AccueilS'enregistrerConnexion

Venez vous faire déclarer et choisir votre armée dans CE SUJET !

Les groupes par armée sont crées ! Si vous n'avez plus de groupe ou pas le bon, il vous sera demandé de vous rendre dans le sujet ci-après rapidement.


Partagez | 
 

 Zareen D'Ambre, Ombre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ZareenZareen



Féminin
Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 01/08/2009

Zareen D'Ambre, Ombre. _
MessageSujet: Zareen D'Ambre, Ombre.   Zareen D'Ambre, Ombre. I_icon_minitimeSam 1 Aoû - 16:53

I. VOTRE PERSONNAGE



    Nom : D'Ambre.
    Prénom : Zareen.
    Surnom éventuel :
    Croyez-vous vraiment pouvoir lui donner un surnom ? Pensez-vous qu'un Ombre accepterait ces marques puériles d'affection de la part d'une autre être ? Si oui, vous êtes bien naïfs, mes enfants...
    Age : L'âge du corps n'a plus aucune signification lorsque l'esprit est habité par une entité vieille comme le monde...
    Race : Elfe/Ombre
    Dragon/Dragonnier : Non
    Magie ? : Bien entendu, et bien plus puissante que la vôtre, vous qui n'êtes que de simples Elfes ou Humains.
    Physique du personnage :
    Les apparences sont parfois trompeuses, vous savez. Les enfants à l'air angélique sont souvent de vrais petits démons. Certains hommes au physique et à l'attitude charmants se révèlent d'infâmes manipulateurs, et de jolies femmes endorment les soupçons d'un regard innocent. Les Elfes sont en tête de liste des apparences trompeuses, si vous voulez mon avis. Élégants, gracieux, puissants. Ils ont toujours l'air sereins, sages, alors qu'eux aussi ressentent la colère, la jalousie. Eux aussi ont des ambitions, et eux aussi peuvent ressentir la soif. La soif de puissance... Des mensonges, que des mensonges.
    Mais en regardant un Ombre, votre vision ne peut vous tromper. Leur apparence ne peut vous duper. C'est tout d'abord cette aura qu'ils dégagent qui vous mettra la puce à l'oreille. Puissance. Froideur. Malfaisance. Même les plus forts d'entre vous seront mal-à-l'aise à leur côté. Et si ce sentiment d'incertitude ne suffit pas, regardez leur visage. Une peau pâle comme la poudre que les femmes utilisent à outrance pour avoir un teint de porcelaine. Des yeux rouges, comme la peinture écarlate qui orne les lèvres de ces nobles, éclairés d'une lueur malsaine, perfide, comme si déjà ils se demandaient comment vous berner. Ils sont conscients de leur force, de leur supériorité. Vous n'êtes qu'un insecte à leurs yeux. Ils vous regarderont de haut, un air hautain au visage, ou alors ils vous toiseront avec une indifférence parfaite.
    Il est donc évident qu'en voyant Zareen, si vous avez un tant soit peu de bon sens, vous prendrez vos jambes à votre cou, ou bien vous vous ferez tout petit en espérant que son regard écarlate vous survole sans s'arrêter. Vous ne voudrez pas la regarder dans les yeux, de peur qu'elle vous jette un sort. Mais, poussé par la curiosité, vous l'examinerez à la dérobée. Vous aurez du mal à croire ce que vous verrez. Devant vous, une Elfe se tient. Élancée, altière. Ses traits sont parfaits, réguliers. Elle possède de grands yeux d'un rouge profond, ourlés de cils noirs. Ses sourcils sont fins, impeccablement tracés. Elle a un nez des plus adorable, légèrement retroussé, et des lèvres pulpeuses, d'un beau vermeille. Une crinière brune lustrée, presque noire, tombe lourdement sur ses épaules. Ses vêtements sont rouges et noirs, conçus pour le voyage et le combat, sans toutefois la recouvrir toute entière. Quelques breloques produisent des cliquetis secs en bougeant au rythme de ses mouvements. L'Ombre est imposante, écrasante. Le fait qu'elle ne soit qu'une femme ne change rien à cette sensation. Elle est belle et terrible. Écartez-vous...

    Caractère du personnage :

    Citation :
    « Il est dit que les sorciers invoquent les esprits pour parvenir à leurs fins. Pour ce faire, ils ont souvent recours aux potions, aux artefacts et aux sortilèges. Ils utilisent ensuite leur pouvoir magique pour contrôler ces esprits ainsi que les pouvoirs de ces derniers. Mais certains d'entre eux manipulent la magie de manière dangereuse et n'hésitent pas à se laisser contrôler totalement par les esprits. Comme les seuls esprits susceptibles de se laisser tenter par cette domination sont les plus démoniaques et qu'ils sont, de surcroît, les plus puissants, ils ne quittent plus jamais leur hôte, le transformant en Ombre. Une créature ayant perdu toute humanité, représentant le mal personnifié, œuvrant à de sombres desseins, usant de la plus sacrilège des magies, la magie noire. »

    Que dire de plus ? Zareen conserve les émotions comme la colère, l'envie, l'ambition. Mais la compassion, l'amour, l'amitié sont des sentiments inconnus des esprits qui ont pris possession de son corps. Elle n'est plus la belle Elfe qui un jour aimait la forêt et la poésie. Les longues balades à cheval et l'harmonie avec la nature ne sont plus que de lointains souvenirs. La Destruction et le Chaos sont ses plus chers désirs, la Trahison sa plus fidèle alliée. Elle est égoïste. Ses buts et ses envies passent avant tout. Elle n'a pas de conscience, ne cherchez pas à l'adoucir, à l'attendrir, votre destin n'en sera que pire, vos souffrances plus longues. Zareen se fera un plaisir de vous voir supplier, et n'en sera que plus amusée lorsque vous comprendrez qu'elle vous a menti, que vous répandrez votre haine, votre peur et vos larmes sur elle. Son mépris vous anéantira. La pitié lui est inconnue, l'indulgence ne fait pas partie de son vocabulaire. Soyez à la hauteur, ou il vous en coûtera...

    Histoire :

    Citation :
    Petit à petit, son pouvoir crût et il fut récompensé de ses efforts. Jusqu’au jour où des bandits les attaquèrent et tuèrent son mentor. Fou de rage, Carsaib conjura des esprits pour se venger. Mais ils étaient bien plus forts qu’il ne l’avait escompté et son inexpérience lui fut fatale. Les esprits se retournèrent contre le jeune sorcier et le possédèrent, corps et âme. C’est ainsi qu’il devint un Ombre, esclave du spectre qu’il avait invoqué, c’est de cette manière que naquit Durza.

    Bien que les Elfes passent leur temps à se vanter de leur prétendue sagesse, ils ne le sont pas beaucoup plus que les humains. Leur expérience de vie est pourtant plus longue, me direz-vous. Disons que la sagesse est une notion abstraite, et que même si on le veut du plus profond de son être, il est difficile d'ignorer l'influence de ses sentiments et ses impulsions.
    Les Elfes sont superficiels, ils aiment la beauté, et se fient énormément aux apparences. L'Ancien Langage ne les autorisent pas à mentir, et néanmoins ils y arrivent. Ils camouflent la vérité, omettent des faits. Hypocrites.
    Dans ce cas, inutile d'être surpris du fait qu'une Elfe soit devenue Ombre. Elle voulait découvrir autre chose que l'Ancienne magie. Un pouvoir nouveau, original. Puissant. Et elle apprit en secret, sans en parler à personne, pas même ses amis les plus proches. La sorcellerie n'est pas un art particulièrement respecté chez les Elfes.
    Elle avait quoi... quatre-vingt ans ? Soit près de la vingtaine, en âge humain ? Quelque chose comme ça. Et elle était douée. La jeune femme travaillait fort, très fort. Elle n'abandonnait pas, voulait toujours en savoir plus au niveau théorique, pour essayer d'éviter les erreurs.
    Mais l'ambition... La volonté de réussir peut vous pousser à en faire, des erreurs, et à vous attaquer à un morceau trop gros pour vous. La femme qu'était Zareen autrefois invoqua un esprit. Vieux. Sournois. Violent. Il chercha à endormir sa méfiance mais n'y parvint pas. Alors il l'attaqua, ne lui laissant aucune seconde de répit, cherchant la moindre faille dans ses défenses. L'Elfe résista du mieux qu'elle put, essaya de renvoyer l'esprit, sans succès. Elle faiblit. L'entité en profita, brisa les dernières miettes de résistance qu'opposait la jeune femme et l'écrasa sans pitié. Son corps et ses pensées ne lui appartenaient plus, et il en serait ainsi jusqu'à sa mort. Un assassinat pur et simple...
    Elle avait quatre-vingt ans. Et maintenant, dix ans plus tard, toute trace de l'Elfe qu'elle avait été était perdue. Ne restaient plus que sa force, son agilité et son endurance, ainsi que ses oreilles délicatement pointées qui affirmaient son appartenance au Beau Peuple. Quelqu'un d'autre vivait sa vie. Enfin, utilisait ce corps pour vivre la sienne...
    Zareen se rangea du côté de Galbatorix. Lui seul aurait le courage et l'absence de conscience qu'il faut pour engager des Ombres. Les Vardens étaient trop faibles, trop peureux. Et ce Roi fou, cet homme sans conscience lui offrirait l'occasion de répandre le Malheur.

    Objet particulier : Un arc chanté plusieurs années auparavant, ainsi qu'une épée et une dague.


II. VOUS



    Prénom : ?_?
    Age : =O
    Avez vous lu le règlement ?
J'ai lu & j'accepte d'être un pigeon.

** Les citations viennent de ce site**
Revenir en haut Aller en bas
EragonEragon
Membre du Staff


Masculin
Nombre de messages : 2848
Age : 35
Race : Dragonnier/Humain
Armes : Epée/Arc/Magie
Ville : Bien
Date d'inscription : 12/03/2006

Feuille de personnage
Song thème: Hurricane 30 s to mars
Relation(s):

Zareen D'Ambre, Ombre. _
MessageSujet: Re: Zareen D'Ambre, Ombre.   Zareen D'Ambre, Ombre. I_icon_minitimeSam 1 Aoû - 22:49

Bienvenue belle présentation je valide! Bon jeu!
Revenir en haut Aller en bas
 

Zareen D'Ambre, Ombre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: - :: LE REGISTRE :: présentations :: validées-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit