flammes et que ces dernières reprirent de leur éclat, je fut transporté durant un instant par leur danse aléatoire. Je ne savais pas d'où me venait cette fascination pour le feu, mais chaque fois qu'il y en avait un qui brûlait devant moi, je me retrouvais comme aspiré par sa beauté comme pouvait l'être un homme par la somptuosité d'une sublime femme.

Décrochant enfin mon regard du brasier, je vis Grimm ou plutôt son air de déception que je ressentais également au plus profond de moi même. La marque sur ma main picotait et je me sentais triste.
Je pris alors doucement la direction de la couche improvisée de mon dragon, donnant un coup de pied précis qui envoya voler ma besace pour qu'elle atterrisse à un mètre à peine de mon bleuté compagnon.

Arrivé à sa hauteur, je fis doucement courir mes doigts sur l'une de ses énormes joues tout en posant mon heaume à côté de ma sacoche. Je dégainais alors ma lame et la plantais à côté. Je m'assis ensuite, m'adossant contre la base du cou de mon nouvel ami, une main enlaçant alors doucement ce dernier et la tête renversé sur son épaule puissante.

"Ne te moleste pas mon ami. Trop de personnes en se monde se ravirons de le faire, n'ajoute pas tes propres railleries à celle qui te guettent. Ne sous-estime pas l'aide que tu m'as apporté, ce serais te sous-estimer toi même. J'ai été comme toi à une époque, jeune et pas forcement au mieux de ma forme par manque d'entrainement, mais depuis, avec le temps et les batailles, j'ai appris."

Je resserrais ma prise sur son cou avant de terminer à haute voix. Comme toujours, une voix chaude, claire et légère.

Ne te flagelle pas d'avoir manquer de détruire une vie, réjouis toi d'en avoir sauvé une. La mienne. Tu es mon dragon, mon ami, mon coeur, ma moitié, mon confident et à ce titre, je t'aime de toute mon âme.

Je me détachais de lui et me glissa jusqu'à son museau afin de plonger mes yeux dans les siens.

Demain nous volerons, toi et moi et seulement nous, nous règnerons sur les airs en maîtres. Demain ta puissance sera croissante et la mienne à son paroxysme. Nous serons les sauveurs des faibles, les défenseurs de la liberté, la hantise de l'empire et terreur des ombres. Toi, Grimmandir le Saphir du Ciel et moi, Valaraukar l'amure maudite seront le couple draconnique le plus puissant et le plus noble que cette terre est vue. Nous le seront pour les gens justes et honnêtes qui ont tant perdue avec cette guerre et nous serons le fléau de tous ceux qui martyrisent ce monde.

Mon discours pouvait sembler plein de prétention, mais son but était de rendre à mon ami toute sa fièreté et toute sa fougue.
Revenir en haut Aller en bas
avatarBriam



Masculin
Nombre de messages : 111
Age : 102
Race : Dragon
Armes : J'en suis une
Ville : Dragon
Date d'inscription : 24/01/2010

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s): Personne

MessageSujet: Re: Une armure terrifiante   Dim 11 Avr - 20:04

Grimmandir poussa un soupir un peu sceptique puis eu un sourire mental. Il fit par de sa chaleur et de sa reconnaissance à son ami et frotta doucement sa joue contre l'elfe. Cet homme avait le chic pour lui donner le moral. Le dragon se mit à ronronner doucement avant de reposer sa tête au sol. Mais cette fois il ramena sa queue et s'enroula un peu sur lui même, formant comme un nid autour de l'elfe et lui offrant un abris contre le vent et le froid, son aile légèrement dépliée le protegeant d'une pluie éventuelle.

*Et bien s'il faut voler, nous allons devoir prendre des forces. J'espère que l'expérience te plaira.*

Le dragon leva la tête et regarda le ciel sombre où brillaient déjà des étoiles. Il souffla quelques ronds de fumée avant de tourner son oeil saphir vers son dragonnier.
Il le poussa du bout du museau avec douceur.

*Tu as raison. Je vais m'entraîner, apprendre à me battre pour de vrai, pas juste à me bagarrer. Et dans le ciel, tu apprendras à te battre aussi. Mais il faudra de l'équipement. Je te suivrais n'importe où et je serai le meilleur partenaire qui soit. Comme tu l'as dis, nous serons les maîtres des airs.*

Avec un soupir d'aise, le dragon poussa sa tête au sol. Un vague d'amour et de confiance le submergea et il la transmit entièrement à Val. Cette nuit il se sentirait plus tranquille que jamais.
Revenir en haut Aller en bas
avatarValaraukar



Masculin
Nombre de messages : 264
Race : Elfe
Armes : Une épée à deux mains couleur ébène
Ville : Reavstone
Date d'inscription : 11/02/2010

Feuille de personnage
Song thème: http://www.youtube.com/watch?v=VoaUYcwEpSw
Relation(s): Grimmandir, mon ami, mon âme, mon coeur, ma vie,...mon dragon // célibataire, mais est-ce étonnant?

MessageSujet: Re: Une armure terrifiante   Jeu 22 Avr - 13:35

Cela faisait maintenant plusieurs heures que nous volions Grimm et moi vers la lointaine ville de Feinster, dernier endroit où les Vardens semblaient s'être installés. Leur camp devait être immense puisqu'ils sont surement très nombreux.

Le temps où le roi tyran régnait en maitre absolue sur ces terres touchait à sa fin, les peuples s'alliaient pour décupler leurs chances de victoires, les dragonniers renaissaient et venaient apporter leur soutient à Eragon. Malheureusement, certains choisissaient de rallier le roi, désir de puissance sans doute.

Maintenant, c'était mon tour et celui de mon compagnon de venir apporter notre force et notre soutient.
Du moins si je pouvait arriver entier...

Comme tous cobaye, je suis affublé de mauvais "réglages" et de "défauts". Si mon armure contient un joyau aux ressources phénoménales, ce dernier à la fâcheuse tendance à parfois libérer l'intégralité de son énergie d'un seul coup.
Et c'est exactement ce qui vient de se produire.

Alors que nous étions à près de trente mètres de haut, le joyau se vida dans un puissant coup de tonnerre. J'eus à peine le temps de m'en rendre compte que j'étais propulsé à bas de mon dragon sur près de vingt mètres avant de retomber à une vitesse hallucinante.
Je sentais que l'énergie libérée avait frappée Grimm de plein fouet.

Des branches, un tronc et enfin, le sol. C'est dans un monstrueux fracas métallique et dans un nuage de poussière que je venais de m'écraser. Mes propres forces diminuaient maintenant, puisées par l'armure pour alimenter les sorts.

"Grimm! Laisse moi et vole aussi vite que tu le peux pour Feinster et trouve de l'aide. J'ai sentis ton énergie diminuer, ce n'est pas la peine que nous nous écrasions tous deux."

Je devais poursuivre à pied pour une raison qui ne m'enchantait pas. Je devais chercher des soldats du roi et en tuer pour régénérer l'énergie perdue. Mais pour l'heure, il fallait que mon corps répare mon bras cassé sous le choc...

J'avais les yeux qui se fermaient...je ne sens plus le monde autour de moi

...

Grimmandir?

...

Toi non plus je ne te sens plus en moi, mon esprit est vide de ta présence.

... C'est insupportable
Revenir en haut Aller en bas
avatarBriam



Masculin
Nombre de messages : 111
Age : 102
Race : Dragon
Armes : J'en suis une
Ville : Dragon
Date d'inscription : 24/01/2010

Feuille de personnage
Song thème:
Relation(s): Personne

MessageSujet: Re: Une armure terrifiante   Sam 24 Avr - 17:23

Le dragon s'était réveillé avec le soleil et la matinée s'était déroulée tranquillement. Val était descendu en ville pour s'acheter des provisions, laissant son dragon gratter le sol dans l'impatience de son retour. Puis, attachant ses affaires en un baluchon bien serré dans une couverture, l'elfe était monté sur le dos de Grimm, callant son paquetage derrière lui. Ce n'était pas très pratique mais il faudrait encore attendre avant d'avoir un semblant de selle. Val ne craignait pas le frottement des écailles grâce à son armure mais il lui fallait prendre garde à ne pas perdre ses biens en cours de vol.
Grimmandir s'était élancé dans le ciel à grands coups d'ailes. Montant assez haut pour être discret, le dragon avait prit le cap de Feinster où Val disait pouvoir trouver les Vardens. D'après ce que Grimm en avait entendu, les Vardens étaient des hommes qui se soulevaient contre le Roi. Venant du Surda, nains, elfes et humains cherchait à renverser le pouvoir. Ils n'étaient pas bien connus et leur campement changeait tout le temps même si leur base restait fixe. Le dragon ne savait pas comment sa moitié avait fait pour trouver la trace des rebelles mais s'il demandait à aller au sud, ils iraient au sud.
Les courants chaudes portaient la créature ancéstrale, lui permettant un certain repos. Sous son ventre, loin en bas, défilaient les monts, les forêts et les vallées car Belatona se trouvait en territoire montagneux, bien que ces dites montagnes ne culminent pas à plus de 1000 mètres. Du ciel on aurait dit des dunes vertes et pelucheuses. Le printemps étant de retour, tout verdoyait.
Le dragon saphir avait goûté au plaisir de voler avec le poids rassurant de son dragonnier. Le vent sifflait doucement et le bruit mat de ses battements d'ailes rythmait le silence du ciel. Grimmandir avait inviter son dragonnier à fermer les yeux pour se concentrer sur le vol, pour ressentir la puissance des muscles, le vent dans les ailes, les mouvements de la queue. Ca avait été des instants de parfaite harmonie.
Alors qu'ils avaient déjà quelques heures de vol derrière eux, Grimmandir entendit soudain comme un coup de tonnerre et une secousse lui fit perdre l'équilibre. Se redressant de quelques battements d'ailes, il sentit alors ses forces décliner brutalement et sa vue se brouilla. Il eu tout juste le temps de prendre conscience que Valaraukar tombait avant que son esprit ne se ferme, en proie à une douleur intense. Sans perdre le cap, le dragon continua sa route, ivre de douleur, perdant le sens des réalités par moment.
Il lui fallait retrouver Val. Et la seule indication que son esprit malmené gardait en mémoire était "le sud, Feinster". Son instinct le poussa à voler vers le sud, cherchant sa moitié d'âme, cherchant l'apaisement de sa douleur. L'éloignement ne cause pas tant de souffrance aux dragons. Celle-ci n'était pas normale. Le choc ressentit et la magie sombre à laquelle il avait été exposé la veille en était responsable.
Tentant de percer le voile de ténèbre qui lui occultait le regard, Grimm poursuivit sa route avec un seul nom en tête:

*Valaraukar !*
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une armure terrifiante   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une armure terrifiante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: - :: L'EMPIRE :: belatona-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit